Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Stevie Ray Vaughan , Popa Chubby
- Membre : Muddy Waters , Captain Beyond

Johnny WINTER - Hey Where's Your Brother ? (1992)
Par ERWIN le 20 Avril 2017          Consultée 132 fois

Johnny WINTER n'a jamais rien fait comme tout le monde. Notre Schwartzenneger du blues est en effet passé de la guitare la plus légère du marché, sa Erlewine lazer, à cette énorme Gibson des débuts de l'électricité qui le fait bien 3 ou 4 fois... Sacré Johnny ! En tout cas, il a l'air heureux de son sort ainsi entouré, et Edgar, le frangin est aussi de retour pour célébrer le blues soul, à peine un an après Let me in. Le légendaire guitariste texan de Beaumont a désormais 48 ans, même s'il en fait plutôt 70 !

4 compos de notre vaillant culturiste blondin se nichent dans cette quinzième livraison : harmonica et rythme lourdingue basique sont au programme de "White line blues" - on se demande de quoi il cause sérieux... -, la quelconque "Treat me like you wanta", le rock'n'roll hyper véloce de "You must have a twin" qu'on imagine dédicacé à Edgar, il n'y a qu'à les regarder ! Mais sa plus chouette contribution est le blues smooth merveilleusement lent prénommé "You keep sayin that you're leaving" ou l'orgue d'Edgar fait des merveilles d'ambiance, avec un solo digne des plus grandes années du squelette de Beaumont. On peut ajouter les deux titres proposés par Jon Paris pour cette livraison 92 : le très roots "Blues this bad" sonne presque authentique, et le blues rock "One step forward" dépote pas mal.

Comme à l'accoutummée, beaucoup de reprises émaillent cette galette. Le "No more doggin"de Johnny Lee HOOKER - Johnny ne l'a pas tant repris que ça -, séduira par sa dynamique alors que le "I got a brand on you" de Willie DIXON passera bien. "Johnny guitar" - ce nom lui va si bien ! Le pseudo est pourtant porté par Johnny WATSON, se présente dans une version bien modernisée qui introduit l'opus et une reprise de Bo DIDLEY se pointe aussi avec "Hard way".

On évoquera les blues carrément rock'n'roll comme le "Sick and tired"de Fats DOMINO, ou une orchestration un brin minimaliste fait la part belle aux solos : sax d'Edgar et gratte de Johnny... Quoi d'autre ? Bien sur que l'aîné déborde de partout sous le regard bienveillant de son cadet. Même analyse sur "She likes to boogie real low", hommage à son méconnu collègue texan Frankie Lee SIMMS. Pas une de ces resucées n'est exceptionnelle, il assure cependant avec le brio qu'on lui connaît, mais sonne parfois un peu alimentaire, même si Jojo n'a jamais eu trop les pieds sur terre de ce point de vue non plus.

Il partage toutefois le chant avec Edgar pour le sommet de l'album sur "Please come home for christmas", ce qui lui donne une identité bien singulière et agréable. On remarque à cette occasion que le cadet a un organe vocal tout de même beaucoup plus remarquable que son frangin... Ca c'est fait ! Johnny Bluesman n'aura jamais été un grand chanteur, il faut bien l'avouer, même si on apprécie son style "crécelle".... Analyse à appliquer à un paquet de ses collègues, on pense notamment à Stevie Ray VAUGHAN ou plus récemment à Joe BONNAMASSA, qui s'obstine à nous égratigner les oreilles de sa voix geignarde.

Les anglais diront "Prime is past", en substance, "les belles années sont derrière nous"... Pas de doute ! Cependant, quelques éclairs continuent de pointer dans chaque nouvel Hiver qui arrive. c'est le cas encore ici. La présence d'Edgar illumine aussi quelque peu ce disque, dont c'était sans doute l'ambition. Tout ceci reste de bon aloi, impossible de descendre sous les 3.

A lire aussi en BLUES par ERWIN :


Johnny WINTER
Second Winter (1969)
Second ou troisième ? On s'en fout !




Chris REA
Blue Street (2003)
Smooth


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Johnny Guitar
2. She Likes To Boogie Real Low
3. White Line Blues
4. Please Come Home For Christmas
5. Hard Way
6. You Must Have A Twin
7. You Keep Sayin That You're Leaving
8. Treat Me Like You Wanta
9. Sick And Tired
10. Blues This Bad
11. No More Doggin
12. Check Out Her Mama
13. I Got My Brand On You
14. One Step Forward



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod