Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Ariana Grande

Mariah CAREY - Music Box (1993)
Par JEREM le 31 Octobre 2016          Consultée 1015 fois

Nous sommes en 1993 et Mariah Carey sort son troisième album « Music Box », qui sera celui de la confirmation. Des tubes planétaires, intemporels et un immense carton mondial. 30 millions d’exemplaires vendus, l’un des disques les plus vendus de l’histoire. Joli jackpot pour la chanteuse qui s’installe donc définitivement comme la nouvelle diva de la pop, au même titre que sa grande rivale de toujours, Whitney Houston. Mais malgré son statut de classique, cet opus est loin d’être le plus intéressant de la miss, c’est même au contraire un disque trop lisse, sans véritable âme et qui choisit souvent la voie de la facilité.

Le premier single ouvre, comme souvent, l’album. « Dreamlover » est un titre urbain-dance, et s’il ne démarque pas de ce que la chanteuse a déjà fait, il s’écoute avec un vrai plaisir. Mais c’est surtout avec les singles suivants que Carey va faire toute la différence. « Hero », ce morceau que l’on a tous chanté à tue-tête est un hit indémodable, l’un des plus grands succès de toute sa carrière. Même chose pour la reprise « Without you », qui est plus pop que la version d'origine, mais qui fonctionne aussi très bien. Le gros plus de ces deux chansons, c’est bien évidemment l'interprétation. Mariah Carey écrase tout sur son passage, faisant de ces titres pop de vrais classiques.

Mais malgré ces très bonnes chansons, le reste de l’album reste dans la même ambiance et ne surprend jamais vraiment. Carey a de grosses influences soul, mais reste dans un canevas pop très bien marketé et parfaitement inoffensif. De grandes ballades pop, car c’est ce qui marchait à fond à cette époque et rien d’autre. Exception faite de « Now that I know », titre très dance qui devait sans doute être particulièrement efficace à l’époque de la sortie du disque. Aujourd’hui, ce titre parait dâté, à un point inimaginable.

Parmi les ballades, quelques unes sortent du lot. « Anytime you need a friend » par exemple, jolie chansons valant surtout par son excellente interprétation. Le reste ne vole jamais bien plus haut, exception faite des deux derniers titres de l’album. « All I ever wanted » est d’ailleurs le seul morceau un poil soul, et correspond davantage à la palette musicale de la chanteuse. Une jolie surprise pour conclure l'album.

Bref, « Music Box » est un classique pop. Mais il correspond vraiment à une époque, à une mode bien particulière. Celle des grandes ballades pop, sans énorme envergure. Mariah Carey, malgré de superbes interprétations, ne va jamais plus loin et n'exploite jamais à fond son potentiel urbain. Reste deux énormes tubes toujours efficaces plus de vingt ans plus tard, et c'est déjà pas mal.

A lire aussi en POP par JEREM :


Mariah CAREY
The Emancipation Of Mimi (2005)
L'opus du renouveau.




Mariah CAREY
Daydream (1995)
Le début de l'émancipation


Marquez et partagez





 
   JEREM

 
  N/A



- Mariah Carey (chant, choeurs, composition, production)
- Walter Afanasieff (composition, production)
- David Cole (production)


1. Dreamlover
2. Hero
3. Anytime You Need A Friend
4. Music Box
5. Now That I Know
6. Never Forget You
7. Without You
8. Just To Hold You Once Again
9. I've Bee Thinking About You
10. All I've Ever Wanted



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod