Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Yves DUTEIL - La Langue De Chez Nous (1986)
Par ERWIN le 2 Septembre 2015          Consultée 620 fois

Déjà le septième album ! Difficile... Très difficile de se renouveler dans un tel créneau. La poésie des textes, la douceur des mélodies sont désormais connues de tous, et la fan base d'Yves Duteil est plus fidèle que jamais. Ne pas décevoir en répétant toujours la même formule devient fatalement de plus en plus complexe. On retrouve pourtant notre artiste sur une couverture assez bien fichue, le coucher de soleil sur une mer tardive, Yves songeur, romantique et fragile, pose en compagnie de Jonathan le goéland. Efficace !

Il y a dans ce nouvel opus deux chansons de qualité supérieure – ouais, Yves est comme le jambon, tout ceci est très rural ! Je débute par "Jonathan" qui ouvre l'album. Comment vous dire ? Je chante cette mélodie presque au quotidien, cela doit certainement signifier quelque chose, ce qui est plus surprenant en revanche, c'est que j'avais fini par oublier qu'il s'agissait d'une chanson de DUTEIL. Les paroles sont merveilleuses et poétiques tout en restant positives. C'est donc sans nul doute ma chanson préférée d'Yves, et certainement pour moi une des plus belles chansons de langue française. Et puisque nous parlons de notre langue, voilà l'autre classique de cette livraison : "La langue de chez nous", qui pourrait être un hymne du français. A nouveau, le poète est à l’œuvre, et seul le silence est de rigueur quand on écoute un tel texte, d'autant que la mélodie est belle comme les paysages hexagonaux qu'elle décrit. Je vous engage vivement à écouter ces deux chansons si vous ne les connaissez pas encore.

Le reste de l'album flirte le plus souvent avec la réussite. Ainsi, il nous refait le coup de la bossa nova sur "Instants de trêve" ou l'esprit enfiévré de Tom JOBIM traîne ça et là, comme au détour d'un boulevard de Rio. C'est toujours étonnant de la part du chanteur, qu'on connaît plus habitué aux textes naïfs que franchement torrides, ce qui est le cas ici. Le sujet délicat ensuite évoqué sur "Le village endormi", révèle à nouveau les préoccupations bien terre à terre de notre chanteur qui ne va pas tarder à se sentir des ailes de leader. Le village, la maison comme la famille sont vraiment les sujets qui lui tiennent à cœur. "Qu'y a-t-il après", dans une ambiance quasiment baroque, pose la question de la vie après la mort, de manière éminemment romantique. Très jolie. Et puis l'amour toujours, magnifique, avec la belle "La ligne de vie".

"Le cirque" s'adresse comme souvent, aux petits enfants. Le rythme et les paroles sont faits pour plaire aux enfants, on se croirait dans un dessin animé des années 70.. Ouais, je sais, vous ne connaissez ni Récré A2, ni l'île aux enfants... Bin c'est un tort ! Et c'est dommage, car il n'y a pas que les mangas dans la vie. Donc, c'est gai, naïf et volontiers kitsch, avec de nombreux jeux de mots bien savoureux. Et les petites gens, toujours en encore. Alors il nous raconte la vie de "Fany", petite fille de 7 ans pleine d'espoir en la vie. Je suis moins fan du texte de "Comme dans les dessins de Folon", mais la mélodie des arpèges de guitare se laisse apprivoiser avec facilité.

En conclusion, voilà certainement l'album que j'apprécie le plus d'Yves DUTEIL, et probablement celui que je conseillerai pour découvrir son œuvre, ex aequo avec La Tarentelle. Il vaut un joli 4,5 sur l'échelle de notation et entérine définitivement le statut de l'artiste comme grand de la chanson française, n'en déplaise aux moqueurs.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par ERWIN :


Johnny HALLYDAY
Sang Pour Sang (1999)
David pour Johnny




Julien CLERC
Jaloux De Tout (1978)
Premier grand classique


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Jonathan
2. Les Mots Qu'on N'a Pas Dit
3. La Ligne De Vie
4. Instants De Treve
5. Le Village Endormi
6. La Langue De Chez Nous
7. Comme Dans Les Dessins De Folon
8. Le Cirque
9. Fany
10. Qu'y A-t-il Aprés ?



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod