Recherche avancée       Liste groupes



      
R&B CHRISTMAS SONGS  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 



VARIOUS ARTISTS - Rhythm & Blues Christmas (2006)
Par LE KINGBEE le 27 Décembre 2016          Consultée 270 fois

Noël, ses chants et ses cantiques, voici la période de l’année où de nombreux artistes nous proposent invariablement la même soupe sans saveur. Si l’auditeur peut se replonger des années en arrière à l’époque de son enfance, il convient d’avouer que ces sempiternelles chansons, qu’elles soient chrétiennes ou profanes, nous ressassent bien souvent les mêmes thématiques : la naissance de Jésus, la Rédemption, la Nativité.
L’Hexagone a connu un florilège d’interprètes chantant ou adaptant différents classiques. Tino Rossi détiendrait toujours le record du 45 tours le mieux vendu avec « Petit Papa Noël ». Si de nombreux chanteurs populaires ont repris, un jour ou l’autre, divers chants de Noël, certains semblent en avoir fait une véritable profession de foi : Chantal GOYA, DOROTHEE, Henri Dès, Anne SYLVESTRE, Jack Lantier, Les Compagnons de la Chanson, jusqu’aux Petits Chanteurs à la Croix de Bois. Doit-on parler de fond de commerce ? Je vous laisse seuls juges !
De l’autre côté de l’Atlantique, les Américains ne sont pas en reste bien au contraire. C’est bien souvent dans le domaine de la Country ou de la musique d’ambiance que les artistes semblent s’en donner à cœur joie. Selon les derniers chiffres, pas moins de 25 artistes ont déposé des droits d’interprétation pour « Silent Night », alors que « Jingle Bells » fait encore recette, avec entre autres de nouvelles versions de Loretta Lynn ou de Matt Dusk.
Ne voyez dans ces chiffres (on peut les faire parler comme on l’entend) aucune critique exagérée des Noëls, mais on a parfois l’impression qu’on essaie de nous tondre à moindre frais. Rien d’étonnant … quand on présume que le mouton, à l’instar de l’âne, du bœuf et du chameau, figurait bel et bien dans l’étable où allait naître Jésus.

Si vous voulez échapper aux innombrables rabâchages liés à Noël et ses chants, la présente compilation nous paraît idéale. Le label anglais Ace, spécialisé dans le Blues, la Soul et le R&B, édite une compilation de 20 titres sortant grosso modo des sentiers battus. A tout Seigneur (comme Jésus) tout honneur, c’est à BB KING que revient le privilège d’ouvrir le bal avec « Christmas Celebration », titre mis en boîte en 1962 pour l’étiquette Kent et tiré d’une composition de Jesse Thomas. La guitare flamboyante portée par une solide section cuivre permet de célébrer Noël dans une chaude ambiance. Smokey Wilson joue le rôle du pyromane, le guitariste met le feu à la cheminée sur « Christmas », un blues hargneux. Smokey Hogg, l’un des meilleurs représentants du Texas Country Blues, a abondamment enregistré. Le guitariste aurait gravé pas moins de 200 faces entre 1947 et 1954 pour d’innombrables labels. Son « My Christmas Baby » contient de bons ingrédients, une rythmique appuyée et un chant plein de tension rappelant les field hollers.
La suite va s’avérer beaucoup moins trépidante et beaucoup plus calme. « Christmas Bells » est interprété par Bobby Nunn, un ancien membre des Robins et des Coasters. Sa voix de basse semble tempérer lutins et rennes. The Voices avec « Santa Claus Baby » distille un petit doo-wop californien mid tempo juste accéléré par un saxophone. Sous ce nom, se cachaient Bobby Byrd (ex Hollywood Flames), Earl Nelson et Jules Castron ; The Voices ont enregistré une poignée de singles au milieu des fifties pour Cash Records, l’un des nombreux labels de John Dolphin.
Parfois considéré comme le chaînon manquant entre le Jump Blues et le Rock' n' Roll, Oscar McLollie & His Honey Jumpers nous assènent une forte dose de R&B old fashioned avec « God Gave Us Christmas ». Le timbre de McLollie se rapproche fortement de celui de Dean Martin. Quelques mois avant d’enregistrer l’un de ses premiers grands succès avec « Goodnight My Love » avec un jeune pianiste de 11 ans connu sous le nom de Barry WHITE, Jesse Belvin avait mis en boîte « I Want You With Me Xmas » pour le label Modern, un morceau guimauve dans la lignée du répertoire de Nat King Cole.
Si Lowell FULSON a longtemps été influencé par les guitaristes texans, le guitariste deviendra l’un des instigateurs du Blues californien. Capable de s’adapter à toutes les modes (ou presque), cette icône du Blues enregistre « I Wanna Spend Christmas With You » pour le label Modern dans une veine proche d’une Soul en pleine construction. Changement de cap et un virage à 90° avec « Christmas Blues » interprété par Sylvester Cotton. Guitariste originaire de Detroit, Cotton nous assène ici un blues rural plaintif dans la lignée d’Andrew Dunham ou de John Lee Hooker. Une petite pépite chanté a cappella avec « White/Hot Christmas » par les Elves, un obscur groupe de doo-wop californien. Leur version se situe à mi chemin entre Gospel et Quartet Barbershop. Cette compilation s’achève malheureusement sur « White Christmas », entendu des milliers de fois, avec une version larmoyante d’Hadda Brooks, pianiste chanteuse qui fut pendant longtemps l’égérie des frères Bihari, patron de Modern Records. Enfin, ne nous plaignons pas, nous échappons ici à la face b contenant « Silent Night ».

Vous l’aurez compris à la lecture de ces quelques lignes, tout n’est pas bon dans cette compilation, mais le compilateur propose des titres sortant du lot. Le répertoire orienté exclusivement sur la musique noire contient de plus 4 inédits (les pistes 2-3-4 et 17). On aurait cependant apprécié des titres plus pêchus, plus dynamiques, car après tout, si nous avons bien tout suivi, les cantiques de Noël étaient au départ destinés à festoyer, à fêter la naissance d’un type … … qui finira cloué sur une croix.
Autre petite ombre au tableau : nous évoquions au début de cette chronique l’aspect mercantile lié à ce genre de productions, aussi faut-il constater au regard des 20 chansons compilées, que le label Ace, bien malin, ne nous propose ici que des titres issus du label Modern ou de ses nombreuses filiales ou sous-marques (RPM, Big Town, Recorded In Hollywood, Cash, Combo et Sensation), ces différents labels étant tombés depuis longtemps dans l’escarcelle de Kent et donc propriétés d’Ace Records.
Une compilation dédiée à Noël qui sort du répertoire traditionnel, mais vu le peu de titres entraînants, on ne lui attribuera qu’un modeste 2. Il ne vous reste plus qu’à décider si elle accompagnera votre dinde lors de votre repas de Noël.

A lire aussi en RYTHM'N BLUES :


DR FEELGOOD
All Through The City (2012)
Pour Wilco




DR. JOHN
Tribal (2010)
Un grand cru louisianais !


Marquez et partagez





 
   LE KINGBEE

 
  N/A



- Bb King (1)
- Smokey Wilson (2)
- Riff Ruffin (3)
- Mari Jones & Johnny Moore Orchestra (4)
- Bobby Nunn (5)
- The Voices (6-18)
- The Debonaires (7-14)
- Oscar Mclollie & His Honey Jumpers (8-19)
- Jesse Belvin (9)
- Lowell Fulson (10-11)
- Little Willie Littlefield (12)
- The Nic Nacs & Mickey Champion (13)
- Smokey Hogg (15)
- Sylvester Cotton (16)
- The Elves (17)
- Hadda Brooks (20)


1. Christmas Celebration.
2. Christmas.
3. Xmas Baby.
4. Merry Christmas Baby.
5. Christmas Bells.
6. Santa Claus Baby.
7. Christmas Time.
8. God Gave Us Christmas.
9. I Want You With Me Xmas.
10. I Wanna Spend Christmas With You Part 1.
11. I Wanna Spend Christmas With You Part 2.
12. Merry Xmas.
13. Gonna Have A Merry Xmas.
14. Crazy Santa Claus.
15. My Christmas Baby.
16. Christmas Blues.
17. White/hot Christmas.
18. Santa Claus Boogie.
19. Dig That Crazy Santa Claus.
20. White Christmas.



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod