Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Ariana Grande

Mariah CAREY - The Emancipation Of Mimi (2005)
Par JEREM le 4 Juin 2017          Consultée 1025 fois

Après plusieurs albums au succès plus que relatif, Mariah CAREY fait un retour très remarqué avec l’opus « The Emancipation of Mimi » qui sonne comme une petite révolution dans une carrière qui avait tendance à bien ramer ces dernières années. Avec cet album, à la production très moderne, elle tente le tout pour le tout pour rattraper la jeune concurrence et montrer qu’elle reste toujours un pillier de la pop, une indéboulonnable diva qui tient à garder son trône. Résultat concluant, vu que cet album sera l’un des plus vendus de l’année 2005 avec 12 millions de copies écoulées tout de même. Il faut dire que de la pochette photoshopée à outrance jusqu’aux tubes ultra-efficaces, tout a été étudié en amont pour en faire un carton planétaire.

Son retour en force, CAREY le doit au titre phare de l’opus, le premier extrait « It’s like that » aux sonorités club. Un tube en puissance où l’on assiste à un vrai renouvellement artistique. En effet, cette chanson est très différente de tout ce qu’elle a déjà fait et aussi de ce qui se fait à l’époque en matière de pop. Vraie réussite. Le deuxième single aura tout autant d’impact, sinon plus, et deviendra un classique de sa discographie. Le slow clinquant « We belong together » ravira sans aucun doute les nostalgiques de sa période ballades. Il faut dire que cette chanson a tout du hit indémodable, avec son texte touchant et son interprétation sur-puissante. Dans un autre genre, il est très difficile de ne pas taper du pied avec « Shake it off », un autre tube bouillant.

C’est aussi avec cet album que la chanteuse réaffirme son image, celle d’une femme forte, libérée et à l’aise avec son corps, ça c’est le moins que l’on puisse dire. La pochette bling bling peut pousser à sourire, mais elle représente bien cette nouvelle image qui transparait dans plusieurs titres de l’opus. Comme le featuring avec Snoop Dog, particulièrement efficace, à la fois sensuel et très dansant. Autre belle surprise avec le single « Get your number », dont le sample n’échappera à personne. Un mélange r’n’b et club d’une redoutable efficacité. La longue liste des tubes s’achève avec « Fly like a bird », un titre un poil plus classique, mais qui reste un slow particulièrement frais, et qui placé en fin de disque fait très bien le job de conclusion.

Parmi les autres bonnes surprises de cet opus, on peut noter l’enjoué « One and only » ou encore « Circles » où Mariah semble nous rappeler qui est la Queen. « Mine again » est aussi une excellente ballade, très touchante et bénéficiant d’une production tout simplement parfaite. Peu de choses à jeter, même si l’on peut déplorer tout de même une fin d’opus beaucoup plus faible que le reste.

Bref, Mariah CAREY réussit, cette fois, totalement son retour. Un opus fort, à la production lêchée et qui ravira les anciens fans tout en ouvrant le jeu à des petits nouveaux. C'est avec cet album que s'ouvre vraiment la troisième partie de la carrière de la chanteuse. Entourée des producteurs les plus influents de l'époque, Mariah CAREY reprend la main et démontre qu'elle en a encore largement sous le pied.

A lire aussi en POP par JEREM :


Mariah CAREY
Caution (2018)
Retour en grâce




Janet JACKSON
Unbreakable (2015)
Une nouvelle janet


Marquez et partagez





 
   JEREM

 
  N/A



- Mariah Carey (chant, choeurs, production)
- T.d. Bell (composition)
- Rick Brunermer (flûte, saxophone)
- Charlie Drayton (batterie)
- Loris Holland (claviers)
- Randy Jackson (basse)
- Rodney Jerkins (auteur)
- Kanye West (composition, production)


1. It's Like That
2. We Belong Together
3. Shake It Off
4. Mine Again
5. Say Somethin' (feat. Snoop Dogg)
6. Stay The Night
7. Get Your Number (feat. Jermaine Dupri)
8. One And Only (feat. Twista)
9. Circles
10. Your Girl
11. I Wish You Knew
12. To The Floor (feat. Nelly)
13. Joy Ride
14. Fly Like A Bird



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod