Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (6)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1970 Black Sabbath
  Paranoid
1971 Master Of Reality
1972 Black Sabbath Vol. 4
1973 Sabbath Bloody Sabbat...
1975 Sabotage
1976 Technical Ecstasy
1978 Never Say Die!
  Never Say Die
1980 Heaven And Hell
  Live At Last
1981 Mob Rules
1982 Live Evil
1983 Born Again
1986 Seventh Star
1987 The Eternal Idol
1989 Headless Cross
1990 Tyr
1992 Dehumanizer
  Masters Of Misery - The ...
1994 Cross Purposes
1995 Forbidden
  Cross Purposes Live
  Between Heaven And Hell
1996 The Sabbath Stones
1999 The Last Supper
2002 Past Lives
2007 The Dio Years
  Live At Hammersmith Odeo...
2013 13
  Live... Gathered In Thei...
2016 The End
 

- Style : Sleep, Orchid, Ghost, Judas Priest, Scorpions, Blue Öyster Cult, Who Cares
- Membre : Rainbow, Brian May , California Breed, Whitesnake, The Dead Daisies , Bill Ward , Glenn Hughes , Ted Nugent, Emerson, Lake & Palmer, Tommy Heart , Deep Purple, Jethro Tull, The Move , Ian Gillan , Electric Light Orchestra, Uriah Heep
- Style + Membre : Ozzy Osbourne , Msg, Kiss, Tony Iommi , Dio
 

 Le Fan-site Le Plus Complet Du Monde (1132)
 Site Officiel (620)
 Heaven & Hell (black Sabbath Feat. Dio) (639)

BLACK SABBATH - Mob Rules (1981)
Par TOMTOM le 27 Décembre 2011          Consultée 760 fois

Autant Heaven And Hell fait consensus, autant le cas Mob Rules dérange. Moins bon, ça c’est sûr. Mais pourquoi donc ? Peut être cette vague impression que Ronnie James DIO en fait des tonnes (« Over And Over »). Ou alors peut être est-ce la présence de pistes pas terribles du tout (« Turn Up The Night » qui ouvre l’album sur une touche Thin Lizzy des plus dérangeantes ou « Country Girl », un peu facile). En tout cas aucun des titres n’atteint la grandeur de ceux du précédent album. Une chose aussi : je déteste les délires futuristes ! Alors « E5150 » (sic) non merci.

Malgré tout, « The Sign Of The Southern Cross » ou « Falling Off The Edge Of The World », bien que moins ambitieuses qu’« Heaven And Hell », restent de grandes épopées heavy metal. Et puis le sanglant « Mob Rules », la batterie de Vinnie APPICE sur « Slipping Away » ou les solos d’IOMMI (« Voodoo ») qui, soit dit en passant, se mesure de plus en plus aux grands guitaristes glam du début des eighties, sont autant de bons moments qui ne peuvent pas faire décemment détester cet album.

3,5/5, une note arrondie à 4 d’autant plus si vous avez la chance de vous procurer la version deluxe de l’album, contenant le magistral Live At Hammersmith tiré de la tournée 81.

A lire aussi en HARD ROCK par TOMTOM :


SLEEP
The Sciences (2018)
2018, l'odyssée de l'espace




KISS
Rock And Roll Over (1976)
The first step of the cure is... a kiss !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
   MARCO STIVELL
   TOMTOM
   WALTERSMOKE

 
   (4 chroniques)



- Ronnie James Dio (chant)
- Tony Iommi (guitare)
- Geezer Butler (basse)
- Vinny Appice (batterie)
- Geoff Nicholls (claviers)


1. Turn Up The Night
2. Voodoo
3. The Sign Of The Southern Cross
4. E5150
5. The Mob Rules
6. Country Girl
7. Slipping Away
8. Falling Off The Edge Of The World
9. Over And Over



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod