Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Yves DUTEIL - Ton Absence (1987)
Par ERWIN le 30 Août 2015          Consultée 1602 fois

Vous voyez l'évolution ? La photo en noir et blanc propose un Yves DUTEIL aux cheveux beaucoup plus courts, et à l'attitude moins positive qu'à l'accoutumée. D'ailleurs, le titre Ton absence ne reflète pas l'optimisme habituel des paroles de l'artiste. Si l'on en croit les titres de l'album toutefois - "A ma mère" - , il a trait à la disparition de sa maman. Du coup, on attaque cet opus avec plus de sérieux que d'ordinaire, et je n'attends pas ici de ritournelle à la "Petit pont de bois", mais plus de la chanson française sentimentale.

Alors certes, après moultes écoutes attentives de cet album, on relève effectivement plus de maturité en général. Mais les chansons restent d'une qualité assez géniale. La guitare est moins omniprésente, au profit d'orchestrations plus complexes. Mais cela apparaît comme une évolution évidente. Ainsi "Pour les enfants du monde entier" est-il dans la totale continuité de "Prendre un enfant", en presque meilleure, ce qui n'est pas peu dire. La mélodie y est céleste, et on ne peut qu'admirer les paroles, même en étant farouchement opposé à la variété française. Comme souvent, plus loin, je me retrouve face à une mélodie que je fredonne souvent, sans me rendre compte qu'il s'agit d'un emprunt au répertoire de Monsieur DUTEIL. Ici, il s'agit de "Jusqu'où je t'aime" à la splendide ligne mélodique.

Petite chanson autobiographique rigolote, "La valse des étiquettes" le voit énumérer tous les termes que ses détracteurs utilisent à son encontre, avec un vrai talent et une dynamique certaine. Le résultat sonne enfantin, mais reste savoureux. Puis, la tressautante "La rumeur" nous replonge dans les délices de la plume impertinente du parisien. "Les petits hommes verts" est à nouveau fort drôle, Yves y fait preuve d'un humour à toute épreuve. On s'intéressera aussi notamment au texte de "Le silence ou la vérité", et de ces implications au regard de l'année 87. L'ambiance espagnole - et non pas corrida on connaît les prises de position fermes du chanteur contre les courses de taureaux en tous genres – y est assez géniale.

Et toujours du romantisme en barres avec cette fois "La mer ressemble à ton amour", petite ode qui me rappelle un instant de bonheur rare en bateau entre Toulon et Porquerolles en cette année 87... et je me dis que j'ai bien de la chance de pouvoir associer ainsi une chanson de cette qualité à un instant d'exception dans ma petite vie toute simple. Je vous en souhaite de comparables à tous... "Ton absence" le voit au piano aligner un texte et une ambiance qui rappellent beaucoup Julien CLERC. "Regard impressionniste" est dans une veine identique, avec une basse rondelette très inhabituelle chez notre gentil troubadour. Tout ceci est d'excellente qualité.

Bon, il n'y a pas à hésiter, nous oscillons encore sur cette livraison entre le 4 et le 5, comme pour l'album précédent. On va dire que je choisis la note inférieure pour ne pas avoir à me justifier des plombes face à un lectorat indigné de rencontrer Yves DUTEIL si souvent au sommet de la chanson française de tradition.

C'est pourtant le cas, soyons justes, allez !

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par ERWIN :


Joe DASSIN
Le Jardin Du Luxembourg (1976)
Symbolique !




Véronique SANSON
Dignes Dingues Donc... (2016)
Le bonheur...? Quoi d'autre ?


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Pour Les Enfants Du Monde Entier
2. A Ma Mère
3. Jusqu'ou Je T'aime
4. Le Silence Ou La Vérité
5. La Valse Des étiquettes
6. Ton Absence
7. La Mer Ressemble à Ton Amour
8. La Rumeur
9. Les Petit Hommes Verts
10. Regard Impressionniste



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod