Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (6)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1970 Black Sabbath
  Paranoid
1971 Master Of Reality
1972 Black Sabbath Vol. 4
1973 Sabbath Bloody Sabbat...
1975 Sabotage
1976 Technical Ecstasy
1978 Never Say Die!
  Never Say Die
1980 Heaven And Hell
  Live At Last
1981 Mob Rules
1982 Live Evil
1983 Born Again
1986 Seventh Star
1987 The Eternal Idol
1989 Headless Cross
1990 Tyr
1992 Dehumanizer
  Masters Of Misery - The ...
1994 Cross Purposes
1995 Forbidden
  Cross Purposes Live
  Between Heaven And Hell
1996 The Sabbath Stones
1999 The Last Supper
2002 Past Lives
2007 The Dio Years
  Live At Hammersmith Odeo...
2013 13
  Live... Gathered In Thei...
2016 The End
 

- Style : Sleep, Orchid, Ghost, Judas Priest, Scorpions, Blue Öyster Cult, Who Cares
- Membre : Rainbow, Brian May , California Breed, Whitesnake, The Dead Daisies , Bill Ward , Glenn Hughes , Ted Nugent, Emerson, Lake & Palmer, Tommy Heart , Deep Purple, Jethro Tull, The Move , Ian Gillan , Electric Light Orchestra, Uriah Heep
- Style + Membre : Ozzy Osbourne , Msg, Kiss, Tony Iommi , Dio
 

 Le Fan-site Le Plus Complet Du Monde (1043)
 Site Officiel (560)
 Heaven & Hell (black Sabbath Feat. Dio) (569)

BLACK SABBATH - Paranoid (1970)
Par ERWIN le 17 Mai 2013          Consultée 927 fois

Après avoir crée le heavy metal, il faut y apporter les petites améliorations qui vont en faire un genre majeur, car finalement, pour l’instant, tout ceci reste du bon gros Rock psychédélique, c’est donc ce à quoi nos quatre sidérurgistes de Birmingham vont s’atteler. Le chant d’Ozzy s’améliore, tout comme le son, la section rythmique se transforme en un troupeau de brontosaures comme sur « War pigs », premier classique qui ouvre le skeud. « Paranoïd » marche sur les traces du ^premier album, on assiste à la fois la création du Doom et du stoner. Et ce son à se vriller les synapses, ça déchire ! On y sent nettement l’influence d’HENDRIX sur le jeu d’Iommi. Second classique pourvu d’un riff légendaire, et le chant du Madman à la hauteur. Bien sur, l’énorme et déjà troisième classique de ce second album n’est autre que le « Iron man » qui plus de 40 ans plus tard est à nouveau sur le devant de la scène grâce au film du même nom, et c’est ainsi que la jeune génération d’aujourd’hui headbangue à son tour sur un titre de plus de 40 ans ! Dans la droite lignée, « Electric Funeral » n’a rien perdu de son mordant enfin, « Hand of doom » complète à merveille cette première fournée du même nom.

Un peu de douceur avec la psychédélique « Planet caravan », surprenante après la débauche de son qui précède. L’instrumental « Rat salad » porte lui aussi bien les stigmates du temps qui passe. Enfin « Fairies wear boots » achève ce trip en terre psychotropique de manière bien épique. Incontestablement meilleur que le premier, cet album est lui aussi d’une importance considérable.

A lire aussi en HARD ROCK par ERWIN :


UFO
Strangers In The Night (1979)
Le top du top

(+ 1 kro-express)



DEF LEPPARD
Hysteria (1987)
L'arlésienne.


Marquez et partagez





 
   PINHEAD

 
   ERWIN
   GEGERS
   MARCO STIVELL
   WALTERSMOKE

 
   (5 chroniques)



- Ozzy Osbourne (chant)
- Tony Iommi (guitare)
- Geezer Butler (basse)
- Bill Ward (batterie)


1. War Pigs
2. Paranoid
3. Planet Caravan
4. Iron Man
5. Electric Funeral
6. Hand Of Doom
7. Rat Salad
8. Fairies Wear Boots



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod