Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


Yves DUTEIL - J'ai La Guitare Qui Me Démange (1979)
Par ERWIN le 23 Août 2015          Consultée 1629 fois

Après la superbe qualité de La Tarentelle, Yves DUTEIL doit relever un sacré challenge : faire aussi bien ! Mais notre désormais jeune trentenaire ne semble pas atteint une seule seconde par la mal du siècle. Alors puisque tout va si bien, on reste sur les bases stables qui l’ont conduit à la reconnaissance nationale. Pourquoi changer ? Cela n’aurait aucun sens de changer la formule gagnante. C’est sans doute aussi derrière cet argument que se réfugient ses détracteurs de tous poils, puisqu’Yves va continuer sur la voie du gentil troubadour sans se poser de questions superflues.

Alors classique il y a sur cette quatrième livraison, c’est la fameuse "J’ai la guitare qui me démange" que les jeunes couillons se sont toujours amusés à reprendre en changeant quelque peu les paroles. Ne croyez pas une seule seconde que notre artiste en soit dupe pour autant. Cette ode à la branlette guitaristique peut se vivre sous tous les angles, car Yves ne se prend guère au sérieux. Il fallait parvenir à refaire le coup de "La tarentelle" sans tomber dans la redite… C’est pourtant fait, et avec maestria. Il y a là une des plus belles chansons composées en langue française, celle de l’artiste que je me plais le plus à jouer à la guitare... Les filles adorent et la mélodie est vraiment belle. Cette chanson, c’est "Mêlancolie", une des rares vraiment tristounettes d'Yves DUTEIL. Et comme sur chaque album, Yves s’amuse avec les paroles dans des chansons dignes de Feydeau. Ici, c’est "La maman d’Amandine", et ça marche super bien, même si c’est court. C’est drôle et enjoué.

DUTEIL se penche aussi sur lui, et c’est plus rare : "30 ans" fait l’apologie de ce moment dans la vie ou nous quittons définitivement le monde des jeunes pour aborder celui des responsabilités. Pourtant, notre poète semble stoïque, comme il le dit "son chemin, c’est un ciel bleu"… bah, il y a pas grand chose à y redire, c’est tellement positif que certains y voient de la faiblesse ou de la niaiserie… Quelle blague ! Mais il nous refera le coup 10 ans plus tard, vous verrez ! Ah "Le soleil sur l’agenda" est là ! Je vous dirai que quand on a 20 ans, qu’on est amoureux et qu’on aime notre artiste, cette chanson symbolise à merveille le moment des retrouvailles, celui de la date à laquelle on va enfin se retrouver sur un quai de gare de Paris ou de Toulon. Sacré souvenir que cette chanson ne cesse de rappeler, comme un parfum inoubliable. Une très belle chanson pleine de vie. Et puis les petites comptines du quotidien telle "Dans la maison de Normandie" ou les aventures d’une guitare dans "Le bucheron", la description des petites gens avec "Les chemins de la liberté", l’illumination à travers l'amour qu’il porte à sa famille cette fois sur "Petite fille" magnifique ode à l’enfance, mais on sait que ce sujet lui porte à cœur.

Bref, ça va devenir une habitude mais voilà un nouvel album excellent d’Yves DUTEIL. Je ne me lasse pas d’observer la capacité de cet artiste à voir le bon coté des choses. Vous allez me rétorquer que l’optimisme n’est pas une qualité artistique particulière et que le malheur est souvent le vecteur essentiel des artistes. Certes, mais pourquoi donc le bonheur ne marcherait pas lui aussi ? En tous cas, on ne saurait trancher une question pareille, alors DUTEIL continue son petit bonhomme de chemin sans se préoccuper des modes ou du qu'en dira-t-on. Moi je dis bravo !

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par ERWIN :


Nino FERRER
Métronomie (1972)
évolution drastique




Yves DUTEIL
La Tarentelle (1977)
Un sommet de la chanson française


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. J’ai La Guitare Qui Me Démange
2. Dans La Maison De Normandie
3. Melancolie
4. Les Chemins De La Liberté
5. Le Piano De Mélanie
6. Le Bucheron
7. Le Soleil Sur L’agenda
8. Petite Fille
9. La Maman D’amandine
10. 30 Ans



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod