Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Stevie Ray Vaughan , Popa Chubby
- Membre : Muddy Waters , Captain Beyond

Johnny WINTER - Serious Business (1985)
Par ERWIN le 4 Avril 2010          Consultée 1931 fois

Le deuxième album de Johnny WINTER pour le label Alligator souligne sa grande forme du moment après un « Guitar slinger » dantesque. Les 80’s sont réellement pour le guitariste de Beaumont -Texas- une période heureuse de rémission entre les excès des 70’s et la baisse de forme des 90’s.

« Master Mechanic » lorgne vers un blues sophistiqué plus issu des rives du Michigan que du delta du Mississippi, mais le piano, les orchestrations permettent à Johnny de donner son meilleur lors d’interventions guitaristiques de haute volée. Les doigts courent sur le manche comme autant de petits Usain Bolt, le talent allié à la vélocité ! Une évidence sur le solo de « Sound the Bell » où il en fait des tonnes, oeuvrant dans un registre hallucinant.

Retour vers des terres agricoles plus frustres avec le « Murdering Blues », et il le dit lui-même « I got Back Home », et ya pas à dire, c’est vraiment son espace réservé, l’alternance entre les solos d’harmonica de Compton et la slide du Johnny fracasse tout sur son passage... c’est juste carrément jouissif, il reviendra plus loin avec un autre blues rural sur « Give it Back ». On comprend mieux à l’écoute de ces petits chefs-d’oeuvre que se soit Johnny WINTER lui-même qui ait participé à la reconnaissance mondiale du talent de Muddy WATERS, légende et papa de tous les bluesmen à l’orée des 80’s, au gré des trois albums qu’il aura produit pour le vieux Muddy.

Comme souvent, John oscille entre les divers genres musicaux avec le talent qu’on lui connaît et les envolées de « It Ain’t Your Business » ne gâchent en rien la fête, bien au contraire, avec un boulot dément de la basse... Le titre « Serious as a Heart Attack » est un autre rock’n’roll des familles. L’intro de « Good Time Woman » puis « Unseen Woman » annoncent une nouvelle alternance avec des blues plus trépidants en droite ligne issus de Chicago.
La gaieté qui émane de l’Erlewine Laser de l’albinos fait plaisir à entendre, tant l’instrument et le guitariste ne font plus qu’un sur ce disque là encore.

Un petit instant de recueillement en égrenant les nombreux soli qui parsèment le disque de toute leur bonne humeur : quelle constance dans la qualité chez WINTER. Ce sourire indélébile sur le visage attachant de l’albinos maigrichon, cette maîtrise, cette dextérité démoniaque, cela force le respect. J’en parle en connaissance de cause, ayant essayé moult fois de reproduire la technique de l’oiseau de proie pour immanquablement mordre la poussière. Comme tant d’autres ! Et soyons objectifs : existe-t-il un seul guitariste au monde capable de tant de cœur ? Billy Gibbons peut-être ? Mais le compatriote texan de ZZ TOP est sans doute plus calculateur, même s’il est tout aussi talentueux. Il n’y a qu’un seul Johnny WINTER, sa discographie entière et notamment ce « Serious Business » le prouvent sans difficulté.

Le skeud s’achève sur un rock rapide « Route 90 ». Il y a de tout sur cet album, en quantité comme en qualité, et une intensité démente de bout en bout.
Merci à Johnny de tant donner à la musique !

A lire aussi en BLUES par ERWIN :


Chris REA
Blue Street (2003)
Smooth




Chris REA
Stony Road (2002)
Survivre


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Master Mechanic
2. Sound The Bell
3. Murdering Blues
4. It Ain’t Your Business
5. Good Time Woman
6. Unseen Woman
7. My Time After A While
8. Serious As A Heart Attack
9. Give It Back
10. Route 90



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod