Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Ghost, Who Cares, Blue Öyster Cult, Scorpions, Judas Priest, Orchid
- Membre : Tommy Heart , Brian May , Rainbow, California Breed, Whitesnake, The Dead Daisies , Bill Ward , Emerson, Lake & Palmer, Uriah Heep, Ian Gillan , Glenn Hughes , Deep Purple, Electric Light Orchestra, Jethro Tull, The Move
- Style + Membre : Kiss, Dio, Ozzy Osbourne , Msg, Tony Iommi
 

 Le Fan-site Le Plus Complet Du Monde (919)
 Site Officiel (472)
 Heaven & Hell (black Sabbath Feat. Dio) (419)

BLACK SABBATH - The Devil You Know (heaven & Hell) (2009)
Par RED ONE le 16 Octobre 2012          Consultée 3275 fois

Eh ben, il était temps ! Après quatorze années de silence total en termes d'enregistrements studio (enfin presque si on compte les deux inédits avec Ozzy en 1998 et les trois titres avec Dio en 2007), BLACK SABBATH donne enfin un successeur au mitigé Forbidden, sorti dans l'indifférence générale en 1995. Attendez deux secondes ... Le disque dont il s'agit ici est-il réellement un nouvel album studio de BLACK SABBATH ? Parlons nous bien du même sujet ? Oui, vous ne rêvez pas, mais malgré les apparences, The Devil You Know, unique album studio du groupe HEAVEN & HELL, est bel et bien le dix-neuvième album studio de BLACK SABBATH.

Forbidden était certes bourré de qualités, mais ne pouvait qu'engendrer frustration et désappointement, car la discographie de BLACK SABBATH ne pouvait s'achever sur une note aussi moyenne. Le line-up classique des années 1970 s'était certes reformé en 1997, mais rien de bien nouveau n'avait vu le jour sous le Soleil hormis deux pauvres démos ajoutées à la va-vite au live Reunion de 1998. L'avortement d'un projet d'album du line-up originel produit par Rick Rubin en 2001 et la préférence des membres du groupe pour divers projets solos qui, à défaut d'être tous de qualité, avaient au moins le mérite d'exister, laissaient de plus en plus s'évanouir la possibilité d'un véritable nouvel album 100 % inédit du légendaire groupe de Birmingham, pendant que certains n'hésitaient déjà plus à dire que BLACK SABBATH ferait mieux de purement et simplement fermer boutique.

Mais cela aurait été mal connaître Tony Iommi, qui accepte en 2006 d'enregistrer de nouvelles chanson inédites avec Ronnie James Dio à l'occasion de la publication de la compilation The Dio Years. Geezer Butler et Vinny Appice sont également de la partie. Les trois titres inédits sont tellement bien reçus par le public que le line-up mythique de la tournée Heaven And Hell (1980), des albums Mob Rules (1981), Live Evil (1982) et Dehumanizer (1992) se reforme officiellement pour partir en tournée. Pour ne pas fâcher le clan Osbourne, qui veille jalousement sur ses droits, Iommi accepte de renommer le groupe HEAVEN & HELL. Mais personne n'est dupe : HEAVEN & HELL, c'est BLACK SABBATH. Même logo, même imagerie, et surtout, même répertoire et mêmes membres historiques. Seule différence majeure : HEAVEN & HELL ne jouera jamais un seul titre du répertoire de l'époque Ozzy (ni même d'une autre, d'ailleurs) Cela n'est pas bien grave, le répertoire de l'époque Dio suffit à lui seul ! Et devant le succès considérable de cette reformation, un nouvel album est évidemment annoncé. C'est celui qui nous préoccupe ici : The Devil You Know.

Prévu pour s'appeller initialement Bible Black, l'album The Devil You Know réussit en 2009 le pari insensé de réunir dans un même mélange doom et heavy les meilleurs ingrédients de toute l'histoire du groupe (y compris des périodes autres que celle de Dio) et d'y ajouter encore de nouveaux élements. The Devil You Know est donc un album réellement enthousiasmant, qui rassure sur le potentiel créatif de Tony Iommi et de sa bande. Pour s'en convaincre, il faut écouter donc un peu ces monuments de metal que sont "Bible Black", titre phare de l'album, aux arrangements épiques et aux riffs ténébreux, ou encore "Atom And Evil", magnifique titre doom. Il faut également frémir lorsque retentit le sinistre bourdon de la basse de Geezer Butler sur l'intro de "Double The Pain". Il faut de même rester abasourdi par le riff principal de "Fear", qui fait penser à du SLAYER. Et il faut enfin s'agenouiller devant la puissance maléfique d'une chanson aussi impressionnante de maîtrise telle que "Rock'n'roll Angel".

L'album compte 10 titres, et oui, certains ne marquent pas l'oreille immédiatement. Mais réécoutez donc en profondeur, et vous verrez qu'à force, The Devil You Know révèle petit à petit toutes ses arcanes. Des expérimentations solo de Geezer Butler et de Tony Iommi, The Devil You Know conserve une orientation éminement moderne, un désir de pousser la musique du groupe dans des retranchements toujours plus neufs. Des derniers albums studio du groupe DIO, The Devil You Know retient également un penchant ouvertement assumé pour les titres catchy et efficaces. S'il ne peut évidemment être considéré comme un réel successeur de l'album Forbidden de 1995, il peut en revanche totalement s'inscrire dans la continuité logique de Dehumanizer (1992), ainsi que des expérimentations solo de Tony Iommi et Geezer Butler durant la période 2000-2005. Un album excellement bon, à défaut d'être parfaitement excellent.

La tournée qui suivit la sortie de The Devil You Know, intitulée Bible Black Tour, fût un véritable succès commercial. HEAVEN & HELL visita des contrées que même le line-up classique de BLACK SABBATH n'avait jamais encore traversé (Amérique du Sud, Europe de l'Est ...) Le point culminant de la tournée fut atteint lors du Wacken Open Air Festival, le 30 juillet 2009. Le concert fut enregistré et constituera quelques mois plus tard le live Neon Nights (2010). Une suite à cet album magistral fût évidemment tout de suite envisagée, mais le destin en décidera autrement. En effet, Ronnie James Dio s'éteindra comme chacun sait le 16 mai 2010 des suites d'un cancer fulgurant, mettant alors un terme définitif à l'existence du groupe sous l'appellation HEAVEN & HELL.

The Devil You Know, unique album studio de HEAVEN & HELL, dix-neuvième album studio de BLACK SABBATH, restera donc malheureusement à jamais le dernier album studio enregistré par Ronnie James Dio. Historique, cet album l'est donc, indubitablement. Cet album met-il alors pour autant un terme à la discographie du groupe ? Fort heureusement non, loin de là, mais en ce début de décennie 2010, les amateurs devront s'armer de patience ...

Note réelle : 4,75/5.

Morceaux favoris : Atom And Evil, Bible Black, Rock'n'roll Angel, Eating The Cannibals ...

A lire aussi en HARD ROCK par RED ONE :


JUDAS PRIEST
British Steel 30th Anniversary Live (2010)
Un anniversaire rutilant !




BLACK SABBATH
Live Evil (1982)
Double live copieux mais controversé.


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
   MARCO STIVELL

 
   (2 chroniques)



- Ronnie James Dio (chant)
- Tony Iommi (guitare)
- Geezer Butler (basse)
- Vinny Appice (batterie)
- +
- Mike Exeter (claviers additionnels)


1. Atom And Evil
2. Fear
3. Bible Black
4. Double The Pain
5. Rock'n'roll Angel
6. Turn Of The Screw
7. Eating The Cannibals
8. Follow The Tears
9. Neverwhere
10. Breaking Into Heaven



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod