Recherche avancée       Liste groupes



      
ELECTRO POP  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Lady Gaga, Britney Spears , Michael Jackson , Prince
- Membre : Prong
 

 Site Officiel (629)

MADONNA - Mdna (2012)
Par JEREM le 12 Mars 2015          Consultée 1176 fois

Bien décidée à rester dans la course, Madonna enchaîne avec un nouvel album en 2012, espérant faire oublier les sons bling-bling d’un « Hard Candy » de bien triste mémoire. C’est avec ce « MDNA » - clin d’oeil à une fameuse drogue, mais aussi à son ADN pop - qu’elle fait un retour à un son nettement plus électro. Manque de chance, cet album ne sera pas celui du grand retour artistique.

Tout d’abord la production, et le travail effectué sur la voix de Madonna laissent vraiment à désirer. Certains titres en deviennent très pénible à écouter, tellement l’ensemble est sur-produit. Et surtout, il y a des extrêmes. A côté de chansons sans le moindre intérêt et pouvant être interprété par une gamine de 15 ans, il y a de vrais bons titres qui méritent d’y jeter une oreille attentive. Balayons le mauvais. Les trois singles sont passables. « Give me all you luvin » est sympa tout au plus. Mais pas pour une artiste comme Madonna, dont on aurait aimé quelque chose de plus mature. Le passage rap est pas mal, néanmoins. Même constat pour « Turn up the radio ». Du Martin Solveig pur jus. Enfin, « Girl gone wild » a une bonne instru électro, mais la mauvaise production et le texte immature ne permettent pas de la sauver. Et il y a encore pire plus loin dans le disque. « Some girls » est inécoutable, et je ne parle même pas de « Superstar ». Non, mais sérieux, à cinquante ans passés, on ne peut plus chanter des textes aussi tartes. Enfin, si elle n’est pas mauvaise, je ne suis pas fan de « Falling free ». Madonna a toujours su bien refermer ces opus, là c’est moyennement le cas.

Au niveau des bonnes idées, « I don’t give a » s’en tire plutôt bien, avec un rap intense du côté de Nicki Minaj. Même chose pour « I’m sinner », titre sympathique, bien qu’il rappelle d’anciennes chansons de la star. Mais bon, après plus de trente ans de carrière, difficile d’éviter les redites. Contrairement à son titre « Masterpiece » n’est pas un chef d’oeuvre, mais n’est pas honteux. Une jolie ballade, avec un beau texte. Enfin « I’m addicted » est une petite pépite electro pop. Bien que sur-produite, elle fait son effet. Sur l’édition deluxe, « Beautiful Killer » passe aussi très bien, et aurait largement pu remplacer certaines daubes du disque.

On termine avec les deux pépites de l’album. Tout d’abord « Love Spent ». La mélodie est efficace, c’est pop, bien interprété. Bien sympa. « Gang bang » est un titre bien racoleur pour ce qui est le meilleur titre du disque. C’est sombre, ultra électro, oppressant, glauque. La montée crescendo est ultra efficace, et l’ambiance est terriblement violence, limite sexuelle. Bizarre que la reine de la provocation ne se soit jamais décidé à clipper ce morceau, qui aurait à coup sûr fait scandale.

Pas aussi mauvais que sa réputation, « MDNA » est un album avec ses bons et ses - très - mauvais titres. Depuis quelques albums, Madonna est capable du meilleur comme le pire, tout en gardant ce respect qu’impose sa brillante carrière. Beaucoup de défauts sur ce douzième opus empêchent l’ensemble d'être agréable à l’écoute. C’est dommage, et on ne peut qu’être déçu, attendant tellement plus qu’une soupe électro de la part de la reine de la pop.

A lire aussi en POP par JEREM :


Mariah CAREY
Mariah Carey (1990)
Les débuts d'une diva




Whitney HOUSTON
The Bodyguard (1992)
La b.o de légende


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
   ARP2600
   JEREM
   MOONDREAMER

 
   (4 chroniques)



- Madonna (chant, guitare, fringues méga-chères)
- Jeff Carney (basse)
- Demo Castellon (batterie, basse, etc ...)
- Julien Jabre (guitares, batterie, synthétiseurs)
- The Koz (vocoder, clavier, synthétiseurs, choeurs)
- Nicki Minaj (chant additionnel, choeurs)
- M.i.a (chant additionnel, choeurs)
- Martin Solveig (synthétiseurs, batterie, production)
- Benny Benassi (production)
- William Orbit (production, arrangements ...)
- +
- Beaucoup Trop De Gens à Citer ...


1. Girl Gone Wild
2. Gang Bang
3. I'm Addicted
4. Turn Up The Radio
5. Give Me All Your Luvin'
6. Some Girls
7. Superstar
8. I Don't Give A
9. I'm A Sinner
10. Love Spent
11. Masterpiece
12. Falling Free



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod