Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK BRETON  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Tri Yann, Myrdhin, Alan Stivell
 

 Musique Progressive Bretonne (339)

An TRISKELL - Musiques Celtiques (1973)
Par MARCO STIVELL le 4 Juin 2015          Consultée 1244 fois

Les débuts discographiques d'AN TRISKELL s'étalent sur quelques mois seulement, cette période où ils sonnent encore très proches du TRI YANN d'alors, en plus virtuoses mais en moins conteurs. La formation est, en outre, toujours la même. Cependant, les choses ne vont pas tarder à évoluer.

Leur deuxième album chez Philips, Musiques Celtiques, paraît quelques semaines après Dañs Plinn, et cela se ressent à l'écoute. Le son est moins bon, moins maîtrisé car trop dynamique. Sur le premier morceau, pourtant un excellent reel mené par le whistle d'Alain Morizur, ce même instrument est enregistré bien trop fort.

C'est pareil pour certains titres chantés, comme ceux qui sont placés en fin de chaque face, chacune contenant sept morceaux. On y perçoit l'effet "STIVELL à l'Olympia", un peu comme sur le premier album de TRI YANN, avec la présence de morceaux similaires, extraits du Barzaz Breizh et véritables hymnes de la chanson bretonne, comme "An Alarc'h" et "E Pardon Spezed", ici sous le nom "Suite Pourlette". Ces interprétations d'AN TRISKELL contiennent un arrangement de voix massif, qui écrase un peu trop le chant de Pol Quefféléant, hélas.

Même si ce second effort ne bénéficie pas d'un soin optimal et comporte ses défauts, ne boudons pas notre plaisir, car il s'agit une nouvelle fois d'une réussite musicale ; mais avec AN TRISKELL, il va falloir s'habituer ! Le groupe décide d'alterner davantage instrumentaux et chansons, c'est d'ailleurs ici un schéma plutôt systématique.

Si le son est négligé sur le tout premier morceau, l'effet dansant et enchanteur reste présent. L'ensemble se tient, qu'il s'agisse des rythmes irlandais ou bretons : "Cork Hornpipe" entièrement à la guitare 12 cordes, "Dañs Fañch"/"Donkey Reel" et leurs tandems violon-banjo bien affutés. La "Gavotte du Sergent-Major", si elle révèle encore des défaillances de son, est (déjà !) l'une des dernières expériences du combo sous cette forme, vocaux masculins très en avant et saccadés, à savourer comme telle.

Bien sûr, AN TRISKELL conserve sa maîtrise dans le domaine des ballades, qu'elles soient tristes ou admiratives. On retrouve avec bonheur la majestueuse "Sally Free and Easy" de Cyril Tawney, standard réarrangé à loisir par de nombreux artistes/groupes, ici dans une humeur folk américaine onirique, renforcée par la présence d'une flûte et les réponses de voix entre les frères Quefféléant. Plus loin, "Te Pegen Kriz", "Ar Voerion" et "Kimiad ur Soudard Yaouank" nous font retrouver les coulées de harpe cristallines et un sentiment de pure félicité, dont on sait désormais qu'il ne fera qu'augmenter par la suite...

Car AN TRISKELL, s'il livre un autre bon disque en quelques mois à peine, se doit de prendre un virage important pour mieux s'affirmer, se démarquer. On garde le souvenir de débuts plaisants, mais la mue est toute proche, le meilleur reste à venir !

A lire aussi en MUSIQUES FOLKLORIQUES par MARCO STIVELL :


MOR
Stations (1973)
Unique album du groupe...




YS
Madame La Frontière (1976)
Unique album de cette formation...


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Hervé Quefféléant (chant, banjo, harpe celtique)
- Pol Quefféléant (chant, guitare, harpe celtique)
- Alain Morizur (flûte irlandaise, mandoline)
- Pol Brieg Ruban (violon)


1. Belfast Hornpipe
2. Sally Free And Easy
3. Donkey Reel
4. Hepdout - Te Pegen Kriz 'vair Me Oo'
5. Dans Fanch
6. Kimiad Ur Soudard Yaouank
7. An Alarc'h
8. Kabiten Sant Malo
9. Ar Voerion 'ae Voraerien'
10. Cork Hornpipe
11. Gavotenn Ar Serjant-major
12. Hent Sant-albin An Hiliber
13. Kitty's Ramble
14. Suite Pourlette



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod