Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (6)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1970 Black Sabbath
  Paranoid
1971 Master Of Reality
1972 Black Sabbath Vol. 4
1973 Sabbath Bloody Sabbat...
1975 Sabotage
1976 Technical Ecstasy
1978 Never Say Die!
  Never Say Die
1980 Heaven And Hell
  Live At Last
1981 Mob Rules
1982 Live Evil
1983 Born Again
1986 Seventh Star
1987 The Eternal Idol
1989 Headless Cross
1990 Tyr
1992 Dehumanizer
  Masters Of Misery - The ...
1994 Cross Purposes
1995 Forbidden
  Cross Purposes Live
  Between Heaven And Hell
1996 The Sabbath Stones
1999 The Last Supper
2002 Past Lives
2007 The Dio Years
  Live At Hammersmith Odeo...
2013 13
  Live... Gathered In Thei...
2016 The End
 

- Style : Sleep, Orchid, Ghost, Judas Priest, Scorpions, Blue Öyster Cult, Who Cares
- Membre : Rainbow, Brian May , California Breed, Whitesnake, The Dead Daisies , Bill Ward , Glenn Hughes , Ted Nugent, Emerson, Lake & Palmer, Tommy Heart , Deep Purple, Jethro Tull, The Move , Ian Gillan , Electric Light Orchestra, Uriah Heep
- Style + Membre : Ozzy Osbourne , Msg, Kiss, Tony Iommi , Dio
 

 Le Fan-site Le Plus Complet Du Monde (1144)
 Site Officiel (631)
 Heaven & Hell (black Sabbath Feat. Dio) (650)

BLACK SABBATH - Mob Rules (1981)
Par MARCO STIVELL le 20 Juillet 2012          Consultée 590 fois

Alors que plusieurs grands groupes de hard-rock regardent désormais le climax de leur carrière s'éloigner dans le rétroviseur, BLACK SABBATH entre dans les années 80 avec classe, malgré des changements de line-up qui se révèleront par la suite incessants. Le jeune Vinnie Appice vient apporter sa fougue au hard-rock plus propre et épique abordé avec le génialissime Heaven and Hell.

Mob Rules renoue cependant avec une certaine noirceur, le son y est plus dur, la guitare plus sale mais il reste dans la lignée du précédent pour plusieurs raisons. On peut parler d'abord de la qualité des compositions, déconcertantes pour un groupe qui nous avait pourtant habitué à la régularité dans la qualité. "Turn Up the Night" et son rock à motard sont transportés très haut tout le long et particulièrement à la fin grâce à Iommi et Dio. Plus lent, "Voodoo" mise sur une basse très présente. Du haut de ses sept minutes, "The Sign of the Southern Cross" commence en folk acoustique avec de superbes harmonies puis part en trip hard-rock dépressif mais toujours épique où Dio et les claviers y vont de leurs effets. Du reste, on citera volontiers le décoiffant "The Mob Rules" précédé par une expérimentation de Iommi (le retour, preuve de la noirceur du disque) plus riche encore que ce que le bougre avait l'habitude de nous proposer. "Slipping Away" et sa concision tubesque, le progressif "Falling Off the Edge of the World" et l'hymne "Over and Over" demeurent également des réussites totales.

Malgré ce caractère noir, on remarque avec ce dernier titre combien derrière l'esprit rockeur guerrier se cache une élégance forte et qui n'est pas due simplement à la chaleur soul de Dio. Mob Rules est ainsi un album contrasté, plus fragile qu'il n'y parait et en un mot, élégant. Je me permets cependant de le noter un peu plus sévèrement car plus le temps passe et plus je trouve qu'il y a un léger déséquilibre entre la face A (parfaite) et la face B, aussi excellente soit cette dernière.

Note réelle : 4,5

A lire aussi en HARD ROCK par MARCO STIVELL :


THIN LIZZY
Johnny The Fox (1976)
Hard-rock mythique




THIN LIZZY
Life (1983)
Rideau.


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
   MARCO STIVELL
   TOMTOM
   WALTERSMOKE

 
   (4 chroniques)



- Ronnie James Dio (chant)
- Tony Iommi (guitare)
- Geezer Butler (basse)
- Vinny Appice (batterie)
- Geoff Nicholls (claviers)


1. Turn Up The Night
2. Voodoo
3. The Sign Of The Southern Cross
4. E5150
5. The Mob Rules
6. Country Girl
7. Slipping Away
8. Falling Off The Edge Of The World
9. Over And Over



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod