Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW-WAVE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Depeche Mode, Duran Duran, Omd

A-HA - Lifelines (2002)
Par ERWIN le 4 Avril 2017          Consultée 206 fois

Allez, je vous balance l'info de suite ! Cette étrange image est une photo... Mais oui ! Celle de l'intérieur du stade Jose Marti à La Havane, il fallait le dire tant elle porte à confusion. Par quel hasard se retrouve-t-elle là ? bah pendant le tournage du single "Forever not yours" tournée en terre Guevarriste, les boys ont dû s'amouracher comme beaucoup de la belle cité cubaine. 2002 donc pour la septième livraison de nos vikings préférés des désormais ménagères de plus de 35 ans en tous cas. Comme le temps passe ! Alors, un petit coup d'œil aux crédits et vous constaterez comme tout un chacun que plus de la moitié des titres sort de la besace de Magne Furuholmen, parfois seul, parfois associé à Morten, c'est la toute première fois que les pouvoirs s'équilibrent au sein de l'entité A-HA, et que Pal Waaktar doit se contenter de la portion - à peine - congrue.

Alors, puisque nous en parlons, voilà le premier single "Forever not yours", compo de Magne et Morten, qui ressemble un peu à du DURAN DURAN en plus synth, de la pop avec un très beau refrain à la fab five, on s'y tromperait. Très sympa, et pas mal de succès en Europe de l'est. Nous continuons avec "Lifelines" de Magne Furuholmen, compo plus habituelle, un brin atmo, un brin ambient, un peu mollassonne, il faut bien le dire mais pas désagréable. Pal a tout de même droit à son single, le martial "Did anyone approach you", pas mémorable mais assez original.

Si on farfouille du côté des compositions proposées par le grand Magne, on a tout de même bien du mal à sortir de la mièvrerie en général. C'est mou, c'est mou... Certes parfois sympa comme sur "Dragonfly", mais globalement, on s'endort et surtout on n'est guère passionné. L'aide du chanteur Morten ne passe donc pas inaperçue et c'est sur leur collaboration "You wanted more" qu'on touche enfin à l'excellence ainsi que sur le superbe refrain de "Turn the lights down".

Contre toutes attentes, l'analyse est sensiblement la même pour les chansons amenées par Pal Waaktar. C'est très mou, très sirupeux, pas recommandable pour deux sous, voyez plutôt : "Afternoon high", "Time and again" ou "A little bit". "There's a reason for it " n'est sauvé de la poubelle que gràce à son fabuleux refrain. Un seul titre sort donc de l'anonymat, il s'agit de "Less than pure", ou le gratteux retrouve enfin le talent des gimmicks oubliés des eighties sur un rythme de belle facture.

Bien difficile de noter un pareil album. "trop de chansons" est la première critique qui me vient à l'esprit, je suppose que les boys voulaient tous placer leurs compos ! En enlevant les fillers, on aurait eu un album d'assez belle tenue, mais difficile de faire l'impasse sur une moitié d'album indigente. Je serai donc sévère sur ce coup-là. Déconseillé pour découvrir les Norvégiens.

A lire aussi en NEW-WAVE par ERWIN :


EURYTHMICS
Sweet Dreams (1982)
Les fabuleux rêves doux




FRANKIE GOES TO HOLLYWOOD
Welcome To The Pleasure Dome (1984)
Les guerriers gays de la new wave


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Morten Harket (chant)
- Pal Waaktar (guitare)
- Magne Furuholmen (claviers)


1. Lifelines
2. You Wanted More
3. Forever Not Yours
4. There's A Reason For It
5. Time And Again
6. Did Anyone Approach You
7. Afternoon High
8. Orange On Appletrees
9. A Little Bit
10. Less Than Pure
11. Turn The Lights Down
12. Cannot Hide
13. White Canvas
14. Dragonfly
15. Solace



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod