Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1975 High Voltage
  Tnt
1976 High Voltage (int)
  Dirty Deeds Done Dirt...
  Dirty Deeds Done Dirt Ch...
1977 Let There Be Rock
1978 Powerage
  If You Want Blood....
1979 Highway To Hell
1980 Back In Black
1981 For Those About To Ro...
1983 Flick Of The Switch
1984 '74 Jailbreak
1985 Fly On The Wall
1986 Who Made Who
1988 Blow Up Your Video
1990 The Razors Edge
1992 Live At Donington
  Live
1995 Ballbreaker
2000 Stiff Upper Lip
2001 Stiff Upper Live
2008 Black Ice
2011 Let There Be Rock
2014 Rock Or Bust
 

- Style : The Darkness , Guns N' Roses, The Dead Daisies
- Membre : Dio, The Firm
 

 Site Officiel (383)
 Highway To Ac/dc (fan Site) (841)

AC/DC - Back In Black (1980)
Par A.T.N. le 10 Octobre 2012          Consultée 3447 fois

Ironie de l'histoire : c'est sans son emblématique frontman, mort quelques mois plus tôt, qu'AC/DC va réaliser le plus grand carton de sa carrière. Quelque chose comme 50 millions d'albums vendus à ce jour. Apparemment y a que Dark Side et Thriller qui font mieux. Ca vous situe l'objet.

Votre serviteur aimerait détester cet album. Bon SCOTT six pieds sous terre (snif bouhouhouuuu), un son plus mainstream (Mutt LANGE, le producteur, continue d'imprimer sa patte 'rock FM'), tout est réuni pour me donner envie de mettre ce disque à la poubelle.

C'est oublier que le génie du groupe est chez le discret Malcolm YOUNG, pondeur de riffs qui est au rock ce que McCARTNEY est aux mélodies pop : un surdoué. Avec son frère Angus (surdoué, lui, du solo épileptique qui perfore le crâne), ils ont estimé que le meilleur hommage à rendre à leur pote était de continuer, et composer un disque dont il aurait été fier. Ils ont donc recruté Brian JOHNSON, joyeux gueulard qui fait un très bon boulot. Avec le temps, JOHNSON a même réussi à se faire aimer des inconditionnels de Bon SCOTT (genre bibi).

Et c'est reparti pour l'anthologie : tout nous cloue dans le canapé, et le pied n'arrête jamais de taper frénétiquement. Le son, on l'a dit, a changé imperceptiblement. Cymbales plus propres, guitares et basses spatialisées, c'est un AC/DC nouveau, mais qui conserve son identité par ses riffs imparables, et par les solos toujours ciselés avec brio.

Repassons sur les moments nombreux qui ont fait de cette galette noire (deuil oblige) un monument du rock : l'intro de "Hells Bells" (mythique cloche !), qui ouvre un morceau lourd, un mid-tempo inhabituel, qui fonctionne terriblement bien. Tempo similaire sur "Let Me Put My Love Into You", pas aussi géant que le titre d'ouverture toutefois. Soulignons aussi le break de "Shoot to Thrill" en fin de morceau est totalement génial (dialogue guitare-voix sur "shoot youuuuu !", à hurler par la fenêtre). Le défunt SCOTT peut reposer en paix.

Questions riffs en béton, on en a pour notre argent. Le lick de "Back in Black" est phénoménal, original et universel - votre grand-tante le connaît sans doute sans le savoir. Un must. Idem pour les riffs de "You Shook Me All Night Long" ou de "Have a Drink On Me" : ils rendent accro dès les premières secondes, et cette volonté de produire un rock plus accessibles aux radios est finalement pardonnée, tant cela transmet une patate diabolique, tant ces refrains sont accrocheurs et populaires. Nous sommes loin de l'électricité brute de Let There Be Rock (le sommet total du genre) mais y a rien à faire, ça reste extraordinaire grâce à l'écriture des frères YOUNG.

Les paroles perpétuent la tradition du grand SCOTT, "What do you do for money, honey ?", "Let me put my love into you", "Given the dog a bone" et autres considérations philosophiques sur les relations homme-femme... Humour potache toujours aussi plaisant !

Que dire de l'hymne final, "Rock'n'Roll Ain't Noise Pollution" ? Déclaration d'amour au rock , dans la lignée de "Rocker", de "Let There Be Rock", de "It's a Long Way to the Top"... Petit gimmick fabuleux en intro, puis morceau jovial scandé par ces garnements qui, répétons-le zencore, méritent totalement cette gloire, cette fortune, cette reconnaissance.

Le dernier grand chef-d'oeuvre d'AC/DC !

A lire aussi en ROCK par A.T.N. :


SUPERGRASS
In It For The Money (1997)
Condensé de fraîcheur, énergie, talent !




TALK TALK
London 1986 (1999)
Excellent live des '80s


Marquez et partagez





 
   A.T.N.

 
   GEGERS

 
   (2 chroniques)



- Brian Johnson – Chant
- Angus Young – Guitare Solo
- Malcolm Young – Guitare Rythmique, Choeu
- Cliff Williams – Basse, Choeurs
- Phil Rudd – Batterie


1. Hells Bells
2. Shoot To Thrill
3. What Do You Do For Money Honey
4. Given The Dog A Bone
5. Let Me Put My Love Into You
6. Back In Black
7. You Shook Me All Night Long
8. Have A Drink On Me
9. Shake A Leg
10. Rock And Roll Ain't Noise Pollution



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod