Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (7)
Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1970 Black Sabbath
  Paranoid
1971 Master Of Reality
1972 Black Sabbath Vol. 4
1973 Sabbath Bloody Sabbat...
1975 Sabotage
1976 Technical Ecstasy
1978 Never Say Die!
  Never Say Die
1980 Heaven And Hell
  Live At Last
1981 Mob Rules
1982 Live Evil
1983 Born Again
1986 Seventh Star
1987 The Eternal Idol
1989 Headless Cross
1990 Tyr
1992 Dehumanizer
  Masters Of Misery - The ...
1994 Cross Purposes
1995 Forbidden
  Cross Purposes Live
  Between Heaven And Hell
1996 The Sabbath Stones
1999 The Last Supper
2002 Past Lives
2007 The Dio Years
  Live At Hammersmith Odeo...
2013 13
  Live... Gathered In Thei...
2016 The End
 

- Style : Sleep, Orchid, Ghost, Judas Priest, Scorpions, Blue Öyster Cult, Who Cares
- Membre : Rainbow, Brian May , California Breed, Whitesnake, The Dead Daisies , Bill Ward , Glenn Hughes , Ted Nugent, Emerson, Lake & Palmer, Tommy Heart , Deep Purple, Jethro Tull, The Move , Ian Gillan , Electric Light Orchestra, Uriah Heep
- Style + Membre : Ozzy Osbourne , Msg, Kiss, Tony Iommi , Dio
 

 Le Fan-site Le Plus Complet Du Monde (1049)
 Site Officiel (563)
 Heaven & Hell (black Sabbath Feat. Dio) (573)

BLACK SABBATH - Black Sabbath (1970)
Par ERWIN le 28 Avril 2013          Consultée 688 fois

Nous voici face à la première pierre de l’édification de la grande cathédrale du Heavy Metal. Rien qu’à ce titre, l’opus revêt une importance monstre. Le titre d’introduction « Black Sabbath » porte en lui tous les relents qui vont faire la force du Metal lourd : l’angoisse, une forme d’hystérie, la lourdeur pachydermique, la cavalcade effrénée, tout est là, les enfants ! L’harmonica sur « The wizard » provoque un effet étrange, peu avant la bombarde sur « Sleeping village », tout ceci reste du bon gros rock psychédélique. Le riff de « Behind the wall of sleep » sonne comme un MOTORHEAD avant l’heure, mais la ligne de chant est très proche de celle du premier titre. L’ambiance de « NIB » est plus mainstream, avec les « oh yeah ! » d’Ozzy, c’est mignon comme tout ; ah et puis, je confirme, Ozzy est déjà le « Madman ». La mise en place est digne de vieux briscards, et la gratte de Iommi lui assure déjà la parrainage des générations à venir. « Evil woman » a un petit coté moderne indéfinissable, mais ne sera guère plébiscité par la postérité La longue « Warning » est prétexte à une longue séance Jammée, sans réelle consistance. Quand à « Wicked world » elle ne restera pas dans les annales.

Le premier album du Heavy mérite un 5 au niveau de l’importance mais nous devons raison garder et juger la musique à l’aune de sa qualité première, et les compositions de ce premier opus sont sympas mais pas transcendantes excepté l’hymne d’ouverture.
En moyenne, on aboutit à un 4 grâce à l’importance historique.

A lire aussi en HARD ROCK par ERWIN :


DEF LEPPARD
Pyromania (1983)
Classique du hard rock.




BLACK SABBATH
Sabotage (1975)
Sommet du heavy

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez





 
   PINHEAD

 
   ERWIN
   GEGERS
   MARCO STIVELL
   RED ONE

 
   (5 chroniques)



- Ozzy Osbourne (chant, harmonica)
- Tony Iommi (guitare)
- Geezer Butler (basse)
- Bill Ward (batterie)


1. Black Sabbath
2. The Wizard
3. Behind The Wall Of Sleep
4. N.i.b
5. Evil Woman
6. Sleeping Village
7. The Warning
8. Wicked World



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod