Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1978 Kingdom Of Madness
1979 Ii
2007 Princess Alice And Th...
2011 The Visitation
2012 On The Thirteenth Day
2014 Escape From The Shado...
2016 Sacred Blood "divine"...
 

- Style : Uriah Heep
- Membre : Tommy Heart
 

 Site Officiel (399)

MAGNUM - Breath Of Life (2002)
Par DAFKE le 5 Septembre 2007          Consultée 4302 fois

Comme je le disais à la fin de la chronique précédente, le réveil de Magnum fut difficile. En effet, il fallait remettre le pied à l’étrier après 8 ans sans album. La longue pause du groupe avait été annoncée en 1996 par la sortie du live « The Last Dance » qui, par son titre, ne laissait pas planer le doute quant aux objectifs des Anglais. Pourtant, il ne faut jamais dire jamais et voilà que nos drôles de rockeurs (ben oui, ils ont quand même un look pourri sur scène) repartent pour une nouvelle épopée avec « Breath of Life » qui sera suivi de deux autres albums à ce jour.

Magnum est toujours en vie mais à peine. C’est ce que semble nous dire le titre de ce nouvel ouvrage auquel s’ajoute une pochette très peu recommandable. Décidément, ce ne sera jamais le fort de la bande à Tony. Alors pourquoi juste un souffle de vie ? D’abord le line up est modifié. Les fidèles Mickey Barker (batterie) et Wally Lowe (basse) ont disparu et un nouveau bassiste fait son apparition : Al Barrow. Et puis, il faut reconnaître qu’en 2002, lorsque j’ai écouté cet album, je n’avais pas beaucoup envie de le redonner à manger à mon lecteur CD. Une espèce d’insipidité générale en ressortait. C’était très décevant car "Rock Art" m’avait enthousiasmé en 1994 notamment par le son très rock. On a l’habitude d’avoir des productions complètement inégales chez Magnum mais ce n’est pas une raison pour ne pas être critique.

Je ne sais pas ce qu’ils ont voulu faire mais il y a comme un impression de se montrer plus fins que ce qu’ils ne sont. Les chansons sont noyées dans un tas d’arrangements bizarres et peu à propos ce qui fait perdre au caractère rock du groupe.

Ces derniers temps je le réécoute régulièrement pour me préparer à cette chronique (mon lecteur n’en voulait pas mais après de longues négociations il a bien voulu le relire) et alors que je m’apprêtais à faire un carnage, il se trouve que je découvre quand même quelques points positifs dans les compositions. Notamment dans les lignes mélodiques et certains refrains qui sont, ma foi, assez bien trouvés. Je pense entre autre à « Everyday », un long mid-tempo intéressant ou à « Breath of Life ». En fait il faut reconnaître que dans chaque chanson (sauf peut-être les deux ballades, vous savez que je ne suis pas un fan des ballades de Magnum) il y a un petit quelque chose. Jusqu’à la fin de l’album d’ailleurs puisque « Just like January », l’avant dernier morceau, possède aussi un refrain prenant.

Comme souvent chez Magnum le point final de l’œuvre est une longue pièce. « Night after Night » dure 7.55 minutes. C’est également un morceau lent qui n’est pas vraiment transcendant. Une longue intro et un long outro justifie sa longueur et il ne sera pas retenu comme une des pièces qui font que parfois Magnum est caractérisé comme un groupe de Rock progressif.

Ce retour de Magnum est pour le moins difficile. « Breath of Life » ne restera pas dans le discographie du groupe comme une pièce importante. Je le déconseillerais à quiconque voudrait faire connaissance avec les Anglais. Mais bon, pour être juste avec eux, je dois reconnaître qu’il y a quand même quelques petites trouvailles. Il faut croire qu’ils avaient besoin de cet album pour se reconnecter. En tout cas « Breath of Life » est à des années lumières de l’actuel « Princess Alice » et très loin de son successeur « Brand New Morning » (qui fera bien sûr l’objet d’une future chronique).

A lire aussi en ROCK par DAFKE :


MAGNUM
The Spirit (1991)
Magnum clôture les années 80 par un bon cd live




MAGNUM
Wings Of Heaven (1988)
Tout bon Magnum

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   DAFKE

 
   GEGERS

 
   (2 chroniques)



- Tony Clarkin (guitare)
- Bob Catley (chant)
- Mark Stanway (claviers)
- Al Barrow (basse)


1. Cry
2. This Heart
3. Everyday
4. Still
5. Dream About You
6. Breathe Of Life
7. After The Rain
8. That Holy Touch
9. Let Somebody In
10. The Face Of An Enemy
11. Just Like January
12. Night After Night



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod