Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



VARIOUS ARTISTS - Black Snake Moan (2006)
Par BAYOU le 29 Juin 2017          Consultée 176 fois

Black Snake Moan ("La complainte du Serpent Noir") ne raconte pas l’histoire d’un musicien de blues, il est un film de blues. Tourné du côté de Memphis, il raconte l’histoire d’une double rédemption.
Celle de Lazarus, (superbement interprété par Samuel L. Jackson) ancien musicien de bar, qui vit douloureusement son divorce, cherchant à se reconstruire, mais contenant difficilement, malgré ses efforts, une colère autodestructrice. Ce gars désabusé ramasse un matin au bout de son chemin une fille à moitié nue, balancée d’une voiture par un pote de son petit ami parti à la guerre.
Rae (jouée par Christana Ricci) est une nymphomane, déglinguée par l’alcool et la dope. Lazarus l’amène dans sa maison, la soigne et l’attache solidement avec une chaîne à un meuble pour tenter de la désintoxiquer. Ce choix lourd, et contesté par Rae, permettra néanmoins aux deux personnages de retrouver leur dignité et le courage de vivre

Les grands thèmes du blues sont présents, le combat entre le bien et le mal, la tentation, la rédemption, le sexe, l’alcool, les femmes….et la bande son épouse à merveille le scénario.
Saluons déjà la très grande performance de Samuel L. Jackson qui chante et joue réellement de la guitare sur de nombreux thèmes dont le fameux « Black Snake Moan » une chanson de Blind Lemon Jefferson avec une guitare électrique saturée qui donne le frisson en imaginant le serpent noir qui se faufile dans le cerveau. Il donne l’impression d’avoir joué du blues dans un juke-joint toute sa vie.
Et Memphis est très proche du nord du Mississippi, alors on retrouve fatalement ce Hill Country Blues, ce « blues des collines du nord » avec la présence d’un de ses précurseurs R.L. Burnside (son petit-fils Cedric fait une apparition dans le film) et North Mississippi Allstars. Du blues classique et pur, celui du Delta avec un hommage au précurseur (Son House) et un autre grand bonhomme Bobby Rush.

La musique est partie intégrante du film, elle le rythme, et en donne les clefs. La douleur de Lazarus transpire dans son interprétation à la guitare quand il est seul et désespéré dans sa maison vide. Puis quand il amène Rae dans son ancien club pour qu’elle puisse l’entendre jouer « Alice Mae », c’est une plénitude qui suinte dans la chanson, celle de la tâche accomplie.

Les autres acteurs sont également en grande forme, Christina Ricci en sauvageonne allumée, Justin Kimberlake en redneck violent et paumé, John Cothran Jr. en révérend qui tente désespérément d’aider et de comprendre Lazaurus.
Inévitablement on pense aux films de Tarentino tant par la manière d’aborder le scénario que dans le choix minutieux de la bande son, jusqu’à l’apparition finale furtive d’images d’archives de Son House.

Ce film malgré son casting de premier ordre est passé quasiment inaperçu, trop original certainement. C’est pourtant une véritable merveille à découvrir et la bande son peut même s’écouter sans avoir vu le film tant elle est réussie.

A lire aussi en BLUES par BAYOU :


GOV'T MULE
Stone Side Of The Mule Vol 1 & 2 (2015)
La mule sur les pierres qui roulent




Boz SCAGGS
Memphis (2013)
Hommage au memphis sound


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



Non disponible


1. Opening Thème - Scott Bomar
2. Ain't But One Kind Of Blues - Son House
3. Just Like A Bird Without A Feather - Samuel L. Jac
4. When The Lights Go Out - The Black Keys
5. Standing In My Doorway Crying - Jessie Mae Hemphil
6. Chicken Heads - Bobby Rush
7. Black Snake Moan - Samuel L. Jackson
8. Morning Train - Precious Bryant
9. The Losing Kind - John Doe
10. Lord Have Mercy On Me - Outrageous Cherry
11. Ronnie And Rae's Thème - Scott Bomar
12. The Chain - Scott Bomar
13. Alice Mae - Samuel L. Jackson
14. Stackolee - Samuel L. Jackson
15. Old Black Mattie - R.l. Burnside
16. That's Where The Blues Started - Son House
17. Mean Ol' Wind Died Down - North Mississippi Allsta



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod