Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Michael Jackson , Jermaine Jackson, Jackie Jackson

JACKSON 5 - Skywriter (1973)
Par ERWIN le 27 Octobre 2020          Consultée 214 fois

Les frères Jackson commencent à en avoir ras la casquette de la manière avec laquelle leur carrière est menée par Gordy et ses sbires de la motown. Tous écrivent leurs propres compositions mais toutes sont recalées par les spécialistes du son d'alors. L'heure est pourtant à l'action car les ventes baissent graduellement, certes leur image de pop star, travaillée à grand renfort de produit dérivés, de dessins animés, de shows télévisés, reste encore très bankable, mais les modes évoluent, pas les boss de la production. Michael gardera toujours en mémoire ces épisodes et fera toujours preuve de circonspection quand au choix de ces chansons. Bref, nous sommes début 73 lorsque sort cet album, après les premières livraisons solos de Michael et Jermaine.

"Corner Of The Sky" est le premier single issu de ce sixième opus. Sorti du broadway musical de "Pippin" un des grands succès de l'année au box office. Mais le résultat avec le chant partagé de Jermaine et Michael est d'une platitude à faire peur, on navigue à vue sur des territoires de variété vaguement enrichis de quelques percussions se voulant tribales. S'ensuit "Hallelujah Day", très légèrement plus funky, avec une jolie basse de Jermaine, mais bien trop d'effets mainstream à mon goût, dont une orchestration très datée. Enfin, "Skywriter" termine cette invasion des charts par les JACKSON 5, un titre avec quelques vagues intonations prog... Enfin invasion, tout est relatif car pas un de ces titres ne va charter au delà de la 20eme place, c'est la première fois que les résultats sont si pauvres au niveau des singles. Tout ça est à oublier sitôt écouté.

La corporation règne toujours en maître sur les destinéeq de la fratrie pour le moment. C'est elle qui apporte les meilleurs morceaux de l'album : "The Boogie Man" est déjà plus intéressant même si Michael a du mal avec la tonalité de la chanson, qui évolue en pleine BlackXploitation. La mue s'opère chez les frangins et on le remarque déjà sur le microsillon. "You Made me What I Am" fait aussi preuve d'une belle dynamique. Il eut été bien plus judicieux de sortir ces deux titres en single en lieu et place des fillers choisis, les choix des maisons de disques sont bien souvent incompréhensibles. Enfin, on est plus pop que jamais sur l'agréable "World Of Sunshine", sur laquelle on n'entend pas la moindre trace de Michael.

Le reste est cependant d'une qualité qui laisse sur sa faim : on nage en plein disco sur la transparente "Ooh, I'd Love To Be With You". Nous avons plus de subversion avec la reprise des SUPREMES "Touch" ou les deux frères parlent de satisfaire une nana au dodo alors que Michael n'a guère que 13 ou 14 ans... Drôle de sujet à cet âge, surtout à cette époque, pas un choix judicieux de la part de Berry Gordy et de ses équipes. C'est aussi là qu'on constate que la Motown n'a pas la moindre idée originale pour dynamiter la carrière de leurs poulains. L'habituelle reprise des FOUR TOPS est là avec "I Can't Quit Your Love" avec une chouette wah wah sur la gratte. Clifton DAVIES est aussi souvent de la partie avec la fratrie JACKSON, cette fois c'est le disco pop de "Uppermost" qui est choisi pour porter la bonne parole, pas phénoménal, mais correct.

On reste sur le constat de singles indigents. Les choix opérés par Berry Gordy commence à faire décliner la popularité du groupe qui malgré cela, parvient tout de même à écouler 2,5 millions de leur album le plus faible jusqu'à présent. Il va sans dire que plus les frères Jackson vont grandir, moins ils vont accepter la main mise du président de la motown sur leur production. L'heure de la rébellion commence à poindre. En attendant, on ne peut mettre plus de deux étoiles à cette livraison très pauvrette.

A lire aussi en SOUL par ERWIN :


Bill WITHERS
Still Bill (1972)
Au sommet




Jimmy BARNES
Soul Searchin (2016)
A la recherche de l'âme


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Jackie Jackson (chant)
- Jermaine Jackson (chant-basse)
- Marlon Jackson (chant)
- Michael Jackson (chant)
- Tito Jackson (chant-guitare)


1. Skywriter
2. Hallelujah Day
3. The Boogie Man
4. Touch
5. Corner Of The Sky
6. I Can't Quit Your Love
7. Uppermost
8. World Of Sunshine
9. Ooh, I'd Love To Be With You
10. You Made Me What I Am



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod