Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Cali
- Membre : Manu Katché

Stephan EICHER - My Place (1989)
Par GEGERS le 29 Décembre 2014          Consultée 1432 fois

My Place est un album-charnière dans la carrière de Stephan EICHER, l'album-décisif sans qui tout ce qui s'est passé après dans la carrière du Suisse aurait pu rester du domaine de l'hypothèse, de l'impossible, de l'irréalisable. Ce cinquième album de l'artiste n'est pas pour autant celui qu'on cite en premier pour présenter l'univers du bonhomme, on lui préférera naturellement Engelberg ou Carcassonne. A l'époque de sa sortie, My Place n'est pas un album qui a connu un succès fulgurant, Stephan se débarrassant de ses dernières influences électro plus s'engouffrer dans un univers rock plus déterminé, moins touche-à-tout. Désireux de collaborer avec un ensemble classique, le chanteur fait intervenir un quatuor à cordes, qui apporte une grande mélodicité et une chaleur incroyable qui irradie l'ensemble de l'album.

Et puis, c'est cette rencontre, par l'entremise d'Antoine de Caunes dans le cadre de l'enregistrement d'une émission télévisée, avec l'écrivain Philippe DJIAN. Une rencontre programmée, pas vraiment un coup de foudre, mais la naissance d'une amitié infaillible. Avec l'auteur de 37°2 le matin, Stephan EICHER signe quatre titres qui s'imposent comme d'indéniables réussites. La sensibilité littéraire de DJIAN et la voix tendre et fragile du Suisse se mêlent et dégagent une certaine sensualité à même de séduire les romantiques. "Rien à voir" et son entêtante intro au clavier est un essentiel, tout comme la splendide ballade "Sois patiente avec moi" dont la montée en intensité, provoquée justement par ce quatuor à cordes fort à propos, est une des plus puissantes du rock francophone, tout simplement. Un peu moins connu, bien que tout autant délectable, l'enjoué "Bon pour elle" voit son accordéon et son violon sautillants préfigurer d'une place accrue des sonorités celtisantes sur les albums futurs de l'artiste. Et l'harmonica de "Me taire" d'illustrer le quatrième des morceaux écrits par DJIAN, un texte désabusé comme l'auteur sait si bien faire, d'une beauté discrète portée par ce piano prédominant et de nouveau, ces cordes frottées qui tissent une toile de délicatesse.

Auteur seul de deux morceaux sympathiques à défaut d'être transcendants, Stephan signe et compose la tranquille "My Heart on Your Back" dont l'univers, proche d'un Francis CABREL, préfigure de l'orientation future de l'univers de l'artiste, ainsi que "Life is bitter" dont la mélodie se rapproche de celle de "Pas d'ami comme toi". Fidèle à ses premières amours, l'artiste collabore de nouveau avec la parolière Claudia Schifferle pour quatre titres en anglais. Si on retient l'introductif "I'm a story backwards told", c'est surtout la magnifique "This city" qui recueille tous les suffrages. Quelle merveille de mélodie, ou la preuve qu'un piano couplé à une ligne vocale puissante peut bouleverser le monde. Si ce titre n'est pas cité comme un incontournable du répertoire du chanteur, c'est bien pourtant cette pépite qui fait de My Place un album indispensable et essentiel.

Avec une orientation rock folk affirmée, Stephan EICHER soigne encore un peu plus son entourage, qui lui livre des textes finement ciselés. Particulièrement inspiré, le Suisse propose des compositions tout simplement belles. Pour la première fois depuis le début de sa carrière, l'artiste propose un album sans faiblesse notable, n'offrant que de véritables et sincères bons moments. Le début d'une belle série...

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


FIDDLER'S GREEN
Drive Me Mad (2007)
Le vent du changement




SEVEN AGES
Lyssa (2014)
Le rock du 21è siècle ?


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



Non disponible


1. I Am A Story Backwards Told
2. Rien A Voir
3. My Heart On Your Back
4. Right Now
5. Bon Pour Moi
6. Me Taire
7. Sois Patiente Avec Moi
8. Life Is Bitter
9. This City
10. To Get You There
11. My Place
12. Guggisberglied
13. Guggisberglied (instrumental)



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod