Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY BLUES  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1971 Rory Gallagher
  Deuce
2020 Check Shirt Wizard - Liv...
 

- Style : Led Zeppelin, Jared James Nichols , Cream, Jimi Hendrix , The Jimi Hendrix Experience
- Style + Membre : Nine Below Zero, Taste

Rory GALLAGHER - Top Priority (1979)
Par LONG JOHN SILVER le 15 Février 2020          Consultée 900 fois

Quatrième disque issu de la période Chrysalis de Rory GALLAGHER, Top Priority doit son titre à la promesse du célèbre label de faire de la sortie de l’album SA priorité promotionnelle. Rory se voit ainsi pressé de remettre le plus rapidement possible le couvert après le succès de Photo Finish, disque qui connut une gestation compliquée. Aux côtés de l’Irlandais, on retrouve le plus que fidèle Gerry McAvoy à la basse ainsi que le batteur Ted McKenna (ex The SENSATIONAL ALEX HARVEY BAND, futur MSG) fraichement arrivé sur l’opus précédent. C’est donc la formule Power Trio qui est reconduite comme lors des débuts de GALLAGHER avec TASTE. On l’aura compris, le guitar-hero privilégie désormais l’énergie brute, esquive toute forme d’édulcoration, à une époque où le Soft Rock, l’AOR, le Hard FM, commencent à faire des ravages dans les charts. Il prend ainsi le contre-pied de nombre de ses pairs qui n’hésitèrent pas à sa vautrer dans la poudreuse. Pour ce faire, les musiciens retournent au studio de Dieter Dierks près de Cologne, en Allemagne, là où Photo Finish fut enregistré.

Cependant, les choses ont évolué car là où Photo Finish se contentait presque de rendre une copie quasi live des instrumentaux, avec peu d’overdubs, privilégiant un espace sonore rêche, raclé jusqu’à l’os, Top Priority n’hésite pas à densifier les couches de guitare de façon déjà plus ostensible. Il est vrai que même si urgence à enregistrer il y avait, celle-ci fut moindre pour le trio. Cela donne un disque plus dense, franchement orienté sur le Hard Rock, on ne s’étonne donc pas d'y trouver des éléments communs avec THIN LIZZY, autre étalon du Rock Irlandais à la même période. D’ailleurs, les scansions de bardes de Rory GALLAGHER et de Phil Lynnot n’ont jamais semblé si proches qu’ici présent. Le mix Hard Rock/Blues Rock/Folk Rock est partagé dans des proportions différentes entre les deux formations, néanmoins il est ici équilibré de façon parfois similaire, certaines chansons pourraient facilement être interprétées par l’une ou l’autre.

Il en résulte un album mordant, bourré de feeling sur des soli incisifs, où la sincérité chère à l’Irlandais règne en maitresse femme. Quelques morceaux se détachent, viendront orner durablement le répertoire Live, tel que l’opener et bien nommé « Follow Me ». Ce titre entraînant, à la mélodie immédiate, est également idéal pour ouvrir en concert, bien entendu qu’on a envie d’y aller ! Citons de même « Wayward Child », basé sur une tournerie Folk Rock, un morceau puissant et lourd tout aussi galvanisant que le précédent nommé. Toujours inspiré du Folk Rock, citons surtout « Bad Penny », autre classique des set-lists, qui s’inscrit sans aucune difficulté dans l’œuvre du guitariste, c’est même devenu le morceau issu de cet album le plus souvent présent sur scène. On reste dans un moule comparable avec « Philby », obscure ritournelle narrant les mésaventures d’un agent double britannique, ornée d’interventions jouées au sitar électrique qu’on doit au maestro en personne.

Autre titre qui tirera très souvent son épingle du jeu en Live, « Off The Handle » est un Heavy Blues pachydermique propice aux arabesques virtuoses du guitariste tout autant qu’à sa voix de conteur celtique. Dans cette veine, « Keychain » se pose là. Même si ce titre sera bien moins durablement interprété sur les planches, il n’en reste pas moins digne, orné d’un superbe (court) solo intermédiaire puis d’un autre superbe solo en fin de parcours. « Public Enemy N°1 », qui finit la galette, s’illustre dans un registre groovy Soul, sympa et enjoué. Top Priority contient enfin deux authentiques brûlots Hard Rock, le très Boogie « At The Depot », où Rory fait briller son bottleneck, ainsi que le dévastateur « Just Hit Town », aux licks de gratte étourdissants, une véritable bourrasque qui défonce tout sur son passage !

Top Priority, album moins reconnu que l’impeccable Photo Finish, mérite bien d’être redécouvert, déjà parce qu’il contient son lot de classiques mais aussi pour sa compacité, le temps file particulièrement vite à son écoute. De toute manière, le barde irlandais n’a jamais déçu, n’a enregistré aucun mauvais disque. Pointilleux et jusqu’au-boutiste (cf l’épisode précédent), l’homme ne s’est jamais ménagé pour livrer le meilleur de lui-même. Nouvelle preuve est faite avec cet opus qui mérite qu’on lui offre toute son attention ainsi que les compliments du jury.

A lire aussi en BLUES-ROCK par LONG JOHN SILVER :


HOT TUNA
America's Choice (1975)
Po(é)tards à donf !




HOT TUNA
Burgers (1972)
La ballade en Buick avec le Thon Chaud


Marquez et partagez





 
   LONG JOHN SILVER

 
  N/A



- Rory Gallagher (guitare, chant, sitar électrique, harmonica, dulci)
- Gerry Mcavoy (basse)
- Ted Mckenna (batterie)


1. Follow Me
2. Philby
3. Wayward Child
4. Keychain
5. At The Depot
6. Bad Penny
7. Just Hit Town
8. Off The Handle
9. Public Enemy N°1



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod