Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Suede
- Style + Membre : The Smiths

MORRISSEY - World Peace Is None Of Your Business (2014)
Par NESTOR le 27 Mai 2022          Consultée 438 fois

Et de dix !

Avec World Peace Is None of Your Business, MORRISSEY nous présente son dixième album en solo. Il faut dire que cela fait alors déjà vingt-sept ans que THE SMITHS se sont séparés. Un quart de siècle durant lequel la carrière du chanteur n’a pas suivi une trajectoire très linéaire, celui-ci ayant été capable du meilleur comme du pire. Par chance, pour fêter cette dizaine, MORRISSEY nous gratifie d’un très bon album qui exhale l’inspiration et la prise de risque.

Cela se ressent notamment au niveau des guitares qui s’autorisent des petites fantaisies bien trouvées. Que ce soit les sonorités rugueuses de "World Peace Is None of Your Business" ou de "Neal Cassady Drops Dead". Ou bien les résonnances espagnoles, entre autres, de "Staircase at the University" et "Earth Is the Loneliest Planet". Cette recherche de nouveaux horizons musicaux débouche également sur le long "I'm Not a Man" dans lequel MORRISSEY flirte avec des univers Industriels.

Et ce qui reste appréciable, c’est que la patte du chanteur est malgré tout immédiatement reconnaissable sur l’ensemble des compositions de l’album. On retrouve en effet son chant un peu précieux, limite Crooner, et son goût pour une Pop Rock empreinte de romantisme. Mais il a l’intelligence d’y incorporer de nouveaux éléments qui lui permettent de proposer un album très varié, tant en termes d’ambiances que de styles. Cette touche hispanisante évoquée plus haut en est un des aspects les plus marquants. On peut imaginer que sa collaboration avec le multi-instrumentaliste sud-américain, Gustavo Manzur (claviers, trompette, accordéon, guitare, didgeridoo, chœurs, QChord) qui co-écrit trois des titres de l’album (dont un bonus), n’y est pas pour rien. Ce partenariat semble d’ailleurs remplacer celui avec Alain Whyte qui avait composé pour les sept albums précédents de MORRISSEY.

De manière surprenante, le très court "The Bullfighter Dies", qui évoque la mort méritée et désirée d’un torero à Barcelone, est un des rares morceaux à ne contenir aucune référence musicale rappelant l’Espagne. Par contre, on y retrouve l’acidité habituelle des textes de MORRISSEY. Ce mélange de premier degré, d’humour, de dénonciation des travers humains, et de valorisation d’une éternelle détresse amoureuse.

Ce regain d’inspiration est reflété par le nombre de très bons titres que contient World Peace Is None of Your Business, qui bénéficie par ailleurs d’une production claire et dynamique. Citons ainsi les excellents "World Peace Is None of Your Business", "Neal Cassady Drops Dead", le classique "Istanbul", "Earth Is the Loneliest Planet", "Staircase at the University", l’entrainant "Kiss Me a Lot", l’émouvant et calme "Smiler with Knife", le très mélodieux "Kick the Bride Down the Aisle" et le plus chaotique "Oboe Concerto". C'est d'autant plus remarquable qu’une version Bonus a été proposée avec pas moins de six titres supplémentaires. Parmi eux, figurent de très belles réussites, à l’image de l’enlevé et très convaincant "Art-hounds", du plus sombre et lourd "Scandinavia" et du plus classique "Forgive Someone". Ces trois titres auraient amplement mérité d’être présents sur la version initiale de l’album.

Il est clair que si ces trois chansons avaient remplacé les morceaux les plus faibles de la version initiale, nul doute que World Peace Is None of Your Business se serait imposé comme un des sommets de la carrière du chanteur, un classique incontournable de sa discographie.
A juste titre, l’album a reçu un bon accueil, même si sa diffusion a été un peu perturbée. En effet, un mois et demie après sa parution, MORRISSEY déclare que, suite à un désaccord avec sa maison de disque, l’album ne serait plus diffusé. Sacré MORRISSEY !

A lire aussi en ROCK par NESTOR :


MORRISSEY
Vauxhall And I (1994)
Morrissey à son top




The KILLERS
Pressure Machine (2021)
Bel hommage au nebraska de springsteen


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Morrissey (chant)
- Boz Boorer (guitare, qchord, clarinette, saxophone)
- Jesse Tobias (guitare)
- Solomon Walker (basse)
- Matt Walker (batterie)
- Gustavo Manzur (claviers, trompette, accordéon, guitare, didgerido)
- Kristeen Young (chœurs)


1. World Peace Is None Of Your Business
2. Neal Cassady Drops Dead
3. I'm Not A Man
4. Istanbul
5. Earth Is The Loneliest Planet
6. Staircase At The University
7. The Bullfighter Dies
8. Kiss Me A Lot
9. Smiler With Knife
10. Kick The Bride Down The Aisle
11. Mountjoy
12. Oboe Concerto
13. Scandinavia (bonus Deluxe édition)
14. One Of Our Own (bonus Deluxe édition)
15. Drag The River (bonus Deluxe édition)
16. Forgive Someone (bonus Deluxe édition)
17. Julie In The Weeds (bonus Deluxe édition)
18. Art-hounds (bonus Deluxe édition)



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod