Recherche avancée       Liste groupes



      
JAZZ  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Benjamin Biolay
- Membre : Catherine Deneuve

Serge GAINSBOURG - Confidentiel (1963)
Par BOMBE_HUMAINE le 2 Mars 2014          Consultée 3362 fois

Pas évident de chroniquer le Confidentiel du grand Serge. D’une part, par sa position unique dans la discographie du bonhomme. Après 4 albums couronnés d’insuccès commerciaux, il vit toujours ses parents, ayant trop de mal à subsister par lui-même avec les maigres revenus que lui procurent ses disques. S’il a commencé sa mutation vers le commercial en composant un petit succès pour Brigitte Bardot, on ne peut pas vraiment dire qu’il soit un auteur yé-yé. Au contraire, il se complaît dans une musique à contre-courant pour toucher un public intello et rester un artiste en marge, tout en quittant le style rive gauche pour devenir un auteur d’avant-garde. Confidentiel est donc un album charnière, au style unique mais, comme d’habitude, boudé à sa sortie (mille cinq cents disques vendus). D’autre part, difficile de chroniquer un album qui mérite tous les superlatifs du monde. Ce disque est très certainement l’un des plus réussis de Gainsbourg : moderne, subtil, intime, intelligent, virtuose.

Lorsque je parlais d’un style unique voyez par vous-même : un guitariste, un contrebassiste et un auteur interprète. Les deux premiers, Elek Bacsik et Michel Gaudry sont deux musiciens de jazz extrêmement réputés, virtuoses géniaux par leur technicité et leur swing. Serge Gainsbourg, lui, modernise encore ses textes, insère sa patte méconnaissable entre mille, mêlant le français aux sonorités anglaises (« talkie-walkie », « Scenic Railway », « No no thanks no » …), jouant sur les mots (les doubles mots sur « Chez les yé-yé ») voire même sur les lettres (« Elaeudanla Téitéia »). Soyons donc rassurés : il maintient cette plume virtuose, tantôt mélancolique, tantôt cynique et tranchante.

De cette palette ne sortent que des perles. « Chez les yé-yé » est une composition majeure où l’auteur attaque cette mode qu’il n’aime pas du tout, et reprend ce thème de manière formidable dans « Le temps des yoyos » (Le temps des yoyos/tourne ses feuillets /Voici au verso/le temps des yé-yés). « La saison des pluies » est un des morceaux les plus beaux (et les plus malheureusement oubliés) que Gainsbourg ait pu écrire. La guitare de Bacsik sublime cette composition magnifique pour en faire une écoute indispensable à tout amateur de l’auteur, de chanson française ou de jazz. Chaque chanson de ce disque amène son lot de bonnes surprises qu’elles soient dans les mélodies (« Amour sans amour »), dans l’originalité de ses textes (« Elaeudanla Téitéia ») ou dans les harmonies (« Scenic Railway »)

Avec Confidentiel, Serge Gainsbourg fait encore un ultime essai d’échapper à la mode yé-yé. Décidé à changer de style, il modernise donc le jazz de ses premiers disques et compose ainsi un album épuré comme jamais : l’absence de batterie nous permet de nous concentrer sur les trois éléments du disque ; une guitare électro acoustique hors-norme, capable d’enchaîner des rythmiques de jazz et des solos d’une grande complexité, une contrebasse groovy au son chaud et lisse et les textes froids récités d’une voix grave et sombre. On a presque l’impression qu’ils jouent pour nous, qu’ils sont là, à quelques mètres. Cet album est profondément intime, profondément sincère, profondément parfait.

* Mon coup de cœur : « La saison des pluies »
* Le moment que j’écoute au moins chaque semaine : « Elaeudanla Téitéia »
* La chanson qui est tellement bien que si elle était mangeable, ça serait un repas de Nouvel An à l’Elysée : « Amour sans amour »

A lire aussi en JAZZ par BOMBE_HUMAINE :


Serge GAINSBOURG
Du Chant à La Une (1958)
Premier essai magistral




Serge GAINSBOURG
N°4 (1962)
La fin d'un cycle


Marquez et partagez





 
   BOMBE_HUMAINE

 
  N/A



- Serge Gainsbourg (chant)
- Elek Bacsik (guitare)
- Michel Gaudry (contrebasse)


1. Chez Les Yé-yé
2. Sait-on Jamais Où Va Une Femme Quand Elle Vous Qui
3. Le Talkie-walkie
4. La Fille Au Rasoir
5. La Saison Des Pluies
6. Elaeudanla Téitéia
7. Scenic Railway
8. Le Temps Des Yoyos
9. Amour Sans Amour
10. No, No Thanks, No
11. Maxim's
12. Negative Blues



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod