Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1983 Metal Health
1984 Condition Critical
1986 Qr Iii
1990 Winners Take All
1996 Greatest Hits
2001 Guilty Pleasures
2005 Live & Rare Vol.1
2006 Rehab
2017 Road Rage
 

- Membre : Inuit

QUIET RIOT - Quiet Riot Ii (1979)
Par NESTOR le 2 Décembre 2022          Consultée 830 fois

Après un premier album dont l'essentielle qualité est de n'avoir laissé aucune trace dans la mémoire collective, QUIET RIOT ne se décourage pas et le groupe nous revient l’année suivante, avec un second album qui, comme son premier, ne bénéficie d'une distribution qu’au Japon.

Dès le premier titre, "Slick Black Cadillac", le groupe fait bien meilleure impression. Non que la composition soit révolutionnaire ou fantastique, mais on sent que la bande à Kevin DuBrow (chant) est bien plus à l’aise, plus décontractée qu'à ses débuts. A leur décharge, il y a lieu de dire qu’à l’exception de Randy Rhoads, les membres du groupe n’étaient alors même pas majeurs.
Nous les retrouvons là, comme libérés des influences qui étouffaient jusqu'alors leur créativité et rendaient leur style bien trop scolaire. QUIET RIOT se montre décomplexé, plus entraînant et bien plus efficace. On en vient même à se dire que POISON a certainement dû laisser traîner une oreille sur ce titre avant de définir le style de son album Look What The Cat Dragged In.
Malheureusement l'embellie est de courte durée et le reste de l’album est très nettement un ton inférieur, aussi bien en termes de créativité que d’originalité. Même si l'on sent que le groupe a franchi un cap en délaissant peu à peu le rock anglais de ses débuts pour adopter un son bien plus Heavy, il peine encore à se démarquer de la masse des groupes émergeants. Une nouvelle reprise des SMALL FACES, "Afterglow (Of Your Love)", est d’ailleurs encore au programme. Il n’y a guère qu’avec les corrects "Face To Face" et "We've Got The Magic" (malgré un écho assez désagréable qui dessert les chœurs) que le groupe se montre encore un tant soit peu convaincant.
De manière assez surprenante, et c’est une petite déception, Randy Rhoads, assez en retrait, se montre encore moins démonstratif que sur leur premier album, où il ne brillait pas tant déjà. Quiet Riot II reste presque l’album d’un seul morceau (que le groupe reprendra d’ailleurs sur "Metal Health"), et ne mérite pas à ce titre les efforts que vous nécessitera la recherche de cette rareté.
Il est à noter que, bien que Rudy Sarzo apparaisse en photo sur le disque, c’est bien Kelli Garni qui assure la basse sur celui-ci.

Le manque de succès de Quiet Riot II entraîne le départ de Randy RHOADS, l’année suivante, vers le groupe de Ozzy OSBOURNE, et la gloire. Le succès n'est tellement pas au rendez-vous que le groupe cesse ses activités. Sous la houlette de Kevin DuBrow et de Drew Forsyth, il continue pendant 3 ans sous le nom de DuBrow, avant de se reformer sous le nom de QUIET RIOT, pour rencontrer alors un succès immédiat.

A lire aussi en HARD ROCK par NESTOR :


TESLA
Comin' Atcha Live! 2008 (2008)
Le pendant metal du five man acoustic jam




SATAN JOKERS
Trop Fou Pour Toi (1984)
Diversification maîtrisée de main de maître

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Drew Forsyth (batterie)
- Kelli Garni (basse)
- Kevin Dubrow (chant)
- Randy Rhoads (guitare)


1. Slick Black Cadillac
2. You Drive Me Crazy
3. Afterglow (of Your Love)
4. Eye For An Eye
5. Trouble
6. Killer Girls
7. Face To Face
8. Inside You
9. We've Got The Magic



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod