Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Stevie Ray Vaughan , Popa Chubby
- Membre : Muddy Waters , Captain Beyond

Johnny WINTER - Raisin Cain (1980)
Par ERWIN le 14 Avril 2017          Consultée 219 fois

Sans faire partie des die hard fans de Johnny WINTER, j'ai toute sa disco, et allez savoir pourquoi, j'ai toujours pensé que ce Raisin Cain était l'album le plus faible de sa discographie. La pochette inhabituelle au délire incompréhensible, notre albinos tout barbu, pas un seul titre qui ne sorte de sa firebird ! Qui plus est, il marque d'une croix blanche le hiatus de 4 ans qui va s'ensuivre jusqu'à la période Alligator. Alors nous y sommes ! Va falloir se mouiller et pour une fois l'écouter avec des oreilles innocentes... C'est pas gagné !

Nous avons tout d'abord de la reprise, en long mais aussi en large, malgré la carrure de notre Jeannot ! Il y en a partout ! Le décès de Lonnie BROOKS ce 1er Avril est troublant, en effet, c'est lui qui a composé "The crawl", l'époumonant Rock'n'roll qui ouvre l'opus dont il constitue le sommet. Ca déménage à donf, et Johnny est très à l'aise sur ce titre joyeux. Sur la suivante : "Sittin in the jail house", tirée du même tonneau et composée pour l'album, tout est prétexte à rajouter quelques descentes de gratte supersonique. On débute bien.

Beaucoup de basique ! Un blues joyeux avec "Talk is cheap", qui annonce un poil les futurs disques des eighties et où l'on remarque l'harmonica de Jon Paris, le bassiste harmoniciste nouvellement arrivé. D'ailleurs, puisque nous en parlons, deux compos du promu sont présentes : notamment un riff acéré sur "Don't hole your love". Le hard rock a souvent été présent dans les envies de Johnny qui a toujours aimé la débauche de gros son, puis le plus smooth "Wolf in sheep clothing" qui prend naturellement place dans cette set list, pas fondamental mais fort honorable.

Nous avons aussi, comme souvent, des titres de Bob DYLAN, on ne rappellera jamais assez l'impact des albums du barde de Duluth auprès de cette génération. WINTER lui rend donc encore hommage. Il y a le Blues urbain rapide à la gloire de la grosse pomme qu'est "New York New York", assez sympathique, mais qui n'aura pas sa place parmi ses grands classiques. On retiendra donc plus volontiers la version de "Like a rolling stone", fidèle à l'originale, plus folk que blues, et qui sera souvent resservie par le Texan lors de ses prestations live.

Dans le genre standard incontournable, se pose "Rollin and tumblin" popularisée par Elmore JAMES et Muddy WATERS et reprise par à peu près tout le beau monde du blues rock. Hélas, la version studio de Johnny est rapide, notre homme devait être sous speed à cet instant précis de l'enregistrement. Il hurle, jappe, semble pressé d'un bout à l'autre pour finalement se perdre un peu, et là où nous pouvions attendre un chef d'oeuvre, on a un truc un poil bordélique. Je conseille donc vivement la version de BLACKFOOT en live de ce point de vue.

Un petit doo wop avec "Walkin slowly", Johnny aura toujours à coeur de glorifier l'ère des pionniers, et pourtant, malgré son look, ce morceau a été composé pour lui par Ec King, une bonne raison pour un chouette solo de guitare, mais on l'a connu plus inspiré. Enfin, le classique du Zydeco "Bon ton roulet" est honnête, mais n'émulera pas les versions des cadors cajuns, on privilégiera donc Clifton CHENIER !

Au final, je comprends mieux pourquoi cet album ne retient pas mon suffrage, il est sans doute un peu brouillon et pêche par le poids de certaines orchestrations peu judicieuses. Attention, cela reste très honnête, et mérite un 3 évident, il n'y a pas de filler dans le coin, et plusieurs titres sont bien sympas. Mais voilà tout de même le moins bon album de Johnny WINTER jusqu'à présent, déconseillé pour le découvrir.

A lire aussi en BLUES par ERWIN :


Johnny WINTER
Second Winter (1969)
Second ou troisième ? On s'en fout !




Cyndi LAUPER
Memphis Blues (2010)
Girls Just Wanna Have the Blues


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. The Crawl
2. Sittin In The Jail House
3. Like A Rolling Stone
4. New York New York
5. Bon Ton Roulet
6. Rollin And Tumblin
7. Talk Is Cheap
8. Wolf In Sheep's Clothing
9. Don't Hole Your Love
10. Mother In Law Blues
11. Walkin Slowly



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod