Recherche avancée       Liste groupes



      
CELTIQUE-GALICE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Charmrocks
 

 Site Officiel (709)

The CHIEFTAINS - Santiago (1996)
Par MARCO STIVELL le 8 Octobre 2021          Consultée 483 fois

Santiago paraît dans les années où les CHIEFTAINS connaissent une part de leurs plus grands succès, avec les albums 'de rencontres' The Long Black Veil (1995) et Tears of Stone (1999). Entre ces deux-là, celui qui nous intéresse marque l'émergence du son galicien en cette deuxième moitié d'années 90, au coeur même du second revival celtique.

Les rencontres se voulant moins éparses que sur les deux albums susmentionnés et plus localisées au contraire, un peu à l'image de Another Country (1992), il est certain que Santiago a de quoi moins plaire au sens large. Donc à être meilleur du point de vue qualitatif ! Seulement, à vouloir construire leur carrière de cette façon systématique et sur plusieurs années, il est à craindre que les CHIEFTAINS manquent de souffle à force. Ce disque-là n'évite pas les écueils ni l'effet de longueurs sur une heure globale.

Comme le titre l'indique, les Irlandais viennent découvrir et se fondre dans la région nord-ouest de la péninsule ibérique. La Galice d'abord au croisement des influences portuguaise et espagnole, avec l'étoile montante Carlos NUÑEZ omniprésent avec sa gaïta (cornemuse) ou ses flûtes, mais aussi un peu le pays Basque, avec la présence de l'accordéoniste Kepa JUNKERA sur les deux premiers morceaux.

Ceux-ci sont inclus à une suite appelée "Pilgrimage to Santiago" (pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle), qui s'étend jusqu'à l'enchaînement "Dum Paterfamilias/Ad Honorem" fait de chants religieux grégoriens superbement accompagnés par la harpe de Derek Bell, afin de souligner la fin du voyage. Le début de la suite est gracieux, et on constate sur "Arku-Dantza" que la musique basque garde un peu les mêmes codes que la méditerranéenne la plus proche, avec ses appuis sur les trois premiers temps.

Cette danse courtoise à l'air guilleret, une des nombreuses du disque, évolue ensuite en hornpipe plaisant, même si le solo d'accordéon est moins convaincant par moments. Mis à part cela, cette suite est solide, plus en tout cas que la "Galician Overture" qui dépasse les onze minutes. Fort bien sélectionnée en termes de mélodies, elle permet à Paddy Moloney comme à Carlos NUÑEZ de faire chanter leurs cornemuses respectives (notez également avant cela le très beau "Dueling Chanters" !) sur un ensemble contemplatif dans lequel on rencontre la guitare classique de Pancho Alvarez, futur collaborateur attitré de NUÑEZ.

En revanche, la deuxième partie de la suite, rythmée par la voix de Kevin Conneff, ajoute de l'orchestre et à certains moments, cela paraît trop lourd. Il est amusant que cette symphonie celtique paraisse la même année que le "Mont-Saint-Michel" de Mike OLDFIELD, sur son album Voyager (1996) auquel participent d'ailleurs Seán Keane et Matt Molloy des CHIEFTAINS.

Parmi les idées saugrenues de cet album, il y a aussi celle d'avoir voulu inclure deux titres en collaboration avec Ry COODER pour de la musique... cubaine ! Mis à part l'influence espagnole, difficile de comprendre pourquoi cela a été commis d'autant plus que, malgré la virtuosité de COODER à la mandole et à la guitare 12 cordes, ces morceaux ne sont pas fabuleux. Tout juste retient-on "Galleguita" pour la présence de chants populaires, féminins notamment.

Du côté positif, il y a le très simple "Tears of Stone", romance nostalgique et feutrée entre harpe et flûte galicienne aiguë, la "Minho Waltz" qui prouve à son tour qu'en petit comité les choses se font bien aussi ! La nouvelle rencontre avec l'orchestre sur "Setting Sail" s'avère bien meilleure que sur la "Galicien Overture", et il est difficile de ne pas 'fondre' à l'écoute de "Guadalupe", chanson interprétée avec la divine Linda RONSTADT et le groupe LOS LOBOS. Très loin de la Galice géographiquement là encore, mais beaucoup mieux intégré pour son caractère galant et guilleret.

Et le disque, lui, ne s'arrête pas à Saint-Jacques-de-Compostelle mais sur la place centrale de Vigo, avec participation de la foule et de choeurs populaires pour des jigs chaleureuses, des soli de gaïta qui mettent du baume au coeur. Santiago est vraiment caractéristique de la discographie des CHIEFTAINS en ces années-là (en dehors des multiples compilations), ce qui signifie (heureusement !) quelques belles réussites à la clé au milieu des errances.

A lire aussi en MUSIQUES TRADITIONNELLES par MARCO STIVELL :


MYRDHIN
Harp & Bamboo (avec Pol Huellou) (1991)
Harpe celtique et flûtes en bambou orientales




MYRDHIN
De La Source à L'océan (2015)
La harpe et le fleuve


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Paddy Moloney (uilleann pipes, tin whistle)
- Matt Molloy (flûte)
- Martin Fay, Seán Keane (violons)
- Kevin Conneff (bodhrán, chant)
- Derek Bell (harpe, tiompán, clavecin)
- Carlos Nuñez (gaïta, flûtes)
- Kepa Junkera (accordéon)
- Júlio Pereira (percussions, cavaquinho)
- Xuacu Amieva (violon)
- Lance Doss (basse)
- Pancho Alvarez, Elio Fisk (guitare classique)
- Steve Cooney (guitare)
- Antón Requeixo, Hipólito Cabezas (batterie)
- Pancho Amat (tres)
- Richard Egües (flûte)
- Roberto Garcia (percussions)
- Cachalto (contrebasse)
- Wenceslao Cabezas, Matto Congrio (chants)
- Diego Bouzón, Joam Trillo (direction d'orchestre)
- Fernando Olbes (direction du choeur grégorien)
- Ry Cooder (mandole, guitare 12 cordes)
- Linda Ronstadt, Los Lobos (chant, choeurs)


1. Pilgrimage To Santiago, Pt. 1 - Txalaparta
2. Pilgrimage To Santiago, Pt. 2 - Arku-dantza/arin-a
3. Pilgrimage To Santiago, Pt. 3 - El Besu
4. Pilgrimage To Santiago, Pt. 4 - Náo Vas Ao Mar, To
5. Pilgrimage To Santiago, Pt. 5 - Dum Paterfamilias/
6. Dueling Chanters (sixpenny Money/polka De Vilagarc
7. Galician Overture
8. Guadalupe (with Linda Ronstadt & Los Lobos)
9. Minho Waltz
10. Setting Sail/muiñiera De Frexido
11. Maneo
12. Santiago De Cuba (with Ry Cooder)
13. Galleguita/tutankhamen (with Ry Cooder)
14. Tears Of Stone
15. Dublin In Vigo



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod