Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Jay-z
 

 Site Officiel (190)

Kanye WEST - Yeezus (2013)
Par GLADIUS le 2 Juillet 2013          Consultée 1612 fois

« J'ai une nouvelle stratégie, elle s'appelle pas de stratégie. Et j'ai une nouvelle manière de vendre plus de musique, ça s'appelle faire de la meilleure musique ». C'est sur ces douces paroles que notre vieil ami Kanye WEST introduit son album lors des interviews. Toujours aussi mégalomane et amoureux de sa propre personne, le rappeur décide de sortir un album avec une technique bien différente du matraquage promotionnel auquel on était habitué jusqu'ici. Non, là il sort un album sans single qui mettrait l'eau à la bouche, sans même de pochette. Vous avez bien lu, il est question ici d'un simple boitier avec un bout de scotch rouge. Bon, le concept s'était déjà vu auparavant (on se souvient notamment de MOS DEF avec son album True Magic), mais il faut avouer que venant de la mégalo-star, un album sans promo, ça paraît impossible.

Mégalo, vous dites ? C'est rien de le dire. Le bonhomme a fait appel à pas mal de monde pour son album, on passe par DAFT PUNK qui va produire pas mal de titres, en allant à Kid CUDI ou Franck OCEAN. Jusque là, rien de bien étonnant, c'est assez classique. Mais quand on voit sur la piste 3 un duo avec... God ?! Qui ça ?!? Il me semble qu'il y a une err... eh bien non, Kanye WEST a bel et bien osé inviter un inconnu qu'il a baptisé GOD pour son morceau. Waouh. Peu auraient osé, c'est chose faite.

Niveau contenu, l'album serait plutôt à classer du côté de 808's Heartbreak qu'avec le reste de sa discographie, il utilise un son très numérique et peu naturel. Et ce n'est sûrement pas le premier titre « On Sight » qui va me faire mentir, qui a un son à faire grincer des dents au début, pour devenir de plus en plus audible au fil des secondes. Ultra agressif pour un morceau d'ouverture, l'instru va se révéler rapidement déplaisante car bien trop survoltée et électro pour nos petites oreilles. Le très énergique « Black Skinhead » va reprendre le flambeau avec une instru moins folle, ce qui va aboutir à un morceau bien plus agréable, dans la même teinte qu'un « New Slaves » qui mélange pas mal d'instrus dont certaines vont aller chercher très profond dans les basses, mention spéciale pour la fin du titre à l'ambiance opposée au reste du morceau, vraiment sympathique.
Ne passons pas à côté du featuring avec Dieu sur le titre explicite « I Am A God », dans lequel Kanye WEST va nous prouver encore une fois qu'il a un orgueil au dessus de la moyenne, pour certains cette provocation va être agaçante, pour d'autres le rappeur devient ridicule, quoiqu'il en soit les « AHHHHHHHHH ! » criés durant le morceau donnent, en complémentarité avec l'instru, un côté sombre et inquiétant à ce morceau.

Ce qui m'étonne, c'est que le côté agaçant et lourdingue que j'avais trouvé sur 808's Heartbreak n'est plus présent ici, peut être qu'il est plus agréable que le rappeur chante avec agressivité comme il le fait tout au long de cet album, qu'avec prévisibilité comme il le faisait sur son autre album typé électro. De plus, on a même le droit à un solo de guitare sur « Hold My Liquor ». Grosse dose d'auto-tune sur le décevant « Blood on the Leaves », tandis que « I'm In It » n'arrive pas à m'atteindre. Fort heureusement la participation de Kid CUDI sur « Guilt Trip » est sympathique bien qu'encore une fois truffée d'auto-tune. Mais on pardonne Kanye WEST parce qu'il a le don de toujours finir sur un morceau excellent, ici c'est « Bound 2 » et son instru ultra diversifiée et super originale. Ce titre est d'ailleurs à classer d'ores et déjà comme un succès du rappeur réécoutable à volonté.

Un album de plus au compteur du rappeur, ça fait déjà son sixième. On est bien loin d'un The College Dropout avec ce Yeezus, mais il faut se rendre à l'évidence, les temps changent et Kanye WEST doit être le rappeur qui éprouve le plus le besoin de se caler avec son époque. Ce besoin constant d'évolution est à double tranchant, dans tous les cas cet album sortant sans aucune promotion pourrait bien être une stratégie efficace qui nous ferait croire que le rappeur ne pense pas qu'au fric et à la notoriété, et qu'il est bel et bien là pour partager sa musique et non renflouer son compte en banque – qui soit-dit en passant doit pas être dans le rouge, ce qui pourrait expliquer cette stratégie, mais bon.

Un album qui se voulait hors du commun par son absence de pochette et de promo, et qui va se révéler comme solide et ultra agressif, assez sombre sur la plupart des titres, original sur quelques morceaux et mauvais dans une moindre mesure. Des chefs-d'oeuvre comme « Bound 2 » sont à écouter et réécouter, « New Slaves » et « Black Skinhead » sont aussi deux petites bombes, « Hold My Liquor » et « On Sight » tirent leur épingle du jeu. Pour le reste, c'est un peu plus mou et moins accrocheur.

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par GLADIUS :


Talib KWELI
Prisoner Of Conscious (2013)
Prodige du rap au top.




EMINEM
The Marshall Mathers Lp (2000)
Spécial semaine boîte à demandes !


Marquez et partagez





 
   GLADIUS

 
  N/A



Non disponible


1. On Sight
2. Black Skinhead
3. I Am A God (feat God)
4. New Slaves (feat Frank Ocean)
5. Hold My Liquor
6. I’m In It
7. Blood On The Leaves
8. Guilt Trip (feat Kid Cudi)
9. Send It Up
10. Bound 2 (feat Charlie Wilson)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod