Recherche avancée       Liste groupes



      
FUNK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Michael Jackson , Jermaine Jackson, Jackie Jackson

JACKSON 5 - Destiny (the Jacksons) (1978)
Par ERWIN le 27 Novembre 2020          Consultée 585 fois

Suite aux décevants résultats de Goin' Places, les JACKSONS prennent le risque d'aller chez Epic, en ayant au préalable démarché le fait d'être maître de la création de leur prochain disque de A à Z. C'est un quitte ou double, les Brothers ne peuvent pas se planter cette fois. Oh, financièrement tout va bien, ils ne manquent de rien, et restent des superstars de la musique populaire. Mais leur destin pourrait vite basculer vers un statut de has been si le succès ne revient pas vite. Jermaine rame de son coté, rien n'est simple, même quand on s'appelle Jackson !

L'aspect épique de cette nouvelle pochette n'échappe bien sur à personne, c'est ambitieux d'ainsi se montrer fort face aux éléments déchaînés. Le peinture de Gary Meyer est une réussite à cet égard et a du faire sa part dans le succès immense de ce disque, le plus grand des JACKSONS à ce jour, l'image du paon pourra faire sourire, mais quand on connaît Michael, quoi d'étonnant ? Il n'y a qu'à lire le message sur le recto pour comprendre la philosophie qui sous tend le moral et l'ambition des frères en cette année 78.

Car inutile de vous faire languir, l'opus contient tout ce qu'il faut pour rendre heureux n'importe quel aficionado de musique. A débuter par les deux singles. Attention, le standard "Blame It On The Boogie" est peut-être signé Jackson, mais il s'agit de Mick, un compositeur anglais, qui voit sa chanson achetée par la fratrie alors qu'il souhaitait la vendre à Stevie WONDER. Bref tout le monde connaît ce titre immortel entre tous, une vraie merveille de bonne humeur et d'insouciance qui symbolise à la perfection le pouvoir de la musique. Le single aune carrière médiocre dans le hot 100 mais monte à la 3eme place du billboard R'n'B et sera un gros hit ans le monde entier.

Nous avons ensuite les huit minutes de "Shake Your Body" qui, à mon sens, annonce clairement les évolutions à venir dans la musique de Michael JACKSON, ainsi que l'orientation majeure de la musique dans les eighties, on est déjà sur de l'électro funk, avec la vibration groovy qui fait danser tout le monde et l'originalité du chant de Michael, qui sort ici une performance de tout premier ordre. Randy et lui ont composé ce titre, qui emprunte tour à tour aux répertoire de Stevie WONDER et de Teddy PENDERGRASS sans les plagier pour autant. La chanson relance la carrière chancelante des JACKSONS en atteignant une superbe 7eme place du billboard. Il était temps !

Le funk trépidant de "All Night Dancin" emprunte aussi plusieurs éléments rock qui donne à l'ensemble une touche sophistiquée de première bourre, on dirait du Huey LEWIS and The NEWS avant l'heure ! Les gars de Frisco se seraient inspirés de ce genre de titres pour pondre "The Heart Of Rock'n'roll" ? Tentez l'écoute ! Ce titre est superbe en tout cas, une éclate totale tout au long de ses six minutes ! La basse galope et les bridges sont originaux ! "Things I Do for You" est du même tonneau, beaucoup de rythme dans le chant de Michael qui s'agrège à souhait dans cette nouvelle composition ou il brille de mille feux.

On trouvera plein de qualités au funk très groovy de l'éponyme "Destiny", avec ses cuivres tressautants et sa gratte exubérante – Michael SEMBELLO est déjà présent et ça s'entend ! Les aspects plus pop mais toujours très groovy de "That's What You Get" emportent eux aussi le morceau vers les sommets. Quel pari réussi, tout de même, tous ces titres ont une gueule folle ! Papa Joe a eu raison de croire dans le succès de ses bambins ! "Bless His Soul" nous renvoie quelque peu aux errements bubblegum pop de leur première partie de carrière, mais on est loin d'une quelconque catastrophe, et le joli bridge nous ramène à des considérations toujours plus funk. Finalement seul le slow "Push Me Away" me semble un peu en deçà du reste, encore cela reste-t-il très relatif.

Ok, je suis très enthousiaste face au déferlement de qualités que représente cet album. Il annonce vraiment la couleur de l'évolution à venir et finalement, il n'y a pas de quoi se montrer surpris lorsque sort l'année suivante le Off the Wall de Michael, qui va reprendre le principe de cet album en y adjoignant encore plus de modernité. Deux immenses classiques, et un ensemble funky à souhait très difficile à ignorer. L'opus vaut un 4,5 sur l'échelle de notation, mais la différence est telle avec le reste de leur disco qu'il faut signifier cette qualité omniprésente avec la meilleure note existante. Et voilà !

A lire aussi en FUNK par ERWIN :


Michael JACKSON
History (1995)
L'histoire continue.




JACKSON 5
Get It Together (1974)
Back to business


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Jackie Jackson (chant)
- Marlon Jackson (chant)
- Michael Jackson (chant)
- Randy Jackson (chant-percussions)
- Tito Jackson (chant-guitare)


1. Blame It On The Boogie
2. Push Me Away
3. Things I Do For You
4. Shake Your Body
5. Destiny
6. Bless His Soul 
7. All Night Dancin
8. That's What You Get



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod