Recherche avancée       Liste groupes



      
JAZZ  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

1975 Bright Size Life
1977 Watercolors
1978 New Chautauqua
1980 80/81
1992 Secret Story
 

- Style + Membre : Pat Metheny Group

Pat METHENY - New Chautauqua (1978)
Par ELK le 18 Septembre 2022          Consultée 264 fois

Après le trio et le quartet des premières œuvres sorties sous son nom, Pat METHENY se lance dans l’exercice du solo pour ce nouvel album enregistré en août 1978 à Oslo. Le thème du voyage, comme presque toujours chez Pat, est au cœur du projet avec cette longue route déserte sur la pochette et la silhouette esquissée d’un homme arborant une guitare. Il semble que néanmoins cette fois le voyage soit également largement intérieur, une sorte d’album de souvenirs balayant les premières émotions musicales de Pat comme ses passions plus matures.
Il faut savoir qu’il vient d’une famille de trompettistes, qui considéraient la guitare comme un instrument secondaire, dédié à des formes de musique un peu triviales. Le frère de Pat est d’ailleurs un très bon trompettiste, et Pat s’y est lui-même essayé dans son jeune âge. La fascination pour la guitare lui est venue des musiques populaires locales (essentiellement country et blues), et des premières apparitions TV des BEATLES. Pus tard, il tombe en extase à l’écoute de MILES DAVIS, puis de WES MONTGOMERY, le premier jazzman 'moderne' à donner réellement à l’instrument électrifié un rôle de lead.
Pat, en rupture avec la tradition des albums solo Jazz, a néanmoins recours à toutes les possibilités du studio d’enregistrement pour composer et enregistrer "New Chautauqua", usant notamment de la technique du re-recording pour juxtaposer les pistes de plusieurs instruments, en l’occurrence de la guitare électrique, de la guitare acoustique 12 cordes, de la guitare-harpe 15 cordes et de la basse électrique. Il ne reviendra ponctuellement et partiellement à un format plus 'puriste' des albums solos Jazz que bien plus tard dans sa carrière.

L’album s’ouvre avec la pièce titre qui, plus que la ville de l’état de New-York, évoque vraisemblablement la troupe de musique et de théâtre de son grand-père, itinérante avant son installation dans le Missouri où a grandi le petit Pat METHENY. Cette pièce repose sur un thème 'country', rythmé par la guitare acoustique et la basse, sur lesquels la guitare électrique de Pat alterne les tempos et la vitesse de ses phrases au sein desquelles on croit même entendre le sifflement d’un train à vapeur. "Daybreak" qui clôt l’album, puise son inspiration à la même source, notamment dans sa seconde partie plutôt enjouée et rythmée. Celle-ci intervient après une longue introduction reposant sur un arpège répétitif délicat et relativement atonal parsemé de notes électriques brèves. "Country Poem" voit Pat avoir joliment recours à la technique du finger-picking pour un thème très 'blue-grass' (ambiance un peu Délivrance pour les cinéphiles). Le rendu est beau, légèrement nostalgique, très délicat et poétique. Dans "Long-Ago Child / Fallen Stars", pièce de 10’, Pat nous convie à un voyage beaucoup plus intime. La première partie est onirique et introspective ; sur un lent arpège égrené par la guitare harpe, Pat place des notes de guitare électrique légèrement dissonantes jouées avec un Bottleneck, installant une ambiance mystérieuse et profonde où on peut deviner l’écho de souvenirs d’enfance douloureux. La seconde partie s'écoule avec une voix lead plus affirmée, et un feeling qui reste nostalgique. L'ensemble, magnifique, est incontestablement fondateur des réalisations futures de Pat en solo. "Hermitage" est un autre morceau superbe avec un début lent et harmonieux à la guitare sèche, avant l’intervention de la guitare électrique qui joue un très joli thème partiellement en accords, soutenu par une basse 'à la Jaco' exposant des accords vibrants et des harmonies profondes. Cette pièce n’aurait pas dénoté sur Bright Size Life, premier album de Pat. Enfin, "Sueno con Mexico" est porté par un arpège cristallin immuable, dynamique et très rythmé sur lequel se greffe un beau thème de guitare sèche qui nous fait voyager instantanément. Dans sa seconde partie, la basse arrive et Pat se lance dans un solo aéré, avec une belle force narrative et évocatrice.
Cet album est finalement une très belle réussite, Pat METHENY y est totalement libre et inspiré, loin des conventions traditionnelles de l’exercice pour un Jazzman, et déploie tous ses talents de mélodiste et de conteur pour nous faire partager les lieux et les images qui lui sont chers. Comme un peintre impressionniste, il déploie un talent incontestable pour développer ses ambiances et installer l’auditeur dans un état de réceptivité optimal où il fera lui-même une partie du chemin à la rencontre de l’artiste et de sa musique. Pat reproduira l’exercice très souvent dans sa carrière, sur scène comme dans ses réalisations ultérieures en solo, pour notre plus grand bonheur.

A lire aussi en JAZZ par ELK :


PAT METHENY GROUP
Offramp (1982)
Un modèle des genres




PAT METHENY GROUP
Pat Metheny Group (1978)
Le début d'un beau voyage


Marquez et partagez





 
   ELK

 
  N/A



- Pat Metheny (guitare électrique, guitare acoustique 12 cordes, )


1. New Chautauqua
2. Country Poem
3. Long-ago Child / Fallen Stars
4. Hermitage
5. Sueno Con Mexico
6. Daybreak



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod