Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 



Anne VANDERLOVE - Anne Vanderlove 77 (1977)
Par MARCO STIVELL le 24 Mars 2019          Consultée 154 fois

1967-1977, dix ans de carrière discographique. Le principe est simple : Pathé Marconi espère célébrer l'événement et pouvoir remettre en avant Anne VANDERLOVE avec son premier album, Ballades en Novembre, celui qui contient son plus grand tube éponyme.

La réédition simple n'aurait pas été d'un grand intérêt si la maison de disques n'avait pas décidé de bien faire les choses et de proposer une compilation double disque. On apprécie, pour la collection, l'offrande de deux belles photos inédites d'Anne VANDERLOVE à ses débuts, celle du recto de la pochette et celle de l'intérieur ouvrant, plus grande. Non sans sourire, on la voit d'ailleurs tenir fièrement sa chère guitare 12 cordes, favorite qui ne résonne que très peu au cours des 28 chansons proposées (ce n'est pas encore la période, ou la saison...).

En dehors des onze chansons de l'album originel, on trouve pas moins de dix sept inédits, et c'est une seule bonne raison d'acheter cette compil, dans le cas bien sûr où on ne possède pas déjà les E.Ps qui suivent Ballades en Novembre. Anne VANDERLOVE en a publié quelques-uns entre 1967 et 1969 ; et encore, tous ne sont pas présents dans cette réédition 33 tours : il manque les trois derniers 45 tours sortis chez Pathé Marconi, en 1969/70.

En revanche, la maison de disques n'omet point l'année 68 et la fascination devant un réveil de la jeunesse. "Chronique" et surtout "Ballade au vent des collines" en sont témoins, avec des mots choisis, fleuris. Deux autres morceaux plus ou moins connotés, "Vent de la mer" et "L'arrivée des routes" (reprise de la folkeuse américaine Judy COLLINS), marquent une collaboration éphémère de VANDERLOVE en compagnie du chanteur François BERANGER, un des écorchés vifs et chefs de file de la nouvelle génération en chanson française.

Tous sont des titres bien d'époque, avec des rythmiques de guitare enlevées et porteuses, en accord avec les soulèvements étudiants et un caractère optimiste. La douceur de VANDERLOVE apporte néanmoins une texture bien en marge des chanteurs énervés et ouvertement politiques. Ce falsetto, ces vagues mélodiques, cela lui va décidément si bien ! Et que dire des "Tours de Saint-Malo" avec ses images marines qui virent au fantastique ? Un des premiers morceaux où la chanteuse fait ressortir ses origines bretonnes, avant un autre voyage dans les "Landes d'Irlande".

Parmi les meilleurs de la sélection, on peut citer ceux qui font directement suite au premier album, ou qui étaient même publiés auparavant dans le cas de "Mes beaux amours" et "Les enfants tristes". Sur cette dernière, on ressent le charme des débuts, une voix encore lointaine dans la prise de son, mais la chanteuse y révèle d'emblée avoir quitté l'enfance, perdu l'innocence, dans le portrait des autres. "Mes beaux amours" est, quant à elle, tournée à la première personne. Ce sont de beaux textes mélancoliques portés par des rythmes à trois temps, soulignés par la présence de la flûte et du hautbois, comme sur le premier 33 tours, de fort belle manière.

L'ensemble ne vaut pas forcément le détour, toutefois, et on comprendrait, à l'écoute des titres les plus récents, les quatre derniers de 69, qu'Anne VANDERLOVE ait désapprouvé clairement l'orientation qu'on souhaitait lui donner, si la rupture de contrat avec Pathé Marconi tient en partie à cela. La lourdeur musicale de ces chansons amène carrément une voix qu'on adore à s'y noyer, certaines paroles (non écrites par l'artiste) sonnent maladroites sur "Lamento"... On peut apprécier la dimension jazzy des parties de contrebasse, mais les arrangements variété d'Eric Demarsan sont excessifs, à tous les niveaux, orgue, choeurs, crescendos, effets tango...

Au contraire, dans un style intimiste, quitte à rajouter des intonations plus théâtrales au chant, "Loin de ceux qu'on aime" est une merveille à écouter absolument. Elles sont bien rares à atteindre ce calibre ici, hélas, mais un certain charme demeure et avec la voix, c'est ce qu'il faut privilégier !

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par MARCO STIVELL :


Johnny HALLYDAY
Rêve Et Amour (1968)
Variété-pop psychédélique.




NACH
L’aventure (2019)
Chanson pop par la benjamine chedid


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



Non disponible


1. Ballade En Novembre
2. Eva
3. Notre Maison
4. Les Marais
5. La Princesse, La Rose Et Le Tambour
6. Dites-moi
7. Les Fusils
8. Les Petits Cafés
9. Le Temps Du Givre
10. La Châtelaine
11. La Rose Et Le Vent
12. Les Enfants Tristes
13. Mes Beaux Amours
14. La Fontaine De Dijon
15. Les Souvenirs
16. Pluie Sur Paris
17. Ballade Au Vent Des Collines
18. Vent De La Mer
19. L'arrivée Des Routes
20. Les Tours De Saint-malo
21. Loin De Ceux Qu'on Aime
22. Les Landes D'irlande
23. Chronique
24. Qu'on Le Dise En Argot
25. Au Printemps, Peut-Être
26. Lamento
27. Un Amour Nouveau
28. Ballade En Avril



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod