Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW-WAVE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Depeche Mode, Duran Duran, Omd

A-HA - Minor Earth Major Sky (2000)
Par ERWIN le 30 Mars 2017          Consultée 186 fois

7 longues années se sont écoulées depuis le dernier opus des Norvégiens d'A-HA. Un sacré hiatus, motivé par l'envie de chacun de mener une vie familiale plus conforme à leurs idéaux. Un des plus grands groupes de la New wave avait laissé la clé sous le paillasson, laissant leur "féminine base" toute démunie. Mais au cours d'une session live pour le prix nobel chez les voisins scandinaves, le trio se sent repousser des ailes et se remet au turbin, avec tout le sérieux qu'on attend d'un groupe majeur connu pour son équilibre. La longueur de l'album, plein jusqu'à la gueule, prouve d'ailleurs s'il le fallait combien nos vikings avaient envie d'en découdre.

Tout débute avec "Summer moved on" composée pour la cérémonie du prix nobel par Pal Waaktar, On retrouve immédiatement la douceur et les élans romantiques dans la voix de Morten, reconnaissable entre mille. Une très jolie composition qui provoqua une nouvelle symbiose entre Pal, Magne et Morten, malgré quelques années difficiles auparavant. Le titre éponyme "Minor earth major sky" assorti de sa jolie video spatiale poursuit dans cette même veine propre au groupe, celui qui lui donne toute son originalité. On ne peut juste pas confondre A-HA avec aucun autre groupe.

D'ailleurs, on continue sur la lancée avec "Velvet", une chanson plus classique, sortie des tiroirs de Pal qui l'avait écrite en compagnie de son épouse pour le groupe SAVOY, avec un succès alors fort limité. Pour le suivant, c'est à nouveau une histoire de soleil qui brille ! Après "The sun always shine on TV", c'est "The sun never shone that day"... Mais oui ! Voilà qui est original, mais qui ne restera pas dans les mémoires ! Le dernier single "I wished I cared" est décidemment trop nunuche.

J'aurais choisi quant à moi la belle mélodie et la guitare romantique de "Little black heart" pour monter en haut des charts. Morten y minaude avec son talent habituel. Une belle réussite, on notera la superbe production et une basse monumentale. Hélas, les deux titres amenés par Morten "To let you win" et "Thought that it was you" n'apporteront pas grand chose à cette livraison, même si le second laisse la porte ouverte à la future carrière solo de l'idole des foules. Tout ceci est très très mou... et pas suffisamment smooth. J'aime en revanche beaucoup le petit rythme catchy de "I won't forget her" et la belle ambiance qui conclut cette galette sur l'éthérée "Mary Ellen makes the moment count", deux titres de Pal qui renouent avec les débuts du groupe.

Dommage, il y a clairement quelques titres en trop ! Les fans vont porter le disque aux nues mais avec un album plus concis - il eût fallu virer les fillers "The company man", "To let you in", "You'll never get over me" et le single "I wish I cared" -, nous aurions atteint la note de 4 sans problème ! Je conseille cependant vivement l'écoute des titres soulignés dans la kro. C'est un retour honorable, et pourquoi pas prometteur, pour les Norvégiens.

A lire aussi en NEW-WAVE par ERWIN :


INDOCHINE
Le Baiser (1990)
Le légendaire bisou




A-HA
Memorial Beach (1993)
Le meilleur A-Ha


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Morten Harket (chant)
- Pal Waaktar (guitare)
- Magne Furuholmen (claviers)


1. Minor Earth, Major Sky
2. Little Black Heart
3. Velvet
4. Summer Moved On
5. The Sun Never Shone That Day
6. To Let You Win
7. The Company Man
8. Thought That It As You
9. I Wish I Cared
10. Barely Hanging On
11. You'll Never Get Over Me
12. I Won't Forget Her
13. Mary Ellen Makes The Moment Count



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod