Recherche avancée       Liste groupes



      
REGGAE  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Benjamin Biolay
- Membre : Catherine Deneuve

Serge GAINSBOURG - Aux Armes Et Caetera (1979)
Par CYRIL le 23 Juin 2006          Consultée 18135 fois
A bien des égards, Aux Armes Et Cætera est un véritable tournant dans la carrière de Serge Gainsbourg. Tout d’abord, il s’agit (comme chacun sait) du premier volet des élucubrations reggae de son auteur. Flanqué de Sly Dunbar et Robbie Shakespeare, Serge Gainsbourg se permet de sortir un disque musicalement proche de la perfection, totally roots. Ensuite, un an après « Sea, Sex And Sun », ce disque confirme le succès énorme de Serge Gainsbourg dans l’hexagone, succès dû en grande partie au scandale provoqué par la reprise en version reggae de « La Marseillaise ». Sacrebleu ! Sacrilège ! Comment peut-on se permettre un tel affront, une telle insolence vis-à-vis de l’hymne national ? Ce sont en tout cas les questions que se posent les parachutistes qui prennent à partie Serge Gainsbourg lors d’un concert à Strasbourg. Et pourtant, il faut regarder les choses en face : « la Marseillaise » a bien plus de gueule arrangée à la sauce reggae plutôt qu’interprétée par une fanfare militaire ! Et puis, Gainsbourg avait raison en affirmant qu’il « redonnait à la Marseillaise son sens initial ». Prenons les manuscrits de Rouget de l’Isle : les refrains y sont clairement désignés par « Aux Armes et cætera… », hum ! Dès lors, tout est dit…

Passons à présent à l’examen de cet opus. Enregistré à Kingston, il donne à Serge Gainsbourg un statut de précurseur. Il est en effet le premier en France à vulgariser un style jusqu’à présent porteur chez une génération jeune. Serge Gainsbourg ne navigue pas en terrain inconnu. En effet, on observe ici un travail d’orfèvre sur les percussions réminiscence de l’album Gainsbourg Percussions (1964), composé lui-même sur des rythmes afro-cubains. Cette comparaison est largement palpable sur « Brigade des Stups » et son intro identique à celle de « New York U.S.A. ». Serge Gainsbourg pioche d’ailleurs allègrement dans son répertoire des sixties avec « Lola Rastaquouère » et « Javanaise Remake », deux allusions directes « Pauvre Lola » et « La Javanaise », deux joyaux de sa discographie. L’autre constante réside dans la qualité des textes. Certains sont légers et sans prétention comme sur « Daisy Temple » (basé sur un rime unique en « ou ») et « Relax Baby Be Cool », deux morceaux festifs et agréables. Toutefois, la plupart des paroles sont plus acerbes et mâtinées d’(auto)dérision comme on le voit lorsque Gainsbourg parle de sa laideur sur « Des Laids Des Laids ». Dans la même veine, « Pas Long Feu » montre un artiste intelligent et lucide, sachant d’ores et déjà qu’il ne ferait pas de vieux os ici bas.

Au final, Aux Armes Et Cætera consacre définitivement Serge Gainsbourg auprès du grand public, ainsi qu’auprès des jeunes, qui apprécient particulièrement l’insoumission géniale de l’artiste. Néanmoins, on regrettera le côté un tantinet opportuniste dans le choix artistique, le reggae étant un argument de vente imparable. Je sais, je tatillonne mais ceci m’empêche de donner à cet album la note maximale. Je terminerai en concédant que pour Gainsbourg, le reggae n’était qu’un instrument comme un autre pour faire passer ses idées. En clair, on est en présence d’une musique démystifiée, qui n’est plus un but mais bel et bien un moyen.




Marquez et partagez





 
   CYRIL

 
  N/A



- Serge Gainsbourg (chant)
- Marcia Griffiths (choeurs)
- Judy Mowatt (choeurs)
- Rita Marley (choeurs)
- The Wailers (musique)
- Sly Dunbar (batterie)
- Robbie Shakespeare (basse)


1. Javanaise Remake
2. Aux Armes Et Caetera
3. Les Locataires
4. Des Laids Des Laids
5. Brigade Des Stups
6. Vieille Canaille (you Rascal You)
7. Lola Rastaquouere
8. Relax Baby Be Cool
9. Daisy Temple
10. Eau Et Gaz à Tous Les étages
11. Pas Long Feu
12. Marilou Reggae Dub



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod