Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW-WAVE  |  STUDIO

Commentaires (9)
Questions / Réponses (2 / 6)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Depeche Mode, Duran Duran, Omd

A-HA - Hunting High And Low (1985)
Par ERWIN le 12 Mai 2012          Consultée 2550 fois

Si vous n’étiez pas une jeune adolescente en 1985, année de la naissance officielle vinylique d’A-ha, cessez immédiatement cette lecture…
Vous êtes prêtes mesdemoiselles ? Morten Harket, donc, est né en 1959 -ouais il a aujourd’hui 52 ans et n’a que peu vieilli pour celles d’entre vous qui sont toujours célibataires - je dois préciser que son anniv est le 14 Septembre ou je dors dehors ce soir - Comprenez que pour la première fois j’écris sous la supervision serrée d’une ex-adolescente d’alors… Ma santé est en jeu, il est du coup fort probable que cette kro ne soit pas dithyrambique pour cause de « que j’ai pas envie de dormir enfermé dehors ». Bon du coup il m’est bien difficile d’embrayer, ainsi, avec une ex ado anciennement hystérique armée d’un rouleau de pâtisserie derrière moi. Tachons d’être constructif.

Les trois jeunes norvégiens fondent le groupe en 1982, Attention roulement de tambours : à ma droite, le sex sympbol des années 85/90, j’ai nommé Morten Harkett - Hhhhhiiiiii!!!!!!- , à ma gauche, son compère viking aux claviers Magne Furuholmen -Hhhhhiiiiii !!!- au centre, enfin derrière plutôt et qui n’intéresse personne, le pale et maigrichon guitariste Pal Waaktaar, accessoirement principal compositeur du groupe et donc responsable de son succès, mais pour les adolescentes d’alors, quelle importance ?

« Hunting High and low » est le premier album des A-ha, qui oeuvrent dans une veine New Wave teintée de pop. Certains gimmicks les rattachent aux anglais de DEPECHE MODE, les mélodies, bien que simplistes demeurent toujours d’une rare efficacité, j’en veux pour preuve la détermination dont font preuve les anciennes ados d’alors pour écouter ces vieux tubes des eighties. Vieux tube donc…

La légende démarre immédiatement avec « Take on me » dont la genèse un peu pénible prouve la soif de reconnaissance de nos éphèbes. D’abord nommée « The juicy fruit song » , puis « Lesson one », le titre explose en pleine lumière par la grâce de sa mélodie, un des singles les plus vendus des eighties, et sa vidéo aux animations célébrissimes ou Morten fait naitre bien des passions et autres nuits blanches aux petites ados d’alors. Numéro 1 au Billboard, partout béatifié de son vivant, ce titre reste encore aujourd’hui l’emblème de A-HA et un incontournable de ces années.
Cela aurait pu être un one hit Wonder, mais non, « The sun always shine on TV » nanti d’une identité plus originale musicalement prend alors le relais et attendra lui le top des singles en Grande Bretagne.
Quelques mois plus tard, c’est au tour de « Train of thoughts » de porter la bonne parole. Des beats aujourd’hui datés, une approche mainstream d’envergure, et une autre vidéo sur le modèle de sa grande sœur Morten y fit étalage de jolies capacités vocales.
Enfin « Hunting High and low » ferme la marche des singles de l’album avec réussite - Notons sa postérité puisque COLDPLAY la reprend souvent en Live -. Pour un premier opus, c’est « plutôt » concluant, et les norvégiens accèdent au Stardom mondial sans attendre. C’est un succès colossal… Qui tient à peu de choses, s’ils avaient eu le look des DEPECHE MODE, et non celui de jeunes premiers, leur destin eut-il été comparable ? C’est fort peu probable… Heu…Non ? Dis-je en me retournant vers Cerbère avec un sourire désolé…PAF ! Prend toi un rouleau de pelle à tarte sur la tronche !
Sinon signalons la mignonne « Blue sky » ainsi que le slow « Here I stand and face the rain », le reste est sans intérêt.  

10 Millions de copies vont s’écouler de par le monde. Un phénomène.
Aujourd’hui un classique.D’un strict point de vue musical, ma note est de , mais l’importance historique de l’opus ainsi que mon bien être personnel me forcent à une mansuétude de circonstance.

A lire aussi en NEW-WAVE par ERWIN :


TEARS FOR FEARS
Songs From The Big Chair (1985)
Vous avez dit classique?

(+ 1 kro-express)



Robert PALMER
Riptide (1985)
Fusion géniale


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Morten Harket (chant)
- Magne Furuholmen (claviers)
- Pal Waaktaar (guitare)


1. Take On Me
2. Train Of Thought
3. Hunting High And Low
4. The Blue Sky
5. Living A Boys Adventure Tale
6. The Sun Always Shine On Tv
7. And You Tell Me
8. Love Is Reason
9. I Dream Myself Alive
10. Here I Stand And Face The Rain



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod