Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1983 Metal Health
1984 Condition Critical
1986 Qr Iii
1990 Winners Take All
1996 Greatest Hits
2001 Guilty Pleasures
2005 Live & Rare Vol.1
2006 Rehab
2017 Road Rage
 

- Membre : Inuit

QUIET RIOT - Guilty Pleasures (2001)
Par NESTOR le 27 Février 2023          Consultée 443 fois

Après plusieurs albums quelconques mais qui avaient le mérite de nous montrer un groupe cherchant à sortir un peu de sa zone de confort, notamment avec Terrified (1993) qui, sans être révolutionnaire et exceptionnel, nous présentait un QUIET RIOT un tantinet plus sombre et original que par le passé, le groupe nous revient avec le line-up de l’album Metal Health (1983).
Si nous sommes toujours dans une veine assez proche de celle explorée avec Terrified, on ne peut que constater que le groupe semble peiner à s’engager pleinement dans cette voie et retombe un peu dans la facilité. Prendre le risque de se démarquer de son passé semble au-dessus de ses forces et il y a fort à parier que le souvenir des succès passés continue de planer dans l’inconscient de ses membres et de l'empêcher d'évoluer et de vivre avec son temps.

Ainsi, si nous trouvons un "Feel The Machine" qui reste dans la lignée du précédent album, avec des vocaux résolument sombres, parfois même arrangés, et de très belles parties de guitares, nous constatons que bon nombre de titres sont résolument tournés vers le passé, un peu comme si le groupe semblait encore avoir du mal à faire son deuil et à définir sa nouvelle direction musicale.
Si l’on fait abstraction de la vitesse d’exécution, "Fly Too High" ressemble à une version acoustique du "Bang Your Head" que l’on trouvait sur Metal Health, les mélodies de ces deux morceaux étant très proches. De même "Feel The Pain" ne se démarque pas beaucoup de "Scream And Shout" (Condition Critical).
Il en va de même de "Rock The House" qui semble assez proche d’un des plus grands succès de QUIET RIOT, à savoir la reprise du "Cum On Feel The Noize" de SLADE. Quant à "Feel The Pain", le couplet semble directement inspiré du "What You Do For Money Honey" d’AC/DC.
Ce manque d’originalité n’est pas le seul défaut à reprocher au disque. "Let Me Be The One" illustre assez bien le cas de QUIET RIOT. Le morceau est de qualité, Kevin DuBrow fait un réel effort pour ne pas se cantonner dans son registre vocal habituel, le groupe est carré, mais... il y a souvent un mais avec QUIET RIOT... la durée bien trop importante du morceau engendre des répétitions qui n’ont aucune raison d’être et alourdissent le propos du groupe.
Tout n’est cependant pas mauvais, et on peut trouver de très bons passages dans Guilty Pleasures. C'est ainsi le cas de l’entraînant "Street Fighter" aux belles parties de guitares. Mais il manque définitivement à QUIET RIOT la petite touche de magie ou de classe (les plus gentils diront de chance) qui lui a toujours fait défaut et l’a empêché de sortir de la division des groupes de seconde zone.
A cet effet, le succès rencontré avec "Metal Health" ressemble plus à un heureux et inespéré accident de parcours qu’au juste aboutissement du travail d'un groupe de qualité. Il est bien dommage de constater que ce groupe attachant, ayant bénéficié à ses débuts d'un éclairage assez exceptionnel, n’a pas réussi à se remettre suffisamment en question.

1.5/5

A lire aussi en HARD ROCK par NESTOR :


SATAN JOKERS
Iii (1985)
Size matters

(+ 1 kro-express)



D-A-D
Simpatico (1997)
Quand la musique est bonne...


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Carlos Cavazo (guitare)
- Frankie Banali (batterie)
- Kevin Dubrow (chant)
- Rudy Sarzo (basse)


1. Vicious Circle
2. Feel The Pain
3. Rock The House
4. Shadow Of Love
5. I Can't Make You Love Me
6. Feed The Machine
7. Guilty Pleasures
8. Blast From The Past
9. Let Me Be The One
10. Street Fighter
11. Fly Too High



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod