Recherche avancée       Liste groupes



      
CELTIQUE ET JAPON  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : An Triskell , Bernard Benoit
- Membre : Mariannig Larc'hantec , Magic Chaudron
 

 Site Officiel (302)
 Musique Progressive Bretonne (197)

MYRDHIN - Harp & Bamboo (avec Pol Huellou) (1991)
Par MARCO STIVELL le 26 Novembre 2012          Consultée 1451 fois

Lorsque MYRDHIN et Pol HUELLOU se voient, ils se disent toujours qu'ils doivent refaire un disque ou autre projet musical ensemble. On constate qu'encore au début des années 90, ils avaient la possibilité de donner une suite assez rapide au très beau Harp & Shakuhachi de 1987. Pol HUELLOU participera ensuite régulièrement aux albums du barde, mais Harp & Bamboo est le dernier disque crédité sous ce double nom à ce jour, révélant une collaboration aussi rapprochée.

Bien sûr avec un tel titre, on s'attend à ce que la musique soit dans la même lignée que l'album précédent. Le plaisir sera simplement doublé car Harp & Bamboo est la première oeuvre de MYRDHIN parue en CD, demeurant la plus ancienne parmi celle que l'on peut se procurer aujourd'hui encore facilement. Donc la durée de l'ensemble est forcément plus conséquente avec vingt minutes de plus que sur le vinyle, mais plutôt que de chercher à tout prix à remplir le nouveau support entier, MYRDHIN préfère comme beaucoup de ses contemporains passer d'un album de quarante minutes à un d'une heure. Ainsi on peut se réjouir de trouver un morceau de douze minutes entouré de dix autres, et pas forcément courts !

Harp & Bamboo se distingue ainsi par sa durée, et pour être plus accessible que les précédents. Le succès d'une telle configuration est lui en revanche, intact. MYRDHIN et Pol HUELLOU sont toujours bien seuls, tenant chacun l'instrument dans lequel ils se sont spécialisés, même si Pol ne dédaigne pas à varier les sons de flûte en bambou (d'où ce nom de disque plutôt que «Harp & Shakuhachi 2») avec occasionnellement l'équivalent du tin whistle mais japonais, comme sur «Laisair Choile» et «The Banks of Sullane». La similitude entre les deux instruments reste proprement stupéfiante. Il est clair que cette musique n'a pas besoin d'artifices supplémentaires pour être belle, une poésie se dégage naturellement de ce petit ensemble musical, et la sélection des airs va bien entendu complètement dans ce sens.

En effet sur ce disque, on rencontre plus d'arrangements libres de la main des deux musiciens ensemble ou non, et aussi plus de compositions originales entières. Il y a certes constamment des idées fidèles à la tradition, ne serait-ce que sur les très connus «I Wonder What's Keeping My True Love Tonight» et «The Banks of Sullane» où la flûte survole de splendides arpèges coulés de harpe, le tout dégageant un parfum des plus suaves. «Un Dé Ma Oén Krin en Avel» et «The Trees They Grow So High» font aussi partie de cette famille, mais employant une démarche un peu plus évolutive car on part d'une contemplation où les notes de harpe et de flûte sont tour à tour mélancoliques et lumineuses pour achever sur une danse menée de main maître, grâce à la capacité d'arrangement toujours riche des deux musiciens.

Il y a sur ce disque davantage d'airs typiquement celtiques, au détriment de l'inspiration orientale. Presque aucun titre en japonais (seul "Kompira Funetune" appartient à ce répertoire), ils sont tous en anglais, breton et gaélique. En revanche, on peut se rendre compte du fait que MYRDHIN et Pol HUELLOU brouillent encore parfois les pistes, en arrivant à faire sonner un air occidental très différemment. C'est le cas sur «The May Morning Dew», magnifique complainte introduite par une flûte en pleine méditation, et qui sur un mode mélodique oriental convie les deux instruments à une façon de jouer de plus en plus habitée. Il ne sera pas non plus incongru de retrouver d'autres lieux de la planète, l'Amérique précisément est revisitée sur le court «Kompira Funetune» dont on retient le côté bluesy et la harpe aquatique, ainsi que sur la magnifique reprise du très optimiste «Country» de Keith Jarrett -les deux musiciens étant grands amateurs de jazz-, où c'est cette fois la flûte qui apporte un souffle léger de brise marine.

Le restant du disque est consacré aux compositions. En tant que nouveau parallèle avec le jazz, on peut citer le nouvel arrangement que MYRDHIN fait de «Distro Dahud» que l'on connaissait depuis l'album Harpes Celtiques, 1000 Ans d'Histoire (auquel Mariannig Larc'hantec participait également), mais sans percussions ni flûte ici. Pol HUELLOU nous offre «Kaouenned», à la flûte seule qui contraste en utilisant force notes tenues et trilles, ainsi que «Laisair Choile», un très beau reel où la harpe joue d'abord très sobrement avant d'aller vers un développement plus fourni. Le gros morceau de l'album, à tous les niveaux reste «Hent Glas ar Ramzed», long de douze minutes. C'est une expérience propice à l'approche plus contemporaine de la musique par les deux musiciens, on pense en particulier concernant MYRDHIN au merveilleux album Harpèges de 1982. On y retrouve cette passion pour les accords diminués, dissonants et donc tout à fait autrement que ce que l'on peut entendre couramment en Occident ; beaucoup de notes «vibrées» et la présence du vent dans la harpe, ainsi qu'une dernière partie très douce et splendide.

Une pièce remarquable comme l'ensemble de ce disque, le contraire aurait été étonnant. Consistant et inspiré, Harp & Bamboo représente une nouvelle passerelle indispensable entre les univers -recommandable à tous les amoureux de finesse en musique conjuguée à une forme de parcours initiatique-, et la porte d'entrée pour l'oeuvre actuelle de MYRDHIN.

A lire aussi en MUSIQUES FOLKLORIQUES par MARCO STIVELL :


Richard THOMPSON
Strict Tempo! (1981)
Thompson instrumental et airs traditionnels




CAPERCAILLIE
To The Moon (1995)
Pop écossaise


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Myrdhin (harpes celtiques)
- Pol Huellou (flûtes en bambou)


1. The Trees They Grow So High
2. Un Dé Ma Oén Krin En Avel
3. Distro Dahud
4. Laisair Choile
5. The May Morning Dew
6. Country
7. I Wonder What's Keeping My True Love Tonight
8. Kaouenned
9. Hent Glas Ar Ramzed
10. The Banks Of Sullane
11. Kompira Funetune



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod