Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK-POP  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Cali
- Membre : Manu Katché

Stephan EICHER - Eldorado (2008)
Par GEGERS le 20 Septembre 2008          Consultée 2582 fois

Ce nouvel album, STEPHAN EICHER l’a voulu intimiste. Après un Taxi Europa (2004) taillé pour la scène mais fortement marqué par la présence de nombreux morceaux très dispensables, après avoir vu son contrat non reconduit par sa maison de disques Virgin, Eldorado nous montre un Stephan Eicher un peu perdu, vulnérable, et en manque flagrant d’inspiration.

La discographie de STEPHAN EICHER est une sorte de fourre-tout musical, passant sans sourciller d’un album rock à un opus électro, d’une galette celtique à une rondelle folk. Ce nouvel album, lui, serait à ranger dans la catégorie folk-jazz. Le côté folk est le plus représenté, avec notamment les petites bluettes sympathiques (mais également insignifiantes) que sont "Confettis", "Rendez-vous" ou "Dimanche en décembre", ces deux derniers morceaux ayant été composés respectivement par RAPHAËL et MICKAEL FURNON de MICKEY 3D, et sur lesquels la voix pourtant caractéristique de STEPHAN EICHER ne parvient pas à faire oublier le style de composition très marqué des artistes précités. Ces morceaux-là ne sont pas vraiment beaux, ils sont jolis, tout au plus. Jolis comme une portée de chiots sur un calendrier des éboueurs, agréables à écouter comme l’on grignote machinalement devant la télé. Mais ils sont loin, si loin de la "marque de fabrique" EICHER qu’ils en deviennent presque incongrus, et certainement pas à leur place sur un album du franco-suisse.

PHILIPPE DJIAN connaît bien EICHER lui, et de leur collaboration sont nés les quelques pépites, les rares morceaux qui font que cet album mérite, malgré tout, d’être écouté : "Voyage", ou comment atteindre le paroxysme de la tristesse et de la mélancolie grâce à une guitare acoustique, une batterie discrète et des textes signés de la main de l’un de nos meilleurs écrivains et paroliers contemporains :

"Sous les horaires
Sous les départs
Dorment des hommes
Qui ne vont plus nulle part
Et j'ai beau être seul
J'ai beau ne plus t'avoir
Je ne me sens pas au bord du désespoir"

Et avec "Pas déplus", DJIAN prend totalement le contrôle de la machine, signant pour la première fois à lui seul paroles et musique, pour un titre jurant avec le reste de l’album grâce à une atmosphère résolument plus joyeuse et un harmonica folk très justement placé. Enfin, "Eldorado" marqué par une sublime montée en puissance instrumentale, nous permet pendant quelques minutes de retrouver le STEPHAN EICHER organique, inclassable, imprévisible, que nous ne pouvons aujourd’hui que regretter.

L’aspect jazz de l’album est pour sa part concentré sur les morceaux chantés en anglais et en bernois (le dialecte allemand de la ville de Berne, de laquelle Eicher est originaire). Si les lignes de piano agréables de "Weiss nid was es isch" font de ce titre une semi-réussite (s’écoutant avec plaisir sur le moment mais aussitôt oublié), "I cry at commercials" et "Charly" sont quant à eux impotents dans leur habit jazz-folk imbitable. Enfin, sur "Zrügg zu mir", EICHER chuchote plus qu’il ne chante (ce fameux aspect "intimiste" pas déplaisant mais lassant sur 43 minutes). En résulte une ballade acoustique au refrain réussi, mais loin très loin, de réussites comme "Hope" ou "Sans vouloir te commander".

Eldorado, STEPHAN EICHER n’est pas près de l’atteindre s’il n’a pour se guider que la minuscule lumière produite par des albums comme celui-ci, dont l’obscurantisme est inversement proportionnel à la qualité musicale. Restent quelques morceaux splendides, qui nous font d’autant plus regretter la perte de repères et son fourvoiement avec des artistes incapables de dévier quelques peu de leurs chemins ultra-balisés.

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


Les COWBOYS FRINGANTS
Octobre (2015)
La litanie du bonheur




FISTFUL OF MERCY
As I Call You Down (2010)
Séance de rattrapage...


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



Non disponible


1. Confettis
2. Rendez-vous
3. Weiss Nid Was Es Isch
4. Dimanche En Décembre
5. (i Cry At) Commercials
6. Voyage
7. Solitaires
8. Pas Déplu
9. Charly
10. Eldorado
11. Zrügg Zu Mir



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod