Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Ariana Grande

Mariah CAREY - Mariah Carey (1990)
Par JEREM le 4 Juin 2016          Consultée 1561 fois

Avant de devenir la diva exubérante que l’on adore détester, Mariah CAREY est avant tout la voix de toute une génération, reconnaissable entre mille. Quand elle débarque avec ce premier album en 1990, l’objectif de la maison de disque et de son producteur - et futur mari - Tommy Mottola, est bien clair. Concurrencer Whitney HOUSTON qui est la reine des charts depuis une décennie déjà. On reprend donc la formule gagnante : des chansons pop, bien ficelées et surtout une technique vocale juste incroyable. Le succès est immédiat, avec 15 millions d’exemplaires vendus à travers le monde. Âgée de seulement 20 ans à l’époque, Mariah entre directement dans la cour des grands avec ce disque, devenu son premier classique.

Dès le premier single, elle impose son style. "Vision of love" est encore aujourd’hui une pépite pop et surtout un carton incroyable qui la propulse directement au rang des artistes qui comptent. Ce qui frappe en premier avec cette chanson, c’est la voix exceptionnelle de CAREY, à son aise sur des notes vertigineuses, comme si c’était parfaitement naturel. La jolie ballade "Love takes time" sera aussi un single, on y découvre son timbre chaud qui fonctionne à merveille sur des slows langoureux. Troisième registre avec le single dance "Someday", qui sera un autre gros tube, ultra efficace.

Les deux autres morceaux exploités sont moins forts, mais malgré tout sympathiques. La power pop "I don’t wanna cry" a juste ce qu’il faut pour être un hit radio, mais il lui manque ce petit supplément d’âme. Quand à "There’s got to be a way", c’est un morceau très connoté 90’s, notamment avec une production assez datée maintenant, mais c’est un bon titre, qui fait toujours un joli effet. Outre ces singles, qui ont tous été des cartons, ce premier album recèle d’autres jolis tracks. Comme sa grande rivale de l’époque, CAREY s’aventure sur des horizons dance, et ça lui réussit souvent pas mal. Comme avec "You need me", avec des élans rocks, où la chanteuse se lâche vocalement, prête à montrer ce qu’elle a dans le ventre. Mais c’est surtout avec les excellents "Sent from up above" et "Prisonner" qu’elle fait la différence. Deux petites bombes disco-soul, parmi les meilleurs titres du projet.

Et il y a bien sûr les autres titres, des ballades. Un registre sur lequel mise beaucoup Mariah au début de sa carrière, idéal pour mettre en avant sa voix sublime. C’est le cas de "Vanishing", qui sonne très soul, où elle nous livre une interprétation sensible et très épurée. Même chose pour "Alone in love", qui sera une sorte d’ouverture à la suite, car Mariah va - notamment - évoluer dans ce registre plus soul par la suite. Quand à "All in your mind", c’est une ballade puissante, qui bénéficie d’un refrain ultra-efficace. Malheureusement, la production sonne un peu vieillotte aujourd’hui, ce qui plus de quinze après n’est guère surprenant.

Bref, dès le premier album, Mariah CAREY s’impose comme une chanteuse qui va compter sur la scène pop internationale. Des hits calibrés, des refrains efficaces, un physique et surtout une voix exceptionnelle. Le cocktail est explosif, et le carton immédiat. Malgré le coup de vieux de certains titres, cet opus reste encore très sympathique à l’écoute. Le début de l’ascension car CAREY va approfondir son style avec les albums qui vont suivre.

A lire aussi en POP par JEREM :


Whitney HOUSTON
Whitney Houston (1985)
The voice




Whitney HOUSTON
I'm Your Baby Tonight (1990)
La success story continue...


Marquez et partagez





 
   JEREM

 
  N/A



- Mariah Carey (chant, choeurs, composition)
- Ben Margulies (batterie)
- Jimmy Rip (guitare)
- Rhett Lawrence (clavier)
- Richard Tee (piano)
- Tommy Mottola (production)


1. Vision Of Love
2. There's Got To Be A Way
3. I Don't Wanna Cry
4. Someday
5. Vanishing
6. All In Your Mind
7. You Need Me
8. Sent From Up Above
9. Prisonner
10. Love Takes Time



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod