Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  COMPILATION

Commentaires (6)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Ghost, Who Cares, Blue Öyster Cult, Scorpions, Judas Priest, Orchid
- Membre : Tommy Heart , Brian May , Rainbow, California Breed, Whitesnake, The Dead Daisies , Bill Ward , Emerson, Lake & Palmer, Uriah Heep, Ian Gillan , Glenn Hughes , Deep Purple, Electric Light Orchestra, Jethro Tull, The Move
- Style + Membre : Kiss, Dio, Ozzy Osbourne , Msg, Tony Iommi
 

 Le Fan-site Le Plus Complet Du Monde (927)
 Site Officiel (478)
 Heaven & Hell (black Sabbath Feat. Dio) (430)

BLACK SABBATH - The Dio Years (2007)
Par RED ONE le 5 Juin 2012          Consultée 1861 fois

Honnêtement, qui espérait encore quelque chose de BLACK SABBATH en 2006, hein ? Le projet d'un nouvel album studio du line-up original semble alors s'envoler d'année en année depuis 2001, chacun des membres se consacrant à des projets solo quelque peu éparpillés, voir pour le moins scandaleux (y a t-il un autre mot pour évoquer l'émission de télé-réalité "The Osbournes" ?). Les tournées, ça n'est pas trop ça non plus, car malgré des performances régulières de qualité honorable chaque année lors du Ozzfest, BLACK SABBATH semble ne plus avoir grand chose à dire. Faut-il alors clore les choses une bonne fois pour toutes ? Certains fans commencent déjà à évoquer l'idée. Mais heureusement, Tony Iommi, détenteur des droits du nom BLACK SABBATH et véritable leader du groupe, ne l'entend pas de cette oreille.

Après le succès du coffret Black Box (sorti en 2004), qui regroupait en 8 CDs l'intégrale des albums studio enregistrés avec Ozzy Osbourne, une suite est envisagée sous la forme d'un autre coffret regroupant la totalité des disques de BLACK SABBATH enregistrés avec Ronnie James Dio. Le nom de code du projet est évidemment Black Box II. Warner Bros Records aimerait bien cependant glisser dans ce nouveau coffret quelques inédits, mais Tony Iommi n’a malheureusement plus rien dans ses cartons d’archives qui puisse convenir. Et c’est alors que germe l’idée d’enregistrer pour l’occasion de nouveaux titres entièrement inédits. Il reprend alors contact avec Ronnie James Dio et lui propose d’enregistrer seulement deux titres, sans forcément songer à aller plus loin. Signalons au passage que les deux hommes ne s'étaient alors pas parlé depuis 14 ans, c'est à dire depuis la fin de la tournée Dehumanizer en 1992 !

Ronnie accepte et commence à composer avec Tony Iommi, mais bien vite, ce ne sont plus deux mais trois nouvelles chansons qui voient le jour. Geezer Butler rejoint alors le projet avec enthousiasme. Mais le problème du batteur se pose alors : initialement, Bill Ward est annoncé sur les trois nouveaux titres. Mais il déclinera la proposition, désireux de rester fidèle à Ozzy. Ce refus de Bill Ward de retravailler avec Dio scellera donc le grand retour de Vinny Appice, consacrant dès lors la reformation de fait du line-up des albums Mob Rules (1981) et Dehumanizer (1992). Les trois titres sont mis en boîte, mais pendant ce temps, Warner Bros a revu ses prétentions à la baisse et a laissé tombé l'idée d'un coffret pour préférer sortir à la place une simple compilation, sobrement baptisée The Dio Years.

Qu'à cela ne tienne ! Les trois titres seront tout de même intégrés au contenu de ce best of exclusivement consacré, comme son nom l'indique, aux années Dio de BLACK SABBATH, c'est à dire les années 1979-1982 et 1991-1993. Un best of des années Dio, cela ne s’était encore jamais fait, puisque jusqu’à présent nous n’avions eu droit qu’à des best of de la période Ozzy et à une vague compilation consacrée aux autres périodes (The Sabbath Stones, sortie en 1996). Nous aurons donc ici droit à des extraits des albums Heaven And Hell (1980), Mob Rules (1981), Live Evil (1982) et Dehumanizer (1992).

Si The Dio Years présente évidemment tous les classiques de Dio avec BLACK SABBATH ("Heaven And Hell", "Neon Knights", "The Mob Rules", "Die Young" ...), en revanche la sélection surprend par certains choix : "Lonely Is The Word" n'est ainsi pas forcément le titre le plus représentatif de l'album Heaven And Hell, de même que l'absence du single "Master Of Insanity" (issu de Dehumanizer) et de la génialissime "Time Machine" déçoivent quelque peu ... D'ailleurs force est de constater que l'album Heaven And Hell est énormément représenté (5 titres + 1 version live), alors que le pauvre Dehumanizer n'est évoqué que par 3 titres, et là encore, pas forcément les plus judicieux. Live Evil n'est évoqué que par un titre, "Children Of The Sea", mais en même temps il s'agit d'un live, donc c'est compréhensible. Au final, la sélection best of de The Dio Years est surprenante, mais pas incohérente (les titres sont placés dans l'ordre chronologique) et elle permet ainsi au néophyte d'entendre des titres de l'ère Dio qui ne sont pas forcément des classiques. L'entreprise est donc rondement menée.

Et les inédits dans tout ça ? Qu'en est-il au final ? Eh bien là franchement, ils ont fait fort. Les trois titres inédits, "The Devil Cried", "Shadow Of The Wind" et "Ear In The Wall", sont trois titres réellement excellents de bout en bout. Non, je préfère vous le dire tout de suite, ça ne sonne pas du tout comme en 1980. Au contraire même, on lorgnerait plutôt du côté de Dehumanizer et de ses sonorités froides et modernes. Mais en réalité, je trouve que ces titres ressemblent fortement à ceux de Fused, l'album solo de Tony Iommi enregistré en 2005 avec Glenn Hughes. Même son de guitare, même production. "The Devil Cried" est sans conteste mon titre favori, avec sa rythmique lourde et pesante, typique du duo Butler/Iommi. Du très très haut niveau, qui nous rassure sur les capacités de BLACK SABBATH à pondre du nouveau. Vous l'aurez deviné, ces trois titres inédits auraient très bien pu constituer à eux seul un EP de nouveau matériel. Mais The Dio Years, c'est cela en quelque sorte : c'est un EP d'inédits agrémenté d'un best of en bonus ! Mmh, pas mal, on en a déjà largement pour son argent, là ... Mais ce n'est pas fini !

Car devant l'enthousiasme suscité en 2006 par l'annonce de cette reformation prévue initialement comme étant éphémère le temps du studio quelques mois avant la sortie du disque, Tony Iommi et Ronnie James Dio tombent d'accord : il faut partir en tournée et se reformer sur scène ! Seulement voilà, comment le faire sans susciter la colère médiatique d'Ozzy Osbourne qui clame partout à qui veut l'entendre qu'il n'y a qu'un seul BLACK SABBATH, celui de 1970 ? La solution sera vite trouvée : BLACK SABBATH va changer de nom et devenir ... HEAVEN & HELL. C'est sous ce nom formel que BLACK SABBATH tournera en compagnie de Ronnie James Dio entre 2007 et 2010, enregistrant au passage deux albums live et, miracle, un nouvel album studio totalement inédit (The Devil You Know) ! La compilation The Dio Years, même si publiée sous le nom originel de BLACK SABBATH, marque donc en réalité les débuts du groupe sous l'appellation HEAVEN & HELL.

Alors que les best of de la période Ozzy ne proposent jamais de contenu inédit et se contentent de rabâcher sans cesse les mêmes vieilles lunes, The Dio Years est un best of réellement magistral de bout en bout. Tout est bon ici : contenu ancien (évidemment), contenu inédit, pochette très classe, packaging, bref c'est un best of de classe impériale ...

The Dio Years est un disque obligatoire pour tout fan de BLACK SABBATH qui se respecte. Sans déconner.

Contenu : 5/5.
Inédits : 5/5.
Pochette : 5/5.

Morceaux favoris : TOUS.

A lire aussi en HARD ROCK par RED ONE :


BLACK SABBATH
Heaven And Hell (1980)
L'un des plus grands albums de tous les temps

(+ 3 kros-express)



BLACK SABBATH
The Devil You Know (heaven & Hell) (2009)
Le 19ème album de Black Sabbath.

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Ronnie James Dio (chant)
- Tony Iommi (guitare)
- Geezer Butler (basse)
- Bill Ward (batterie)
- Vinny Appice (batterie)
- Geoff Nicholls (claviers)


1. Neon Knights
2. Lady Evil
3. Heaven And Hell
4. Die Young
5. Lonely Is The Word
6. The Mob Rules
7. Turn Up The Night
8. Voodoo
9. Falling Off The Edge Of The World
10. After All (the Dead)
11. Tv Crimes
12. I
13. Children Of The Sea (live)
14. The Devil Cried
15. Shadow Of The Wind
16. Ear In The Wall



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod