Recherche avancée       Liste groupes



      
FUNK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Michael Jackson , Jermaine Jackson, Jackie Jackson

JACKSON 5 - Get It Together (1974)
Par ERWIN le 2 Novembre 2020          Consultée 300 fois

Les JACKSON grandissent, comme tout le monde. Et plus le temps passe, plus ils souhaitent prendre le contrôle de leur carrière, c'était à prévoir. Cette époque coïncidente heureusement avec la fin de la main mise de la corporation sur les chansons composées pour eux par le motown et Berry Gordy est occupé ailleurs à faire des billets verts. Un espoir d'enfin sortir de cette pop bubble-gum qui ne peut plus leur convenir, surtout que la voix du cadet Michael a définitivement mué. La couverture on ne peut plus banale n'est pas bien appétissante, cela dit... Signe du destin qui change ?

Le premier single est "Get It Together". Un net changement de cap s'est opéré car voici un titre qui penche clairement du coté du disco, avec des cuivres et des cordes idoines. La voix de Michael a donc mué, mais la grâce divine a fait que le résultat est celui que nous connaissons aujourd'hui. Les JACKSON 5 y ont gagné au change, ce qui permet au groupe d'évoluer dans le meilleur des sens. Le titre, un brin répétitif, n'est pas désagréable, et ne se signale pas non plus comme un de leurs grands classiques. "Dancing Machine" pointe plus vers le funk pratiqué alors par le père spirituel James BROWN. Nanti d'un nom ambitieux, le morceau est indubitablement dansant et a fait les beaux jours des dancefloors de cette année 74. Il plaît aux foules et atteint la place de numéro 2 du billboard, c'est un retour aux affaires pour la fratrie qui désespérait de retrouver le sommet des charts.

Deux autres titres sont des originaux amenés par la paire de compositeurs Sawyer et Ware : "Don't Say Goodbye Again" nous renvoie aux ambiances soul pop avec arrangements soyeux et Michael y minaude avec pas mal de talent. Mais c'est au tour de "It's Too Late To Change The Time", d'avoir une postérité évidente puisque la plupart des mélomanes s'en souviennent, faites l'expérience vous verrez. Pas de doute, la fratrie se surpasse ici au niveau des vocalises et Michael est superbe notamment lors du magnifique refrain. Un classique, voilà qui est indéniable !

Nous avons donc 4 reprises, à débuter par celle des SUPREMES "Reflections". Les voix de Jermaine et Michael ont maintenant plus de raisons de s'accorder entres elles, et c'est ici le cas. Le rythme trépidant est sympa et l'exercice réussi. On retrouve le duo sur le funk bien raw de "You Need Love Like I Do" de Gladys PEEP and The KNIGHTS, un choix que je trouve plus judicieux que ceux effectués récemment par la corporation de Motown pour les JACKSON 5. Les frères commencent à bien s'approprier le répertoire de leurs aînés, et il semble que nous soyons définitivement sortis des élans bubble-gum qui finissaient par empoisonner le groupe.

Qui plus est, Michael et Jermaine ne sont plus les seuls à chanter en soliste, voyez plutôt : l'esprit funk-rock des huit minutes de "Hum Along And Dance", drivé par Tito et Jackie, propose une autre vision de la musique, plus mature et personnelle, s'agissant d'une reprise du registre bien psychédélique des TEMPTATIONS, un autre choix plus personnel amenant les frères vers plus d'autonomie. Ecoutez donc le chouette solo de guitare par Tito. Puis c'est au tour de Marlon de briller avec "Mama I Got A Brand New Thing" des oubliés UNDISPUTED TRUTH, où on nage en pleine blaxploitation, du funk de superbe extraction qui fait bien plaisir.

Il est indéniable que cet album redonne de l'espoir quant à la destinée des JACKSON 5. On a quitté les rivages d'une pop calibrée pour les ados pour investir des terrains d'action beaucoup plus recommandables. Mais il faut encore à la fratrie prendre son envol et décider de quitter l'aile protectrice - ou négative ? - de la Motown pour voler de ses propres ailes, nul doute qu'ils en auront bientôt la possibilité. La seule incertitude provient de Jermaine, qui s'est marié avec Hazel Gordy, la fille de Berry, et qui se voit donc intimement lié à la maison de production de detroit. En attendant, voici un rebond remarquable et remarqué ! Cependant, l'album ne s'écoule qu'à deux millions de copies, il est donc secondaire dans les classiques du groupe.

A lire aussi en FUNK par ERWIN :


JACKSON 5
Triumph(the Jacksons) (1980)
Triomphant !




Michael JACKSON
History (1995)
L'histoire continue.


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Jackie Jackson (chant)
- Jermaine Jackson (chant-basse)
- Marlon Jackson (chant)
- Michael Jackson (chant)
- Tito Jackson (chant-guitare)


1. Get It Together
2. Don't Say Goodbye Again
3. Reflections
4. Hum Along And Dance
5. Mama I Got A Brand New Thing
6. It's Too Late To Change The Time
7. You Need Love Like I Do
8. Dancing Machine



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod