Recherche avancée       Liste groupes



      
BIG ROCK  |  STUDIO

Commentaires (7)
Questions / Réponses (1 / 11)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1978 Van Halen
1979 Van Halen Ii
1980 Women And Children Fi...
1981 Fair Warning
1982 Diver Down
1984 1984
1986 5150
1988 Ou812
1991 For Unlawful Carnal K...
1993 Live: Right Here, Right ...
1995 Balance
1998 Iii
2004 The Best Of Both Worlds
2012 A Different Kind Of T...
 

- Style : Bon Jovi
- Style + Membre : Chickenfoot, Montrose
 

 Site Officiel (364)

VAN HALEN - Van Halen (1978)
Par ERWIN le 24 Juillet 2011          Consultée 725 fois

Le premier opus des frangins and Co de Van Halen n’est rien moins que révolutionnaire. Vous aurez tous compris que j’évoque là un certain instrument proche du Ukulélé, en plus puissant. « Eruption » est cet instrumental que tous les guitaristes en herbe auront un jour tenté de reproduire fièrement devant leur miroir, raquette de tennis en main, peu de temps avant de tanner leurs parents pour avoir la « gratteuuuu éléctiqueuuuuuu ». 33 ans plus tard , le solo d’Edward reste d’actualité. Les prémices du shred ainsi que la standardisation du tapping, des hammer on et autres pull of, tout se trouve expliqué dans « Eruption » ; une bible de choix. Sa postérité sera -je prends les paris- à la hauteur des caprices de Paganinni immortalisés par Itzhak Pearlman.

Mais Van Halen , c’est aussi la démesure et la loufoquerie de David Lee Roth personnage haut en couleur à la voix chaude et groovy, qui trouve en Eddie son pendant instrumental, c’est flagrant sur la reprise « You really got me », mais aussi sur l’introductif « Runnin with the devil ». « Ain’t talkin bout love » va elle, poser les bases du Big rock « à la Van Halen », un véritable classique contenant des solos qui influenceront jusqu’à un certain the Edge, bien loin des sentiers balisés du métal.

Le rock’n’roll n’est pas même oublié dans cette galette puisque « Ice cream man » nous plonge dans une diabolique transe rockabilly -et quel solo de gratte !-. Pas plus que le riff moderne de « Atomic punk » ou les éléments poppy de « Feel your love tonight », tout est à la hauteur !

N’oublions pas de signaler le boulot d’une section rythmique gigantesque composée du frangin Alex à la batterie et de Michael Anthony à la basse et aux chœurs. Bien entendu, la guitare tient une telle place sur ce premier album qu’elle élimine toute autre forme de concurrence. Une légende était née.

A lire aussi en HARD ROCK par ERWIN :


BLUE ÖYSTER CULT
Imaginos (1988)
Concept du siècle




UFO
Strangers In The Night (1979)
Le top du top

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   BUDDY

 
   ERWIN
   FROMAGE_ENRAGE

 
   (3 chroniques)



- David Lee Roth. (chant)
- Michael Anthony. (basse.chant)
- Edward Van Halen. (guitares.chant)
- Alex Van Halen. (batterie)


1. Running With The Devil
2. Eruption
3. You Really Got Me
4. Ain't Talkin' 'bout Love
5. I'm The One
6. Jamie's Cryin'
7. Atomic Punk
8. Feel Your Love Tonight
9. Little Dreamer
10. Ice Cream Man
11. On Fire



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod