Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Robbie WILLIAMS - Under The Radar Vol 1 (2014)
Par ERWIN le 12 Avril 2015          Consultée 866 fois

Ce onzième album de Robbie ne doit tromper personne. Tout d'abord il est en premier lieu sorti pour son fan club, secundo, il n'est composé que de morceaux qui n'ont pas trouvé place sur ses albums précédents, des B sides, des inédits ou carrément des raretés. Cela serait inquiétant dans la majorité des cas, mais pour l'ex chanteur des TAKE THAT, ce n'est qu'une péripétie dans un parcours quasi sans faute. Je le dis d'autant que je me sens à l'aise pour sabrer dans la masse de la pop musique à tendance variétoche made in England ! Et puis la pochette enjoint fortement à la grosse rigolade, même si on imagine que la vue du postérieur de l'actuelle idole des foules over the Channel va attirer le regard de ces dames. La photo n'est guère avantageuse, on doit porter cela au crédit de l'artiste.

Le premier single est "H.E.S.". Ok ! Et bien c'est un vrai plaisir pour les oreilles, messieurs dames, ne vous en déplaise ! Ouais comme quoi y'a pas que les gonzesse qui achèteront le skeud ! Les choeurs me plaisent carrément, le refrain porte l'enthousiasme, un titre fédérateur pour l'idole des foules. Le deuxième "The pilot" est en revanche pour moi une erreur de casting, cette mélodie, cette orchestration ne me semble pas convenir du tout à la fan base de Robbie : volonté de créer sur un shuffle funky une mélodie pop avec des choeurs et une guitare folk. Cela donne au final un gros boxon pas forcément simple à décrypter. Enfin, "Love is you" déploie de mignons arpêges, ça plaira aux midinettes de son fan club, pour sûr, mais plus moyennement aux amateurs de musique !

Sinon, c'est un peu comme à l'accoutumée avec notre Robbie, de la pop catchy à tous les étages ! Le gros beat de "Bully" s'accompagne d'un sympathique sifflement et de coups de feux comme il convient, pour un résultat plus que convenable, la mélodie s'installe pas mal dans le cortex et plus loin son pendant "Bullet" est du même tonneau. "Surrender" qu'il ajoute à un "No" essentiel dans la chanson, me parle tout particulièrement car il s'agit de ma devise personnelle. On pourra peut-être taxer les paroles de tartignolles où le refrain d'habituel chez le rosbif mais cela ne change rien à l'affaire. ce titre est cool.

"The edge" est un slow mid tempo superbement orchestré, fort réussi. "All climb on" nous fait entrer de plain-pied dans la variété certes, c'est certainement entendu mais ça reste chouette . "The cure" nous replonge dans une ambiance typée eighties à la synth pop, presque du A-HA ! Nous avons ensuite une chanson à la gloire des grands bretons avec "The brits" ou Robbie lâche un quasi flow sur les couplets, dans une ambiance de grands espaces qui touche quasi à la world music. Pour en finir, "National treasure" reprend des accents pop faciles, le refrain de "Tony" est tout rigolo alors qu'enfin "Greenlight" n'est pas mémorable.

Bah au final, c'est toujours la même chose avec l'Appolon angliche, il nous pond ses petites bluettes sentimentales à deux balles ou des pop rock songs aux refrains qui s'incrustent dans votre caboche en deux temps trois mouvements, et ça marche ! On ne peut pas dire que se soit un apport conséquent pour le monde de la musique, mais ça reste un must pour la jeunesse de notre temps. Oui je sais, c'est un peu facile, mais c'est un disque de "seconde main", et puis diantre, c'est Robbie !

A lire aussi en POP par ERWIN :


STING
The Last Ship (2013)
Un homme se penche sur son passé

(+ 1 kro-express)



POW WOW
Regagner Les Plaines (1992)
Le chat à cappella


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Bully
2. Raver
3. H.e.s.
4. The Edge
5. All Climb On
6. Surrender
7. Love Is You
8. The Cure
9. The Pilot
10. The Brits
11. National Treasure
12. Super Tony
13. Greenlight
14. Bullet



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod