Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Stevie Ray Vaughan , Popa Chubby
- Membre : Muddy Waters , Captain Beyond

Johnny WINTER - I'm A Bluesman (2004)
Par ERWIN le 21 Avril 2017          Consultée 125 fois

Douze ans sans nouvelles ! C'est longuet ! D'aucun stigmatiseraient l'état de santé de l'albinos texan, et ils n'auraient pas réellement tort. Ceci mixé au dégoût d'un show bizness sans scrupule. Mais un événement à permis à notre jojo les gris bras de relancer sa carrière pour une dernière ligne droite. C'est la rencontre avec Paul NELSON, ex égérie du heavy metal des eighties avec le groupe LIEGE LORD. On n'a pas tenu la chandelle, mais après avoir été le témoin de la déchéance physique de l'immense Johnny WINTER pendant près de 30 ans, on a tout de même l'impression qu'il va mieux depuis que Paulo l'a pris sous son aile, dans un judicieux échange de bons procédés.

Comme vous pouvez le constater sur la pochette, notre jeannot est désormais un vieillard, un squelette tout rabougri qui n'a plus rien du mythique Elric de Menilboné qu'il incarnait autrefois dans le blues. Le son de cet album est plus dense qu'auparavant, servi par une belle production qui nous sert sur un plateau un nouvel artiste à la voix nettement plus veloutée.

Tirons sans plus attendre le bon grain de l'ivraie de cette livraison, il y a toujours, malgré les années, quelques morceaux de bravoure dans un album de WINTER. Je conseille vivement l'écoute de l'unique contribution de son estimé ex bassiste Jon Paris, j'ai nommé "So much love", une ritournelle absolument splendide qui en fera headbanguer plus d'un et où l'harmonica convoque la bonne humeur générale, assortie d'un chti solo bien fendard. Je recommande aussi le chouette boogie qu'est "Lone wolf", sur un riff que n'aurait pas renié Francis Rossi ! Tout ceci est bien positif, bien achalandé ! Dans un trip presque americana, on évoquera aussi la smoothy "I smell smoke", où la voix très claire de Johnny surprendra les fans de la première heure !

Le nouveau bassiste Scott Pray - celui du Paul NELSON BAND - propose 3 titres dont l'introductive et sympathique profession de foi "I'm a bluesman", "Shake down" et "Pack your bags", renouvelant le genre blues rock avec à propos, des titres plutôt agréables même s'ils ne révolutionnent pas le genre. Les deux titres proposés par Johnny "Sweet little baby" et "Let's start all over again" sont de bon aloi, mais certainement pas remarquables. On note même parfois certaines faiblesses - bien compréhensibles cependant - au solo sur "Sugar coted love".

Enfin, comment passer sous silence l'unique contribution au delta blues ici présente. Car sur "That wouldn't satisfy", une national de fière extraction nous replonge dans une ambiance crossroad meets bayou de fort belle tenue, pour le meilleur passage de cette livraison 2004. C'est finalement là que je retrouve le plus mon légendaire Johnny WINTER, pourfendeur desperado de six cordes en tous genres.

Bon, ce n'est pas à soixante ans qu'on va faire la nique aux djeuns, surtout quand on en paraît quatre-vingts, c'est clair ! Johnny vit sur son passé. La teneur des compositions ici présentes, sans rien avoir de honteux, reste à quelques exceptions près plutôt lambda. Mais le disque s'insère bien dans l'histoire de l'artiste. L'aide de Paul Nelson provoque en tout cas un vrai regain d'énergie et nous permet aujourd'hui de profiter des dernières années du grand Johnny WINTER dans un certain confort.

A lire aussi en BLUES par ERWIN :


Johnny WINTER
Captured Live! (1976)
Jouissance guitaristique




Hubert Felix THIEFAINE
Amicalement Blues (2007)
Hf et paulo bien burnés


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Johnny Winter (chant-guitare)
- Paul Nelson (guitare)
- Scott Spray (basse)
- Wayne June (batterie)


1. I'm A Bluesman
2. Cheatin' Blues
3. I Smell Smoke
4. Lone Wolf
5. So Much Love
6. The Monkey Song
7. Shake Down
8. Sweet Little Baby
9. Pack Your Bags
10. Last Night
11. That Wouldn't Satisfy
12. Sugar Coted Love Johnny
13. Let's Start All Over Again



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod