Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIéTé-CLASSIC-ROCK...  |  DVD

L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Membre : Koha
 

 Site Officiel (460)

Les MUSICIENS DU LYCéE MILLET - Concert Du Lycée Millet 2010 (2010)
Par MARCO STIVELL le 11 Juin 2012          Consultée 2508 fois

Je suis quelqu'un d'émotif. En musique, il n'en faut pas beaucoup pour que je trouve mon compte, voire que je jubile ou que je fonde en larmes. Et quand je veux une assurance d'un large éventail d'émotions positives, je me mets un DVD du lycée Millet, en l'occurrence celui de 2010.

Ce concert tient place au Vox de Cherbourg une nouvelle fois, les 25, 26 et 27 mai, et le DVD capture les meilleurs moments de ces trois dates, en englobant toutes les chansons jouées ou dansées. Je suis toujours aussi peu qualifié pour vous parler de ce dernier cas, mais les exemples de morceaux dansés sont, en plus d'être supérieurs en nombre par rapport à 2009, plus évidents également car cela se passe souvent sur des chansons "populaires", de Pink Floyd à Françoise Hardy. On retrouve la même préférence pour des gestes gracieux, globalement simples et parfois répétés entre les chansons (se plier en angle droit, montrer du doigt ou dire non de la main). Quelques mises en scène sont également très bienvenues comme celle pleine de sex-appeal de Corentin Le Cras sur "Tous les Garçons et les Filles". Les danses en collaboration avec les musiciens sont un bonheur, à l'image de "Cendrillon" chanté par Hugo Poidevin et "Les Feuilles Mortes" par Calidore. Il y a aussi une ou deux danses classiques fort réussies, bref on apprécie mieux ces moments.

En fait, ce DVD a tout d'une pleine réussite à laquelle il ne manque que des moyens d'enregistrement plus conséquents et où les élèves donnent le meilleur d'eux-mêmes. C'est vrai, ils sont d'un niveau parfois très différent. Mais les débutants ont le soutien de Vincent Lonjon et de musiciens confirmés, et fournissent ici un effort tout à fait remarquable, donnant le meilleur d'eux-mêmes tout en étant salués par un public plus chaleureux que jamais quel que soit le style présenté. Par exemple, Cassandra Castel offre sa meilleure prestation avec le "Hot Stuff" de Donna Summer, de même que Gwendoline Hue qui atteint la grâce avec son "Ai Mei" sobre, sa toute dernière contribution à Millet. Tiffany Fillâtre est plus à l'aise et fait vibrer notre corde sensible sur le Sinsemilia, sans compter cette présence agréable qu'elle apporte même lorsqu'elle plaque de grosses rythmiques à la guitare sur d'autres morceaux. "No Bravery" par Léna Quignette est une merveille de sensiblité, Maureen Lorinquer transporte "Il Changeait la Vie", Charline Barbé est une interprète déjà émouvante qui pourra faire encore mieux après encore un peu de travail...

Des déceptions ? Une assez flagrante hélas... "L'Olivier", un des must-have du dernier CD, perd beaucoup de son intensité ici, le synthé n'étant pas assez mis en avant, il y a quelques problèmes dans la rythmique globale bien que Pierrick Le Rille gère mieux ses breaks. Dommage... "Rockollection" manque aussi de superpositions d'harmonies, mais c'est une des chansons pour lesquelles ils n'ont pas dû avoir beaucoup de temps pour la préparation alors...

La chorale... Début exceptionnellement so(m)bre avec "Black is the Colour", suivi d'un "Jubilate Deo" plus chatoyant. Les élèves sont au diapason sur le Mozart pourtant complexe (bravo en particulier aux solistes), de la même manière que les titres punk-hard de fin sont une joyeuse pagaille mettant du baume au coeur.
L'ensemble... Trois morceaux avec seulement des instruments acoustiques : la meilleure interprétation de "La Valse d'Amélie" par Musique Millet, un traditionnel roumain qui fait chauffer la salle encore plus (si besoin était), et une reprise de Lady Gaga aussi surprenante que plaisante. Tout cela avec la bénédiction du jeune Calidore qui a tout arrangé et dirigé !

Le rire... Un sourire déjà pour "Heart of Glass" où Debbie Harry retrouve le charme de ses 16-18 ans grâce à Lorraine Desmares, copie conforme au pantalon en cuir. Une grosse rigolade pour ce "Kil é Bo" où le pauvre Pierrick Le Rille subit une sorte de bizutage de fin de lycée par deux jolies filles, étant seulement vêtu d'un short et menotté. Sur "Do I Have Your Attention", Mila Thomas (sans son trombone cette fois) et Calidore nous font un remake de John Travolta et Olivia Newton-John... à la française.

Le feu... Comme quand Léa Gibert conclue le concert (pré-chorale) par un déjanté "Living Room". Ou mieux encore, quand le talent d'un certain Calidore explose littéralement. Le bougre est non seulement excellent violoncelliste - voir le morceau d'Olivier Messiaen - mais sait se faire beaucoup moins austère comme quand il chante Pauline Ester de manière plus significative que sur le CD, ou encore mieux, quand il pulse et danse comme un dieu sur David Guetta (le grand écart quoi !) en provoquant l'hystérie parmi les spectatrices.

Le charme... Comme le Ygrassil, ou l'extrait du Roi Soleil, comme sur le disque. Tangerine Dream plus mélodique que l'année précédente (ces descentes de piano !). "Ne Me Quitte Pas" par Marie Jouan, voix forte mais sans excès. Autre grand sourire : l'instant lyrique Graziella Roger/Adrien Bousquet, adorable musicalement -car leurs deux voix sont splendides- comme visuellement, avec un superbe plan (le face à face mains liées et levées) et une petite promenade romantique sur scène. Le "Ave Maria" de Graziella seule est aussi toujours magnifique même si approximatif rythmiquement. Adrien Bousquet confirme son talent d'interprète : seul au piano ou chantant du Boston, il a un charisme exceptionnel. A part cela, on relèvera les moments "entre hommes" sur les sobres et vibrants "Wish You Were Here" et "More Than Words". Monsieur Jean-Marie Canoville qui arrive à faire adopter Ange au public (quelle voix !). Last but not least, miss Caroline Gasnier, déjà éblouissante sur Hélène Ségara, et que la grâce accompagne sur "Je T'Ecris". Ecoutez-la chanter on-ne-peut-plus justement, regardez la briller comme sa robe, sourire, se déplacer comme une biche sur un fond rock pour aller ravir son chapeau au pianiste... Une perle. Ah, et "Heal the World" en chorale, l'élégance même, surtout l'année suivant la perte de Michael Jackson.

Les musiciens... Félix Moal, Pierre Picot et Pierrick Le Rille seront souvent LES accompagnateurs de l'évènement, pour les titres rock-variété. Pierrick génère de super breaks, Pierre est toujours en place rythmiquement (à la basse comme à la guitare manouche) et super efficace (Blondie entre autres), et Félix offre de très jolis solos. Jean-Marie Canoville commence à être très présent aussi, de même que Hugo Poidevin qui jongle avec une facilité remarquable entre chant, basse, contrebasse, guitares et piano. Tous, ainsi que Calidore, seront particulièrement salués et présentés par Vincent Lonjon sur le final du concert, pour leur investissement au cours de l'année et du spectacle.

Dès "Santiano", on commence à revoir d'anciennes connaissances. Cynthia Castel, Ulysse Mars, Valentin Ducreux, Hélène Renard, Bastien Duval et Matthias Cosnefroy entre autres sont venus célébrer avec leurs successeurs les 10 ans de Musique Millet et du premier concert. Autant d'éléments qui font de ce DVD anniversaire une messe sans autre message que "Nous aimons la Musique, vivez-la comme nous". Moi j'ai déjà vidé la coupe d'hosties...

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par MARCO STIVELL :


EMJI
Folies Douces (2016)
Caractère de feu, comme les cheveux




RENAUD
A La Belle De Mai (1994)
Dans la douceur folk

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



Non disponible


1. Niles - Black Is The Colour
2. Trad. Gospel - Jubilate Deo
3. Revolver - Get Around Town
4. Temptations - Stand By Me
5. Danse 1 - Another Brick In The Wall
6. James Blunt - No Bravery
7. Laurent Voulzy - Rockollection
8. Urban Trad - L'olivier
9. Billy Joel - Honesty
10. Pascal Obispo - Lucie
11. Danse 2 - Si Le Monde Etait à Refaire
12. Téléphone - Cendrillon
13. Jean-jacques Goldman - Changer La Vie
14. Sinsemillia - Le Dernier Concert
15. Yves Montand - Les Feuilles Mortes
16. Blondie - Heart Of Glass
17. Vanessa Paradis - Chet Baker
18. Daniel Balavoine - Mon Fils Ma Bataille
19. Maya Barsoni - Kil é Bo
20. Blood Arms / Anaïs - Do I Have Your Attention
21. Danse 3 - Tous Les Garçons Et Les Filles
22. Keren Ann - By The Cathedral
23. Caccini - Ave Maria
24. Mozart - La Ci Darem La Mano
25. Bach / Gounod - Ave Maria
26. Messiaen - Louange à L'eternité De Jésus
27. David Guetta - Memories
28. Jacques Brel - Ne Me Quitte Pas
29. Le Roi Soleil - Je Serai Lui
30. Hélène Ségara - Y A Trop De Gens Qui T'aiment
31. Calogero - Si Seulement Je Pouvais Lui Manquer

1. Pauline Ester - Oui Je L'adore
2. The Beatles - Something
3. Les Ogres De Barback - Accordéons Pour Les Cons
4. Cocoon - Chupee
5. Ygdrassil - Plenty Green Fields
6. Jenifer - Donne-moi Le Temps
7. Rainie Yang - Ai Mei
8. Donna Summer - Hot Stuff
9. Boston - Foreplay Longtime
10. Tangerine Dream - Cloudburst Flight
11. Ange - Les Longues Nuits D'isaac
12. Pink Floyd - Wish You Were Here
13. Grégory Lemarchal - Je T'écris
14. Extreme - More Than Words
15. Paris Combo - Living Room
16. Trad. Roumain - Rutencarca
17. Lady Gaga - Poker Face
18. Yann Tiersen - La Valse D'amélie
19. Monteverdi - Lamento D'ariana
20. Mozart - Credo De La Messe Du Couronnement
21. Trad. Gospel - Nobody Knows
22. Arlen / Harburg - Over The Rainbow
23. Michael Jackson - Heal The World
24. Hugues Aufray - Santiano
25. Louise Attaque - Je T'emmène Au Vent
26. Les Trois Accords - Hawaïenne
27. Ultra Vomit - Je Collectionne Des Canards



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod