Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK/POST-PUNK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Unsane, King Crimson, Ministry

SWANS - White Light From The Mouth Of Infinity (1991)
Par VALONQAR le 20 Janvier 2011          Consultée 2307 fois

Les SWANS. Parmi les groupes cultes oubliés – ou jamais très connus du grand public en fait- celui-ci figure en bonne position. Leur absence sur FP étant intolérable (et non tolérée, cette chronique en atteste), me voici, profitant de leur reformation pour vous en parler un peu.

Les auteurs de ce bel album à la pochette lapin sont en effet une source d’influence énorme pour les courants noise et indus émergeant milieu/fin des eighties. Attention, que ceux à qui ces genres de musique donnent des boutons ne partent pas tout de suite, ce disque pourrait tout de même leur plaire.

En effet, déjà sur l’album précédent, les SWANS avaient déposé les machines, les bruits stridents et l’atmosphère glauque, et avaient ressorti les guitares acoustiques, les flûtes et les cloches pour aller jouer du folk dans la forêt. Enfin presque. Toujours est-il que cela a laissé des marques sur son successeur.

Celui-ci garde une certaine douceur et une beauté dans le son qui amèneront l’oreille distraite à percevoir une sorte de joie béate émanant de la musique. Un peu d’approfondissement sera nécessaire pour percevoir la tension interne incroyable qui est contenue là comme dans la plupart des albums des SWANS. Elle prend ici la forme d’une certaine mélancolie, voire d’une désillusion totale placée sur fond de joie de vivre.
Contradictoire ? C’est ce qui fait la force de ce disque.

Ces contrastes se retrouvent dans les structures musicales. On alterne de jolies parties de guitare acoustiques sur lesquelles Michael Gira vient crooner (je n’ai pas trouvé mieux pour décrire le chant) à des envolées de batterie et de clavier sur lesquelles les habitués retrouveront cette utilisation de la section rythmique propre aux SWANS. La guitare électrique et la basse, elles, ne manquent pas d’établir une certaine filiation avec Joy Division, rappelant pourquoi diable l’étiquette post-punk a été collée ici.

Le disque se dévoile au fur et à mesure au fil des écoutes. Malgré leur aspect minimaliste et répétitif, les morceaux contiennent suffisamment de variations pour que ne survienne pas de baisse d’attention. Un grand soin a été apporté aux détails, sons de cloches, nappes de claviers, cris d’enfants en arrière-plan qui apportent finalement beaucoup de densité au disque.

Aucune faute de goût, aucune baisse d’intensité, pas même lors des moments plus doux où Jarboe vient poser sa voix délicate sur des compositions un peu moins enlevées. Un voyage fabuleux au travers de la plupart des sentiments humains. Ainsi, ceux qui ne sont pas habitués pourraient bien se retrouver essoufflés avant de voir la fin d’un disque tout de même relativement long et à l’aspect parfois assez monolithique. Mais une fois que la musique des SWANS aura pris possession de vous alors… vous verrez la lumière.

A lire aussi en FOLK :


Neil YOUNG
Chrome Dreams Ii (2007)
Taillé pour la route...




Richard THOMPSON
Shoot Out The Lights (avec Linda Thompson) (1982)
Chef-d'oeuvre conclusif


Marquez et partagez





 
   VALONQAR

 
   SUNTORY TIME

 
   (2 chroniques)



- Michael Gira (chant, guitares acoustiques, samples, claviers)
- Jarboe (chant, claviers, choeurs)
- Christoph Hahn (guitares)
- Clinton Steele (guitares)
- Jenny Wade (basse)
- Anton Fier (batterie, programmation)
- Nicky Skopelitis (guitares, baglama, bazouki, banjo)
- Vincent Signorelli (percussions)
- Hahn Row (violon)
- Steve Burgh (mandoline, guitare 2 cordes)
- Norman Westberg (guitares)


1. Better Than You
2. Power & Sacrifice
3. You Know Nothing
4. Song For The Dead Time
5. Will We Survive
6. Love Will Save You
7. Failure
8. Song For The Sun
9. Miracle Of Love
10. When She Breathes
11. Wy Are We Alive?
12. The Most Unfortunate Lie



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod