Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Steve Roach , Eno Moebius Roedelius
- Membre : Robert Wyatt , Jon Hassell , Quiet Sun, Jon Hassell / Brian Eno , Brian Eno & David Byrne, Eno/cale, Roxy Music, David Bowie
- Style + Membre : Harmonia, Cluster, Harold Budd & Brian Eno, Laraaji, 801, Fripp & Eno

Brian ENO - Someday World (avec Karl Hyde) (2014)
Par WALTERSMOKE le 31 Mai 2014          Consultée 1387 fois

Deux ans après un Lux plutôt ennuyeux que profondément réussi, Brian ENO revient à la charge en tant que musicien. On ose espérer que l'un des grands maîtres de la musique moderne a compris que ce n'est pas en voulant creuser dans les limbes de l'ambient qu'il allait de nouveau briller sur le plan qualitatif. Quoi qu'il en soit, c'est avec un nouvel associé, à savoir Karl Hyde, membre du groupe de techno Underworld, qu'ENO remet le couvert, toujours chez Warp (gloire à Warp), et sort en 2014 Someday World.

ENO et Hyde, entourés de musiciens doués et parfois connus et reconnus (comme le vieux camarade Andy Mackay, ou bien Will Champion, batteur de Coldplay), s'associent donc afin de travailler à une oeuvre musicale. Au niveau du style pratiqué, c'est la pop qui s'impose ici. Attention toutefois, il ne s'agit pas d'une pop au sens le plus connu du terme. Il s'agirait plutôt d'une forme mêlant la base du genre à des ambiances tantôt éthérées ("To Us All", "Mother of a Dog"), tantôt plus nerveuses ("The Satellites", "Daddy's Car").

Peu importe cependant, car le constat est le même pour toutes les chansons : Someday World est une réussite complète, et presque totale. L'alchimie qui règne entre ENO et Hyde donne lieu à une succession de morceaux non seulement forts bien produits, mais en plus terriblement accrocheurs. Concrètement, cela se traduit, par exemple, par "Daddy's Car", à la rythmique efficace et aux cuivres entraînants. Le chant de Hyde, soutenu en choeurs par ENO lui-même, fait du bien à l'oreille même s'il y avait moyen d'avoir mieux.
Pour qui aurait peur devant les morceaux de plus de 5 minutes présents ici, qu'il se rassure, leur construction et surtout leur qualités sont telles que le temps semble passer plus vite, et ce de manière fort agréable. Il n'y a qu'à écouter "Who Rings the Bell", qui montre par l'exemple qu'un morceau très bien construit et équipé des bonnes ficelles plait à l'oreille même en sortant des canons pop.

Bien sûr, aussi réussi soit Someday World, il ne pourra égaler Another Green World et Before and After Science, aussi bien sur le plan qualitatif que pour l'influence. Et puis certains partis pris sont, il faut l'avouer, assez douteux, comme l'autotune (oui, l'autotune. Chez ENO) sur "When I Built This World", ou bien les cuivres qui sont un poil oppressants sur "The Satellites". De quoi faire chuter tout l'album ? Peut-être bien, mais du moins pour les pointilleux. Dans l'ensemble, il ne faudra pas être étonné d'être séduit par Someday World, tant ses arguments arrivent sans peine à lui attirer des faveurs. Bien joué, Brian et Karl, bien joué.

Note réelle : 4,5/5

A lire aussi en POP par WALTERSMOKE :


MISS LI
Wolves (2013)
Doublement intéressant




The MAMAS AND THE PAPAS
Deliver (1967)
Joie et félicité


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Brian Eno (claviers, batteries, cuivres, choeurs)
- Karl Hyde (chant, claviers, guitares, batterie, harmonica)
- +
- Don E (synthés, clavinet)
- John Reynolds (batterie)
- Chris Vatalaro (batterie)
- Will Champion (batterie)
- Marianna Champion (choeurs)
- Fred Gibson (claviers, batterie, cuivres, choeurs)
- Georgia Gibson (saxophones)
- Andy Mackay (saxophones)
- Nell Catchpole (violon, alto)
- Darla Eno (voix)
- Kasia Daszykowska (voix)
- Tessa Angus (choeurs)


1. The Satellites
2. Daddy's Car
3. Man Wakes Up
4. Witness
5. Strip It Down
6. Mother Of A Dog
7. Who Rings The Bell
8. When I Built This World
9. To Us All



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod