Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



Anne VANDERLOVE - La Renverse (2007)
Par MARCO STIVELL le 26 Novembre 2019          Consultée 173 fois

À partir du milieu des années 2000, la production discographique d'Anne VANDERLOVE commence à ralentir de nouveau. Après Femme de Légende (2003), La Renverse (distribué par Coop Breizh) met quatre ans à voir le jour, et il en faudra presque autant pour Rue Colombus (2010).

Onzième album, il a été enregistré en Bretagne de nouveau, à Guidel, commune du Morbihan située entre Lorient et Quimperlé. On y retrouve trois musiciens qui avaient figuré sur Escales en 2000 : l'accordéoniste Stéphane Le Berre, le violoniste-altiste Raphaël Chevalier ainsi que la choriste Mary Logan.

Le parallèle est tout trouvé pour parler de l'un des bijoux de ce disque, une chanson qu'Anne VANDERLOVE dédie à ses musiciens tant aimés. Bien peu d'artistes le font, connus ou pas... Elle, c'est avec beauté, délicatesse jusque dans l'arpège, totalement à son habitude !

Ailleurs, la nostalgie refait surface en même temps que les souvenirs, la jeunesse et les années 70, dès le début. Et, en reprenant RENAUD une deuxième fois en dix ans ("Dans la jungle", extrait de son album de 2006, Rouge Sang) ou en parlant des "fleurs d'Eole aux pétales d'argent" qu'elle compare aux moulins à vent, la dame n'a rien perdu de son engagement. C'est aussi vrai pour ce "Dieu des totems", qu'il soit d'Orient ou d'Occident. En bref, son public n'a pas à se sentir dépaysé, pas plus qu'en ce qui concerne cette voix si particulière qui est la sienne depuis dix ans.

On note bien l'importance de Mary Logan en deuxième voix, créant un délicieux contrepoint aigu et clair pour ces mêmes "Dieu des totems" et "Eoliennes" au parfum picking enivrant (à la guitare), pour la reprise "chant de marin" de RENAUD qui intègre l'espagnol dès le premier refrain, pour celle qu'Anne fait d'elle-même avec "Liberté, Libertad Freedom" (extrait de son 3ème album en 1974), pour "Judith" et son esprit galant. Sur ce titre et un ou deux autres, reprise de BARBARA comprise ("Göttingen"), on relève une touche Europe de l'Est qui supplante la bretonne.

Le piano, le violon, l'accordéon y contribuent, de même que les paroles tendres de "La petite danseuse", histoire d'une étoile qui s'éteint brusquement en pleine gloire. La mélodie de "Où vont les avions ?", titre emprunté à Danielle MESSIA, se fond dans un ensemble crépusculaire. Quelques rythmes plus légers à couleur reggae apportent une belle touche d'exotisme à "Dieu des totems" et "L'amour a du souci à se faire".

Globalement, c'est encore une bonne œuvre pour Anne VANDERLOVE. Pas celle que l'on citera en premier, qui plus est avec un son qui manque parfois un brin de clarté, mais qui fait honneur à cette partie de sa carrière, tranquille et sans prétention.

A lire aussi en FOLK par MARCO STIVELL :


GRYPHON
Midnight Mushrumps (1974)
Wonderful, isn't it?




SOLDAT LOUIS
Bienvenue à Bord (1999)
Excellent en tous points, ou presque.


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Anne Vanderlove (chant, guitares)
- Mary Logan (choeurs)
- Raphaël Chevalier (violon, alto)
- Stéphane Le Berre (accordéon)
- Fred Rouault (batteries, percussions)
- Johan Van Noppen (piano)
- Claude Tabailloux (banjo, mandoline)


1. 70, Les Années
2. Eoliennes
3. La Renverse
4. Judith
5. Désolée
6. Dans La Jungle
7. La Petite Danseuse
8. L'amour A Du Souci à S'faire
9. Liberté, Libertad, Freedom
10. Göttingen
11. Mes Musiciens
12. Où Vont Les Avions ?
13. Dieu Des Totems
14. Photos



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod