Recherche avancée       Liste groupes



      
POP-CLASSIQUE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


Sarah BRIGHTMAN - La Luna (2000)
Par MARCO STIVELL le 6 Mai 2015          Consultée 864 fois

La Luna s'inscrit parmi les albums les plus populaires de Sarah BRIGHTMAN, la chanteuse soprano divinement belle, intelligente, talentueuse, magique... Nombre de ces qualités ont paru évidentes à mes oreilles, la première fois, lorsque j'ai entendu « This Love » au casque, après avoir sélectionné au hasard ce disque d'une artiste totalement inconnue, aperçu dans le rayon d'un magasin qui n'existe plus...

On parle ici de la version européenne de l'album qui, elle non plus, n'existe plus, remplacée par l'édition US où on trouve pas mal de modifications au niveau des titres proposés et de leur ordre, parfois même de l'écriture. À ce propos, Frank Peterson et la belle Sarah fournissent ici encore moins de travail que sur Eden (1999), composant peu, préférant exploiter le succès de Timeless (1997) grâce au talent d'interprétation de la chanteuse, donc par des reprises.

Du côté de celles-ci, aucun souci à se faire ! Les intéressés mettent toujours en valeur les références qui conviennent, bien que le degré d'originalité soit inexistant, il faut le dire. Les néophytes doivent s'attendre à des versions fidèles aux originales, adaptées simplement à la voix de Sarah, par rapport aux tonalités en particulier (souvent deux tons au-dessus des originales).

Dans les deux cas proposés, mélodies pop et arie d'opera, cela fonctionne à merveille. Rarement Sarah nous aura autant émus que sur cette adaptation splendide de la 7ème Symphonie de Ludwig VAN BEETHOVEN (« Figlio Perduto ») ou celle de Sergueï RACHMANINOV (« How Fare This Spot »). Pour le reste du programme « classique », qui s'étale sur une bonne moitié de l'album : HAENDEL, Antonin DVORAK, Ennio MORRICONE... Accompagnée par l'orchestre de Prague, Sarah BRIGHTMAN offre de purs moments de grâce à l'image de « Solo Con Te », et qui s'insèrent au milieu de reprises pop assez naturellement.

La Luna, concept-album dédié au satellite de notre Terre et source d'inspiration privilégiée des romantiques, évoque fortement le travail de Frank Peterson avec ENIGMA, après des expériences plus acoustiques. Le son est feutré, axé sur les nappes de claviers -quand l'orchestre ne prend pas le relais-, avec une teneur électronique/new-age finement dosée. Sarah BRIGHTMAN peut ainsi poser sa voix sur des merveilles pop comme « This Love », « Here With Me » emprunté à DIDO, ou encore « Hijo de la Luna », tube bien connu du groupe MECANO.

L'imagerie gitane côtoie les fées de « Scarborough Fair », où la belle se change en irlandaise et fournit ce qui reste comme l'une de ses interprétations les plus populaires. D'ailleurs, en dehors des éléments classiques et du jazzy « Gloomy Sunday » (également splendide), cet opus sonne un peu plus celtique que les autres, grâce à la présence de « She Doesn't See Him », autre réussite signée Jean-Jacques GOLDMAN et Roland ROMANELLI (« Elle Ne Me Voit Pas », BO du premier film d'Astérix par Claude Zidi) où l'on peut entendre des cornemuses-synthé.

Même si l'on peut regretter l'écartement des compositions personnelles ainsi que la grande conformité des reprises par rapport aux originales, La Luna est une œuvre excellente, avec une valeur sentimentale. Bien plus que la mer ou le jardin d'Eden, l'élément de Sarah reste l'air, et par extension le ciel. Ca s'entend.

A lire aussi en POP par MARCO STIVELL :


TAÏ PHONG
Return Of The Samurai (2013)
Un album superbe mais fragile




Elton JOHN
Blue Moves (1976)
Et encore un dernier (?) chef-d'oeuvre


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Sarah Brightman (chant, claviers)
- Frank Peterson (claviers)
- Michael Soltau, Peter Murray (claviers)
- Carsten Heusmann, Jan-eric Kohrs (claviers)
- Günther Haas (guitares)
- Trevor Barry (basse)
- Martin 'frosty' Beedle (batterie)
- Gillian Mcdonagh (percussions)
- Eve, Princessa (choeurs)
- Matthew Scrivener, Sylvia Rhys-thomas (direction d'orchestre)


1. This Love
2. Scarborough Fair
3. Figlio Perduto
4. La Califfa
5. Here With Me
6. Serenade
7. How Fare This Spot
8. Hijo De La Luna
9. She Doesn't See Him
10. Solo Con Te
11. Gloomy Sunday
12. La Luna
13. First Of May (live)



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod