Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Joe DASSIN - 15 Ans Déjà (1978)
Par ERWIN le 16 Octobre 2017          Consultée 310 fois

La pochette du douzième opus du grand Joe DASSIN est hideuse et n'inspire pas la confiance. Reprendre ainsi, comme sur un best of, toutes ses pochettes d'album, c'est à la fois très moche et particulièrement nul en termes de marketing... Carrément je m'en foutiste ? On aurait voulu saborder le navire qu'on ne s'y serait pas pris autrement. C'est une mauvaise période pour le chanteur, en pleine bataille juridique pour la garde de ses enfants, un divorce douloureux, et une vie faite d'expédients et de fêtes impersonnelles qui n'ont pas d'autre conséquences que de souligner la vacuité de ce qui l'entoure.

Nous avons deux singles : "La vie se chante, la vie se pleure" est la reprise de « Down by the water » de Claudja BARRY, une des clones discos de Donna SUMMER. On est dans la mouvance classique des standards de l'artiste. C'est mignon, mais avec bien peu de relief... Forcément, le single va passer plus ou moins inaperçu. Joe tente de rebondir avec le second tiré de l'album "Coté banjo, coté violon" qui tente de surfer sur la dualité Américano-Frenchie de la personnalité de l'artiste... Mais nous ne sommes plus en 68, et l'effet de surprise est passablement raté... Le banjo se démène mais le résultat reste seulement moyen. Le manque de réussite de ses deux singles va beaucoup attaquer le moral de l'artiste, qui va noyer son stress dans l'alcool et la coke... Mais oui, la variété aussi mène aux psychotropes !

Quelques - tous - petits points positifs : On retiendra la douce "La fan", qui le voit renouer avec des influences Cabrelo-Duteilienne – ça c'est du terme ! Et « Un lord anglais » ouvre d'autres perspectives dans la carrière de Joe... Un texte qui n'a rien de romantique, même pas adressé aux femmes. La démarche est surprenante, le résultat incertain , même si la chanson n'a rien de désagréable. L'explication réside sans doute dans les credits, puisque William SHELLER est présent à la composition... On comprend mieux d'un coup ! Et puis Joe revient enfin à la langue anglaise avec une version de "Darlin" qui bien évidemment, ne peut s'approcher de l'originale que Bonnie RAITT a posé sur la BO de Urban Cowboy. La différence est par trop importante, et je ne suis guère emballé par cet essai, Joe qui m'avait autrement plus convaincu il y a… 15 ans déjà -!- avec "Katy Cruel".

Et des fillers… De la variété lambda sans réelle saveur : "Pour le plaisir de partir", "Happy birthday" - oui il est beau ton gateau un peu plus petit... Affligeant ! - ou "La beauté du diable" dans laquelle il tente une autre manière de chanter, moins smooth et qui ne lui convient pas du tout. Coté larmoyant, on a "Qu'est ce que tu fais de moi", carrément inaudible, les paroles touchent le fond du ridicule, mais en revanche, c'est la première fois ou le chanteur évoque café et whisky en avouant sa détresse... Le vrai visage de l'artiste ??? "Toi le refrain de ma vie" s'accroche à la mode disco, mais ce n'est pas efficace pour deux sous, la chanson n'est pas faite pour lui, presque grotesque.

En conclusion, sans doute l'album le moins intéressant de la discographie de Joe DASSIN, qui crève le mur du ridicule sur plusieurs chansons de variétés désastreuses qui eurent pourtant l'occasion d'être jouées à la télé – une incongruité mais oui ! - dans les shows des Carpentier. Même les singles ne sauvent pas l'opus de la nullité.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par ERWIN :


Liane FOLY
Reve Orange (1992)
Au fur et à mesure




Yves DUTEIL
Flagrant Délice (2012)
Délicieuse discrétion


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Un Lord Anglais
2. Toi Le Refrain De Ma Vie
3. La Beauté Du Diable
4. Happy Birthday
5. La Fan
6. La Vie Se Chante, La Vie Se Pleure
7. Darlin
8. Pour Le Plaisir De Partir
9. Coté Banjo, Coté Violon
10. Qu'est Ce Que Tu Fais De Moi



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod