Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 



Jacques HIGELIN - Champagne Pour Tout Le Monde (1979)
Par BAYOU le 10 Avril 2018          Consultée 1283 fois

Le Jacquot est un peu compliqué parfois, il sort deux disques en même temps, le premier Champagne prévu pour insérer le second, Caviar, dans la pochette, sauf que c’est Caviar qui sort en premier. L’aspirine est dans le tiroir de gauche. Fort logiquement, en 1985, les deux albums sont regroupés en format CD. Aussi, j’ai décidé de façon unilatérale et en accord avec moi-même de regrouper les deux, vu que logiquement les fans ont acheté les deux en même temps. Le Hig est dans une période de grande créativité, No Man’s land est sorti l’année précédente et a cartonné. Il tourne beaucoup dans le circuit des MJC et dans les festivals, tout se passe bien pour lui.

« Champagne », qui ouvre le premier album, est devenue une chanson-signature, le titre joué souvent en rappel et qui, parfois, dépasse la demie-heure. De champagne, il en est question juste à la fin, le thème de la chanson est un voyage onirique au pays des sorcières, des fantômes, des vampires, un des meilleurs textes du Jacquot complètement à la démesure de son talent. Pourtant, cette chanson ne doit pas être l’arbre qui cache la forêt, ainsi « Tête en l'air » est remarquable et fait référence à Charles TRENET tant par les paroles que par la musique. Le Fou Chantant aisément peut se reconnaître dans cet univers. Le troisième temps fort de l’album est « Hold Tight (Sea Food) » qui deviendra également un monument en live. Jacques pouvait faire pendant un quart d’heure des digressions sur son plat favori (le fish), en poussant des miaous de chat en rut.

La version studio est, certes, plus sage mais elle est bourrée d’humour et de feeling. Sinon "L'attentat à la pudeur" avec l’actrice Elisabeth Wiener ressemble à une scène de vaudeville, une mini opérette assez inattendue et qui arrive un peu comme un cheveu sur la soupe. HlIGELIN semble apprécier les histoires d’avion déjantés et bien avant « Tombé du Ciel », il s’en donne à cœur joie avec « Dans mon aéroplane blindé » et «Captain Bloody Samuraï ».Quelques faiblesses avec « Ah là là quelle vie qu'cette vie » et même « Cayenne
c'est fini » qui évoque le bagne avec les bruits de chaîne des bagnards.

Le second album est moins puissant que le premier, peut-être qu’un seul album plus dense aurait suffi. On peut ressortir « Mama Nouvelle Orléans » hommage à The Big Easy encore assez déjanté, « Je ne peux plus dire je t'aime » très beau, je vous conseille de chercher la version chantée avec Isabelle ADJANI dans une émission de TV. « On A Rainy Sunday Afternoon”, en anglais, est également très poétique et bourrée de feeling. « Entre deux gares » montre que notre ami aime ces endroits (la gare de Nantes, celle d’Angoulême plus tard) mais les autres chansons ne sont pas inoubliables, elles font un peu remplissage, fin de journée avec les musiciens en studio, ce qui est vraiment dommage. Après tout, personne n’est censé écrire que des chefs-d’œuvre !

Les albums ont été enregistrés à Hérouville et au Studio In The Country, Bogalusa, en Louisiane avec le superbe Mickey Finn aux guitares ; la section rythmique de Lou REED (Bruce Yaw basse, Michael Suchorsky batterie), Bernard Paganotti dont la basse a résonné avec MAGMA, tous de sacrés pointures, ce qui permet à HIGELIN d’aborder des univers musicaux assez différents tout en restant cohérent dans sa démarche. Ces deux albums sont fondateurs pour HIGELIN et confirment qu’il n’est pas qu’un chanteur de rock, n’est plus un artiste de cabaret, mais qu’il est capable de s’ouvrir à un public plus large englobant ce qu’on peut nommer la variété rock à la française.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par BAYOU :


Gérard MANSET
Toutes Choses (1990)
Un vrai best of des premières années Manset




Jean FERRAT
Nuit Et Brouillard (1963)
Disque dominé par une immense chanson !


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Jacques Higelin (voix, piano, accordéon)
- Bernard Paganotti (basse)
- Mickey Finn (guitares)
- Freddy Wall (guitares)
- Robbi Finkel (piano)
- Bruce Yaw (basse)
- Michael Suchorsky (batterie)
- Richard Raux (cuivres)
- Les Frères Guillard (cuivres)
- Serge Derrien (mandoline, voix bel canto)
- Élisabeth Wiener (voix)


1. Champagne Pour Tout Le Monde
2. Champagne
3. Cayenne C'est Fini
4. Tête En L'air
5. Dans Mon Aéroplane Blindé
6. Ah Là Là Quelle Vie Qu'cette Vie
7. L'attentat à La Pudeur
8. Hold Tight (sea Food)
9. Captain Bloody Samuraï
10. Vague à L'âme

1. Caviar Pour Les Autres
2. Mama Nouvelle Orléans
3. Trois Tonnes De T.n.t.
4. Ci-gît Une Star
5. Avec La Rage En D'dans
6. Je Ne Peux Plus Dire Je T'aime
7. Beau, Beau Ou Laid
8. Entre Deux Gares
9. Le Fil à La Patte Du Caméléon
10. Rappelle-moi
11. On A Rainy Sunday Afternoon



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod